Accueil Actualité - Événement « Trop n’est pas assez », prix Artémisia 2011 de la bande dessinée féminine

« Trop n’est pas assez », prix Artémisia 2011 de la bande dessinée féminine

Commentaires fermés
0
76

9782916207469

Posté par Benjamin Roure le 10 jan 2011

 

Trop n’est pas assez, bouleversant témoignage graphique de l’Autrichienne Ulli Lust, obtient le prix Artémisia 2011 de la bande dessinée féminine.

Le jury du prix Artémisia (composé d’auteurs et de journalistes notamment) a récompensé Trop n’est pas assez « pour ses qualités narratives exceptionnelles, son dessin vigoureux en adéquation avec un propos direct et réaliste ». Dans son volumineux ouvrage paru aux éditions Çà et là en novembre dernier, Ulli Lust raconte son trip à travers Italie dans les années 80, alors qu’elle était une jeune punkette de 17 ans, en quête de liberté. Un voyage souvent drôle et frais, mais aussi l’apprentissage rude d’une jeune femme lâchée dans un monde peuplé de mâles lubriques et violents, et tentée par la drogue. Un récit témoignage puissant et original, porté par un trait vif et une étonnante bichromie verte.

Trop n’est pas assez succède au palmarès de ce jeune prix (qui récompense depuis 4 ans un album écrit et/ou dessiné par une femme, et met l’accent sur les auteures en début de parcours) à L’Île au poulailler de Laureline Mattiussi, Esthétique et filatures de Tanxxx et Lisa Mandel, et Nos âmes sauvages de Joanna Schipper. Et il devance une belle sélection de nominés : Cadavre exquis de Pénéloppe Bagieu, Cou tordu de Caroline Sury, Drôles de femmes de Catherine Meurisse et Julie Birmant, Frances #2 de Johanna Hellgren, Intérieur de Gabriella Giandelli,  Les Enfants de l’envie de Gabrielle Piquet,  L’Espion de Staline de Isabel Kreitz, L’Homme de mes rêves de Nadja, Peindre sur le rivage de Anneli Furmak,  Rose d’Elisabethville de Séraphine et Tilde Barboni.

L’album d’Ulli Lust n’a d’ailleurs peut-être pas terminée son joli chemin en France, puisqu’il est également présent dans la sélection officielle du prochain festival d’Angoulême.

Source :

http://www.bodoi.info/news/2011-01-10/trop-nest-pas-assez-prix-artemisia-2011-de-la-bande-dessinee-feminine/42253

 



  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Filière L

    Ouverture du site bovarynet.com

    5 janvier 2013 Bonjour aux amateurs de Filière Livre ! Vous pouvez aussi trouver mille cho…
Charger d'autres écrits dans Actualité - Événement
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

La littérature basque au delà des frontières

On en parle jusqu’en Géorgie Rédigé par Clémentine Baron, le mardi 16 août 2011 à 16…