• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 11 janvier 2011

Spécial flash 22 h 14 – Faux pas pour le Goncourt

Posté par Serge Bénard le 11 janvier 2011

Évoquant une erreur, l’Académie Goncourt vient de retirer de sa liste Le Réprouvé, ouvrage de Mikaek Hirsch qui figurait parmi les ouvrages retenus pour  le Goncourt du Premier roman. L’ouvrage n’en est pas un…


 

Publié dans Flashes, Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Saint-Lô (50) – De nouvelles « boîtes à livres » dans les écoles de la Manche

Posté par Serge Bénard le 11 janvier 2011

Initiative pionnière dans la Manche en 1997, les « boîtes à livres » mises à disposition des écoles du département, avaient besoin d’être rajeunies.

Après quatorze années d’utilisation assez intensive, cette mini-bibliothèque à thèmes multiples, dans lesquels puisent les enseignants, a été entièrement renouvelée : 44 caisses ont été reconstituées par l’équipe du Centre départemental de documentation pédagogique, dirigé par Christophe Gonet.

Soit 1 700 livres, présentés ce mardi midi à l’inspecteur d’académie de la Manche, Francis Morlet. Ils seront de nouveau en circulation dès demain, mercredi.

Lire la suite :

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-De-nouvelles-boites-a-livres-dans-les-ecoles-de-la-Manche_40771-1651104-pere-bno_filDMA.Htm

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

Sept premiers romans pour le Goncourt

Posté par Serge Bénard le 11 janvier 2011

Publié le 11 janvier 2011 par mci

Le Goncourt du premier roman sera décerné le 1er février.

Lors de sa réunion du 11 janvier, l’académie Goncourt a sélectionné sept titres en vue du Goncourt du premier roman, qui sera proclamé le mardi 1er février. 

Il s’agit de :
La fille de son père, Anne Berest (Seuil)
A l’attention de la femme de ménage, Emilie Devaux(Stock)
Le confident, Hélène Grémillon (Plon)
La secrète mélancolie des marionnettes, Denis Grozdanovitch (L’Olivier)
Cent seize Chinois et quelques, Thomas Heams-Ogus(Seuil)
Le réprouvé, Mikaël Hirsch (L’Editeur)
Les vies extraordinaires d’Eugène, Isabelle Monnin (JC Lattès)

Source :

http://www.livreshebdo.fr/actualites/DetailsActuRub.aspx?id=5877#5877

Publié dans Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Boucle d’or et les trois ours, premier ebook du Mac App Store

Posté par Serge Bénard le 11 janvier 2011

Le grand classique des contes de fées, Boucle d’or et les trois ours est désormais disponible dans la boutique nouvellement ouverte pour Mac, l’App Store. Une version similaire à celle proposée sur iPad et iPhone, avec quelques options pour la lecture.

Ce livre d’images légèrement interactif permet de découvrir le conte soit en lisant soi-même, soit en se le faisant lire ou encore avec un mode de lecture automatique.

Les illustrations sont faites par une professionnelle, Lana Le, et la narration, effectuée par des comédiens spécialisés.

Le texte apparaît au fil de la lecture, pour permettre aux enfants de suivre la voix. Plusieurs petites animations jalonnent l’ensemble du récit, pas sensationnelles, mais appréciables, surtout pour un livre gratuitement proposé.

Simplement, un peu de critiques : l’ergonomie est loin d’être excellente, et les dessins, pour réalisés par un professionnel qu’ils soient, ne donnent pas très envie. Mais là, les goûts et les couleurs…

Notons également que nous sommes à j+5 du lancement du Mac App Store et que l’iBookstore n’est toujours pas disponible, contrairement à l’application Kindle qui elle, a été lancée le lendemain de l’inauguration, le 7 janvier.

 

 

 

Publié dans ebooks, livres numériques, livrels, etc. | Commentaires fermés

Spécial flash 16 h 44 – Debray à l’Académie Goncourt

Posté par Serge Bénard le 11 janvier 2011

Régis Debray philosophe et essayiste a été élu ce mardi à l’Académie Goncourt. Il hérite du septième couvert, celui de Michel Tournier admis à «l’honorariat».

Publié dans Actualité - Événement, Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Numérique et librairie : l’ArL PACA invite ePagine

Posté par Serge Bénard le 11 janvier 2011

 

 

Numérique et librairie : l’ArL PACA invite ePagine dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir airdutempsImage : © blog l’air du temps

À travers son plan de formation 2011, l’Agence régionale du Livre PACA lance avec les libraires de la région une phase de réflexion portant sur les problématiques liées à l’arrivée du numérique. Ainsi invite-t-elle Stéphane Michalon les 17 et 18 janvier prochains (à Aix-en-Provence et Nice)  à venir présenter le travail prospectif mené par le site ePagine dédié aux librairies indépendantes. Le billet du jour est accompagné de quatre livres électroniques en rapport avec le sujet abordé lors de ces deux journées de formation et disponibles au catalogue ePagine. En cliquant sur leur couverture vous aurez accès à leur présentation et pourrez également feuilleter en ligne et/ou télécharger gratuitement les premières pages afin de les lire sur votre ordinateur, votre iPhone, votre iPad ou votre liseuse (Sony, Bookeen…).

ChG

Bien que le livre numérique ne représente encore que 0,1 % des ventes du marché européen (chiffres communiqués lors de la Foire du livre de Francfort 2010), une étude de Bain & Compagnie publiée en novembre 2010 pour le Forum d’Avignon n’exclut pas que les ventes puissent représenter de 15 % à 25 % du CA de l’édition en 2015, engendrant ainsi une restructuration de la chaîne économique actuelle : auteur, éditeur, imprimeur, diffuseur, distributeur, libraire, bibliothécaire, lecteur.

De tous ces acteurs du livre, le libraire semble particulièrement exposé :

- Pourquoi un éditeur irait-il travailler sur Internet avec un libraire, alors qu’il peut conserver toute sa marge en vendant directement ses productions au lecteur ?
- Pourquoi un auteur travaillerait-il avec un libraire s’il peut vendre directement ses livres via son site ?
- Comment le libraire peut-il rester prescripteur face au développement des blogs littéraires et de la critique littéraire en ligne ?
- Comment le libraire peut-il se positionner sur le marché des tablettes numériques alors que celles-ci sont actuellement proposées à la vente par les opérateurs téléphoniques ?
- Comment le libraire se prépare-t-il à affronter ces changements ?
- Comment ne pas rater ce que certains appellent “le virage numérique” ?

ePagine est le premier site français – mutualisé – à proposer une solution de ventes d’ouvrages numériques :www.epagine.fr reproduit sur Internet le modèle économique de la chaîne papier et permet, entre autres applications, la vente en ligne de contenus via les iPhone, iPad, PC, liseuses et tablettes. ePagine s’interroge également sur le rôle prescripteur du libraire avec ces nouveaux espaces dématérialisés.

Stéphane Michalon interviendra le 17 janvier à Aix-en-Provence (à partir de 17 h) et le 18 janvier à Nice (à partir de 10 h).

sources : Dazibao n° 27 (janvier 2011)

•••••

LA PLACE DES LIBRAIRIES DANS LA SPHÈRE NUMÉRIQUE
programme

lundi 17 janvier 2011, AIX-EN-PROVENCE, à partir de 17 h
mardi 18 janvier 2011, NICE, à partir de 10 h

1. Présentation du site ePagine
- Origine du projet, fonctionnement, lien avec les libraires partenaires.
- Quels sont les achats majoritaires ? Les tendances ? Les retours des librairies équipées ?
- Les projets de développement ?

2. Les usages du numérique chez les libraires ou quelle place pour le libraire dans la vente de livres numériques ?
- Comment le libraire peut-il former sa clientèle aux usages numériques ?
- Comment conserver un lien de conseils avec sa clientèle dans la sphère numérique ?
- Les libraires peuvent-ils avoir un rôle de prescripteurs dans le choix des tablettes numériques ?
- Comment conserver sa clientèle physique sur le marché numérique ?

3. Échanges avec le public

INFOS PRATIQUES & ORGANISATION
Entrée libre sur inscription
Inscriptions auprès de l’ArL Paca ( 04 42 91 65 22)

AGENCE RÉGIONALE DU LIVRE PACA
Cité du Livre 8/10 rue des allumettes
13098 AIX-EN-PROVENCE
Tél. : 04.42.91.65.20
Mél & Web

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Cyber-librairies, lib. numériques, ventes en ligne, Librairies, libraires, Numérique | Commentaires fermés

HADOPI, ou l’art et la manière 
d’empapaouter les mouches (et pas seulement elles…)

Posté par Serge Bénard le 11 janvier 2011

publié le Mardi 11 janvier 2011

Décidément, depuis qu’elle a été instaurée, la HADOPI, Haute Autorité pour la Diffusion des Oeuvres et la Protection des droits sur Internet, ne rate jamais une occasion de montrer l’étendue de son incompétence ainsi que de révéler la perversité de son action.

HADOPI, ou l’art et la manière 
d’empapaouter les mouches (et pas seulement elles…) dans Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils colonie-esclave

La dernière interview du secrétaire général de la Haute Autorité ne fait pas exception à la règle. Cité par le Figaro du 27 décembre dernier, l’ex-conseiller du candidat Sarkozy lors de la précédente élection présidentielle, a annoncé l’organisation prochaine de «Labs», sorte de groupes de travail où des «vrais professionnels du net», et même «d’anciens opposants» seraient rémunérés pour, si ce n’est disséquer les internautes, du moins tenter d’imposer la doctrine officielle.

En effet, la Haute Autorité n’en est pas à sa première tentative d’intoxication de l’opinion publique. Domaine dans lequel elle est passée maitre depuis la scandaleuse campagne «J’aime les artistes» jusqu’à l’annonce mensongère des 100.000 emails d’avertissements envoyés. Paranoïaque, la HADOPI multiplie les initiatives pour tenter de présenter un visage plus humain face aux «hystériques d’Internet» selon les propres termes de la présidente de cette administration moribonde. Car à défaut d’avoir de réels objectifs sur ce pourquoi elle a été instaurée, la Haute Autorité se cherche une raison d’exister.

Ainsi, de l’aveu de sa propre incompétence, la HADOPI ne lutte pas contre le piratage mais sanctionne les internautes qui ne «protègent pas leur connexion Internet». Les pirates peuvent dormir tranquille car le canon à SPAM de l’autorité ne vise que les petits, ceux qui téléchargent occasionnellement, presque accidentellement, quelques fichiers. Mais loin d’être infaillible, de nombreux internautes innocents risquent bien d’être les victimes collatérales de cette répression automatisée. Sanctionner pour l’exemple, au hasard, sur la seule foi des relevés d’IP des ayants-droits, est une conception bien inquiétante d’un dispositif dit «éducatif». Et c’est sans doute également pour des raisons «pédagogiques», autant que par cynisme, que la HADOPI en est venue dernièrement à se moquer publiquement des lettres d’excuses qu’elle a reçue de quelques malheureuses victimes.

Et pourtant, ce qu’elle n’avoue pas, c’est que si le piratage n’a pas baissé, le chiffre d’affaires des industries culturelles, lui, a explosé. En 2010, comme en 2009, malgré la crise, les salles françaises ont connu leur plus forte fréquentation depuis ces trente dernières années. Par ailleurs, tandis que les ventes de CD, et DVD continuent de chuter, les autres modes de diffusion progressent : la VOD apparaît prometteuse, les nouveaux supports vidéo haute définition, et bientôt 3D, prennent la relève du DVD et de la VHS.

Lire la suite :

http://www.affairedopinion.com/2011/01/11/hadopi-empapaoute-les-mouches/

Publié dans Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils, ebooks, livres numériques, livrels, etc., Economie du livre, Web, moteurs, sites, blogs, réseaux, etc. | Commentaires fermés

Pearson: créer des livres en ePub

Posté par Serge Bénard le 11 janvier 2011

PearsonA signaler dans les parutions de ce début d’année, la sortie aux Editions Pearson d’un ouvrage technique qui devraient en intéresser plus d’un: « Créer des documents ePub, concevoir des livres électroniques pour l’iPad et autres liseuses » de Elizabeth Castro. Bien entendu, il existe aussi dans sa version numérique; il n’est pas verouillé par une quelconque DRM, vous pourrez donc le trouver chez Dialogues! Bravo aux Editions Pearson! (via le blog ePagine).

Source :

http://aldus2006.typepad.fr/mon_weblog/2011/01/pearson-cr%C3%A9er-des-livres-en-epub.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed:+typepad/OEkF+(Aldus+-+2006)

Pearson: créer des livres en ePub dans Edition numérique, éditon en ligne

Publié dans Edition numérique, éditon en ligne, Edition, éditeurs, Livre, histoire, bibliographie | Commentaires fermés

Best-Of sur le BookLab

Posté par Serge Bénard le 11 janvier 2011


BooklabUn blog à mettre dans vos onglets, c’est celui du BookLab qui vous propose aujourd’hui un Best-Ofdes meilleures appli/livres enrichis parues sur l’Appstore en 2010. Le Top 5 des applis/livres enrichis, tous pays confondus, est complété par le Top 5 des applis-livres enrichis des éditeurs français. A déguster sans modération… (merci à Chloé!).

Source :

http://aldus2006.typepad.fr/mon_weblog/2011/01/best-of-sur-le-booklab.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed:+typepad/OEkF+(Aldus+-+2006)

Publié dans ebooks, livres numériques, livrels, etc., Web, moteurs, sites, blogs, réseaux, etc. | Commentaires fermés

Washington, ville la plus littéraire des États-Unis

Posté par Serge Bénard le 11 janvier 2011

Le Top 10 de début d’année…

 

Rédigé par Clément S., le mardi 11 janvier 2011 à 08h53

 

La ville la plus littéraire des États-Unis a été révélée par Jack Miller, président de l’université d’État Central Connecticut. Un top 10 qui est présenté chaque année depuis 2003. Et pour 2011, Washington DC détrône Seattle…

Cette année, le palmarès est le suivant : 

  1. Washington, D.C.,
  2. Seattle
  3. Minneapolis,
  4. Atlanta,
  5. Pittsburgh,
  6. San Francisco,
  7. St. Paul,
  8. Denver,
  9. Portland et St. Louis (ex-aequo)

La capitale américaine est classée 17e, de par son nombre de librairies, septième en termes d’éducation, et 15e en regard de l’utilisation des bibliothèques, suivant trois critères : internet, la présence et la consultation de périodiques par les lecteurs. 

Washington, ville la plus littéraire des États-Unis dans Actualité - Événement v-21373
Le Capitol, à Washington

Cependant, note Jack Miller, bien que le recours aux bibliothèques reste vivant, on assiste à un déclin continu du nombre de librairies et des lecteurs de journaux – au format papier. Des préoccupations majeures explique l’auteur du rapport. En outre, le rang de villes dites littéraires montre un classement qui globalement tend à chuter.

Lire la suite :

http://www.actualitte.com/actualite/23635-villes-litteraires-washington-internet-librairies.htm

Publié dans Actualité - Événement, Lecture, lecteur, lectorat | Commentaires fermés

1234
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar