Édition – Quel est l’avenir ?

Posté par Serge Bénard le 4 janvier 2011

 

 

 

Sur l’excellent O’Reilly Radar, Tim O’Reilly, fondateur de la maison d’édition O’Reilly et du groupe éponyme, a été interviewé par Mac Slocum dans un entretien publié en plusieurs parties sur les grands sujets que le gourou des nouvelles technologies prédit pour 2011 (gouvernement 2.0, Do It Yourself, Neutralité du net, données) . Parmi elles, bien sûr, Tim O’Reilly est revenu sur l’édition.

Comment le livre électronique change-t-il l’édition ?, lui demande Mac Slocum. Et Tim O’Reilly de faire une intéressante distinction entre formats et formes. “Un livre broché, une édition de poche, un livre audio et un livre numérique représentent différentes formes d’un même travail. D’un autre côté, les nouveaux formats représentent des changements plus profonds de la façon dont les auteurs développent des contenus et dons les lecteurs les consomment. (…) Les gens pensent que les livres électroniques sont simplement une autre forme, mais ils représentent également une opportunité de changer de format.” Passer d’un atlas imprimé à un atlas dynamique, mis à jour en continu et en temps réel n’est pas qu’un changement de forme, mais bien un changement de format. Le changement de forme a des impacts réels, insiste l’éditeur. Désormais O’Reilly publie surtout des livres en forme de cours que des livres de références, qui ont été complètement cannibalisé par le web et la recherche en ligne. Et désormais, les livres tutoriels d’O’Reilly sont de plus en plus concurrencés par de nouvelles formes de tutoriels, comme les vidéos et les vidéocasts.

timoreillyparlucasartoni.1294142717.png
Image : Tim O’Reilly par Luca Sartoni.

Faut-il étendre la notion d’éditeur ? demande encore Mac Slocum. “Les éditeurs pensent trop étroitement le type d’entreprise qu’ils font, et par conséquent sont aveugles à la façon dont le paysage concurrentiel évolue. Si quelqu’un à des racines dans l’encre ou le papier, alors il est éditeur. Si elles sont sur le web ou le mobile, alors il n’en est pas. Mais cela est aberrant !” Zagat et Yelp effectuent tous deux des travaux similaires. Etre éditeur se définit par le travail que l’on fait pour les utilisateurs, explique O’Reilly.

Lire la suite :

http://lafeuille.blog.lemonde.fr/2011/01/04/quel-est-lavenir/#xtor=RSS-32280322

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar