• Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Cycle « Histoire(s) de… » – Histoire(s) du , Paris, Bibliothèque nationale de France (tous les mardis)

Posté par Serge Bénard le 29 décembre 2010

 Information publiée le mercredi 29 décembre 2010 par Natalie Maroun (source : Jean Guillemain)

Du 4 janvier 2011 au 8 février 2011, Paris, Bibliothèque nationale de France (tous les mardis)

cycle « Histoire(s) de… »

Histoire(s) du livre

entrée gratuite sur inscription du mardi 4 janvier au mardi 8 février 2011

Pour vous, curieux ou passionnés qui souhaitez mieux connaître l’histoire du patrimoine écrit, les conservateurs de la BnF animent un cycle de conférences et de visites des collections patrimoniales.

C’est à une rencontre avec le livre en tant qu’objet que vous êtes conviés. Six conférences évoquent les techniques de fabrication et l’esthétique du livre pour mieux comprendre les apparences qu’il a pu revêtir au fil des siècles.

Des visites exceptionnelles des collections de la BnF, guidées par les spécialistes qui les conservent, viennent compléter cette initiation.

Chaque présentation ménage des temps d’échange pour les questions. Une documentation (conseils de lecture, repères chronologiques, lexique) est fournie aux participants.

Source :

http://www.fabula.org/actualites/article41790.php

Publié dans Enseignement, séminaire, conférences, formation, atelie, Livre, histoire, bibliographie, Patrimoine culturel, patrimoine écrit, Vie du livre, modes, tendances, dons, pastiches,concours littéraires | Commentaires fermés

Médiator : Irène Frachon, Bretonne de l’année 2010

Posté par Serge Bénard le 29 décembre 2010

Élue par les journalistes du Télégramme Bretonne 2010, le Dr Irène Frachon, pneumologue au CHRU de Brest, s’est battue avec pugnacité contre le Mediator, un coupe-faim du laboratoire Servier, vendu durant 33 ans puis interdit.

 

Médiator : Irène Frachon, Bretonne de l'année 2010 dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc.

 

«C’est une élection très sympathique, cela me touche mais me met aussi mal à l’aise. Je ne suis candidate à rien. Je suis satisfaite que cette histoire soit connue mais pour arriver à ce que le scandale éclate, je me suis abominablement exposée. J’aspire aujourd’hui à revenir à ma vie d’avant, sans séquelles. Et je dédie cela à tous mes patients bretons», réagit le Dr Irène Frachon. La route a en effet été longue avant qu’éclate enfin le scandale, depuis l’interdiction du Mediator, le 25novembre 2009, par l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) et la sortie du livre «Mediator 150mg» en juin 2010, aux Éditions Dialogues.fr. 

 


 

48heures de folie à Paris 

 

«Enfin, une bonne nouvelle!», s’exclame son éditeur, le Brestois Charles Kermarrec, en apprenant que le Dr Irène Frachon venait d’être élue Bretonne de l’année. «Irène m’a apporté son livre qu’un autre éditeur, Les Arènes, était prêt à publier mais seulement en 2011. Un texte formidable qu’il n’y avait pas à enjoliver, avec toute la force et la pugnacité de celle qui l’avait écrit». Mais le sous-titre «Combien de morts» a été censuré en référé par le TGI de Brest quelques jours après sa sortie. Une censure qui a bien compliqué la commercialisation de l’ouvrage. À ce jour, 7.500exemplaires du livre ont été écoulés dans les librairies. Le ciel ne s’est éclairci que le 15novembre dernier avec l’officialisation par l’Afssaps d’un chiffre: le Mediator est responsable en France d’un minimum de 500 morts par atteinte des valves cardiaques. Le scandale éclate alors et entraîne le Dr Irène Frachon dans une spirale médiatique parisienne de 48heures. «Je me suis retrouvée sur le plateau d’émissions dont j’ignorais complètement l’existence, comme au Grand Journal de Canal+, à côté de François Hollande. Je n’ai pas la télévision à la maison, je suis plutôt presse écrite et internet», s’amuse le Dr Irène Frachon. Arrivée au CHU de Brest en 1996, à la faveur de la nomination de son époux Bruno au Service hydrographique et océanographique de la Marine, elle se dit «Bretonne de coeur. J’aime bien le côté bout du monde de cette ville. Je me sens bien ici. Dans cette affaire du Mediator, cela m’a aidée d’être brestoise, loin des intrigues parisiennes». La lecture d’un article de la revue Prescrire puis la rencontre avec une patiente de cardiologie prenant du Mediator et souffrant d’une atteinte des valves cardiaques, en février2007, a déclenché son intérêt pour le Mediator. Aidée par ses collègues brestois, elle a enquêté avec, en tête, l’affaire de l’Isoméride, un autre coupe-faim du laboratoire Servier, interdit en 1997.

 

Lire la suite :

 

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/bretagne/irene-frachon-bretonne-de-l-annee-2010-29-12-2010-1161620.php

 


Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils | Commentaires fermés

Crise au Sarkozistan : un succès du net

Posté par Serge Bénard le 29 décembre 2010

 

L’auteur anonyme de cette chronique se passe des éditeurs classiques.

 

Rédigé par Victor de Sepausy, le mardi 28 décembre 2010 à 09h11
Depuis sa sortie exclusive sur Internet, Crise au Sarkozistan(10 euros plus les frais de port) a su trouver son public. On compte déjà plus de 15 000 exemplaires vendus pour ce petit opuscule où l’on retrouve, sur la couverture, la photo officielle du président. Toutefois, il se retrouve ici coiffé d’un turban…Petite référence aux fameuses Lettres persanes d’un certain Montesquieu ?

Référence incontestable pour ce pamphlet de 93 pages où l’auteur s’amuse à jeter un regard étranger sur cet état qui, par bien des aspects, ressemble sensiblement à l’hexagone…

Crise au Sarkozistan : un succès du net dans Actualité éditoriale, vient de paraître v-21220

Qui se trouve derrière ce succès ? Daniel Schneidermann, un nom qui vous dit déjà peut-être quelque chose. En effet, cette publication réunit différentes chroniques que l’auteur a publiées sur son sitearretsurimages.net.

Lire la suite :

http://www.actualitte.com/actualite/23450-crise-sarkozistan-Schneidermann-livre-internet.htm

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Best-sellers, classements, ventes et meilleures ventes,, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes, Web, moteurs, sites, blogs, réseaux, etc. | Commentaires fermés

Lavaur (81) – La médiathèque dans de nouveaux locaux

Posté par Serge Bénard le 29 décembre 2010

La médiathèque de Lavaur sera installée dans ses nouveaux locaux rue Jouxaygues depuis 3 ans au mois de Février. Ce lieu d’accueil reçoit en moyenne 400 personnes chaque semaine, dont la moitié est constituée de classes de jeunes accompagnés de leur professeur. Elle met à la disposition du public plus de 26 000 ouvrages (dont 8 000 documents jeunesse et 14 000 documents destinés aux adultes), 4 000 CD et DVD, ainsi qu’une importante collection de livres anciens et d’archives. « La médiathèque est un lieu de vie culturelle fort, précise Michel Guipouy, adjoint à la culture. Il s’agit d’un service public : offrir la lecture pour tous. Nous avons un programme d’action qui comporte de nombreuses activités notamment tournées vers la jeunesse, à qui nous essayons de donner la priorité. »

 

Ces ateliers font souvent appel à des intervenants extérieurs, tels que des comédiens, des conteurs des artistes….. Ces derniers ont le plus souvent lieu dans des locaux situés sur deux étages (la jeunesse au rez-de-chaussée, et les adultes au premier étage). La médiathèque est gratuite pour les enfants, et est ouverte le Mardi de 13 h 30 à 18 heures, le Mercredi de 9 heures à 12 h 15 et de 13 h 30 à 18 heures, le Vendredi de 13 h 30 à 19 heures, et le Samedi de 9 heures à 12 h 15 et de 13 h 30 à 17h.

Source :

http://www.ladepeche.fr/article/2010/12/28/978695-Lavaur-La-mediatheque-dans-de-nouveaux-locaux.html

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

Chine – Risques possibles sur le marché des livres anciens

Posté par Serge Bénard le 29 décembre 2010

Le boom du marché des livres anciens pose certains problèmes. Il est craint que l’afflux de spéculateurs puisse causer des risques potentiels sur le marché. 

Avec l’augmentation du prix des livres et textes anciens, certains s’inquiètent de l’hypothèse de la création d’une bulle. La plupart des acheteurs sont des hommes d’affaires et des organismes d’investissement qui essaient de tirer profit de ce marché relativement peu actif. Leur motivation est principalement le profit. Les hauts prix qu’ils avaient aidés à créer ont barré la route à ceux qui désirent étudier et protéger les livres. 

Source: CCTV et http://french.peopledaily.com.cn/Culture/7244414.html

 

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Economie du livre | Commentaires fermés

Le monde, à portée de mots

Posté par Serge Bénard le 29 décembre 2010


Le monde, à portée de mots dans Patrimoine culturel, patrimoine écritPosté le 17 déc 2010 dans la catégorie:A la Une. Vous pouvez suivre les réponses via le fil RSS 2.0.


Vous pouvez laisser un commentaire ou un trackback depuis votre site

Alors que paraissent des travaux dans Science, qui décortiquent le contenu de 5 millions d’ouvrages, Google lance aujourd’hui une banque de données des mots de son immense bibliothèque. Première impressions, sur fond de réchauffement climatique.

IMG_0505 dans Web, moteurs, sites, blogs, réseaux, etc.

Cinq cent milliards de mots. C’est ce que contiennent les 5 millions de livres analysés par une équipe scientifique qui présente ses résultats aujourd’hui dans la revue Science. Soit 4% de ce que l’humanité a produit depuis qu’on imprime des livres. Un extrait des 12 millions de livres numérisés par Google depuis 2004. L’équipe, formée principalement de biologistes, mathématiciens et de stastisticiens, a travaillé pendant 3 ans 1/2 pour montrer quelques-unes des fonctions de son outil: évolution des verbes irréguliers en anglais, variation de popularité des noms propres, impact de la censure politique, à l’époque nazie dans les livres allemands, du Mccarthysme aux Etats-Unis, ou lors des événements de Tienanmen dans les ouvrages chinois… Pour en savoir plus sur Culturomics.org, cet outil que Google a mis en ligne il y a quelques heures, je vous invite àvous reporter au papier que je publie dans Le Temps ce matin. Les chercheurs ont choisi ce drôle de mot, culturomique en français, la contraction de culture et de génomique, histoire de rappeler que c’est la course au génome qui nous a appris à fouiller dans des milliards de données.

Lire la suite :

http://effetsdeterre.fr/2010/12/17/le-monde-a-portee-de-mots/

Publié dans Patrimoine culturel, patrimoine écrit, Web, moteurs, sites, blogs, réseaux, etc. | Commentaires fermés

Offres d’emploi du 29 décembre

Posté par Serge Bénard le 29 décembre 2010

La ville de Neuville-sur-Saône recrute pour sa médiathèque municipale 2 agents de bibliothèque contractuels :

un adjoint du patrimoine contractuel (H/F) pour un remplacement au secteur jeunesse à compter du 4 janvier 2011

MISSIONS:

     

  • Accueillir et renseigner le public en section jeunesse et au prêt
  • Assurer le traitement des documents jeunesse  (équipement, réparation, catalogage)
  • Participer aux acquisitions jeunesse
  • Participation active aux accueils de classes et de crèches et aux autres animations du secteur

PROFIL:

     

  • Expérience en médiathèque et plus particulièrement en section jeunesse vivement souhaitée
  • Connaissance de la production éditoriale jeunesse
  • Maîtrise des outils informatiques indispensable : logiciel de bibliothèque (Paprika), internet, bureautique
  • intérêt et motivation pour les animations
  • bonnes capacités relationnelles avec tous les publics
  • capacité d’adaptation, rigueur et sens de l’organisation

CONDITIONS DU POSTE :

     

  • poste à temps complet : 35h
  • travail du mardi au samedi
  • permis B souhaité

un adjoint du patrimoine contractuel polyvalent (H/F) pour un remplacement de 5 semaines à compter du 11 janvier 2011

MISSIONS :

     

  • accueillir et renseigner le public en section musique et au prêt
  • participer au rangement, à l’équipement, la réparation et le catalogage de tous les documents
  • participation à différentes tâches transversales

PROFIL :

     

  • Expérience en médiathèque vivement souhaitée
  • Bonne culture générale, une connaissance de la production musicale est un plus
  • Maîtrise des outils informatiques : logiciel de bibliothèque (Paprika), bureautique, Internet
  • Bon relationnel avec le public
  • Capacités d’adaptation, de travail en équipe

CONDITIONS DU POSTE :

     

  • poste à 30h/semaine
     

  • travail du mardi au samedi

Pour ces deux postes adresser lettre de motivation et curriculum vitae, avant le 6 janvier 2011 à :

Monsieur le Maire de Neuville-sur-Saône

Pôle « Moyens de la collectivité »

Place du 8 Mai 1945

69250 NEUVILLE SUR SAONE

Renseignements au 04 78 91 21 40

 

Un(e) responsable du service lecture de proximité – Argenteuil (95)

Recrutement d’un assistant qualifié de conservation

Responsable du service lecture de proximité

Ville d’Argenteuil (Val d’Oise)

A 10 minutes de la gare Saint-Lazare, Argenteuil, 3ème ville d’Île-de-France, 1ère ville du Val d’Oise (104 000 habitants) recrute par voie de mutation, détachement, inscription sur liste d’aptitude ou par voie contractuelle

UN/UNE ASSISTANT(E) QUALIFIÉ(E) DE CONSERVATION ET DES BIBLIOTHÈQUES responsable du service lecture de proximité comprenant un bibliobus et les points-lecture implantés dans quatre maisons de quartier.

     

  • Poste à pourvoir immédiatement.
  • Temps complet (36H)
  • Travail du lundi au vendredi + participation à des réunions et manifestations culturelles en soirée ou le samedi.

Missions

     

  • Vous installez et supervisez le service lecture de proximité
  • Vous mettez en place les points-lecture dans les quartiers : vous organisez la constitution des collections (entre 800 et 2 500 livres par lieu) / acquisitions, informatisation et équipement des ouvrages
  • Vous organisez, en relation et en coopération avec les directeurs et animateurs des maisons de quartier, le fonctionnement et l’animation de ces points-lecture
  • Vous suivez et évaluez le fonctionnement du bibliobus et de ces points-lecture
  • Vous développez et coordonnez les partenariats
  • Vous encadrez une équipe de 4 agents
  • Vous managez les quatre agents du secteur : animation de l’équipe, fixation d’objectifs, évaluation.
  • Vous gérer les plannings
  • Vous organisez le service public et le travail interne.
  • Vous pilotez la politique d’acquisition des collections et leur mise en valeur
  • Vous élaborez et évaluez la politique documentaire du pôle
  • Vous gérez le budget d’acquisition du secteur
  • Vous organisez et contrôlez la qualité du service public
  • Vous participez au service public
  • Vous développez les services de proximité (acheminement des réservations, traitement des demandes ponctuelles…)
  • Vous contrôlez la circulation des documents
  • Vous participez à l’organisation et au management du réseau
  • Vous participez aux réunions du collectif de décision
  • Vous participez aux procédures d’évaluation de l’activité du pôle et de la qualité du service public

PROFIL

     

  • Au fait des mutations actuelles et de la problématique des publics dans le cadre d’un service de lecture publique de proximité
  • Goût pour les relations humaines et sens du service public
  • Expérience en management et gestion de projet
  • Bonnes capacités relationnelles et capacités de négociation
  • Maîtrise des outils statistiques, bureautiques, TIC

Pour tout renseignement complémentaire, prendre contact avec Gérard Blot, directeur des médiathèques au 01-34-23-41-92 (gerard.blot@ville-argenteuil.fr)

Merci d’adresser votre candidature (lettre de motivation et CV) à

Monsieur le Maire -­ Direction des Ressources Humaines. 12-14 bd. Léon-Feix ­

95100 ­ Argenteuil ou par courriel à recrutement@ville-argenteuil.fr

 

Un(e) bibliothécaire chargé(e) de HAL- Paris

La Bibliothèque universitaire Pierre et Marie Curie (BUPMC), Service commun de la documentation de l’UPMC (Paris 6), recrute un agent contractuel de catégorie A jusqu’au 31 août 2011 pour le lancement du portail HAL-UPMC.

Missions du poste

  • Participer à la mise en œuvre et à l’administration du portail HAL-UPMC sous la responsabilité du conservateur en charge du projet
  • Contribuer à l’exhaustivité et à la fiabilité des dépôts des publications de l’UPMC dans HAL (plus de 5000 articles publiés et 700 thèses soutenues par an)
  • Assurer assistance et formation auprès des personnels de l’UPMC déposant dans HAL

Activités principales

  • Administration du portail HAL-UPMC : créer des collections à la demande des laboratoires, des écoles doctorales, etc ; produire des statistiques et des bilans ; mettre à jour la page d’accueil du site
  • Contribution à la fiabilité et la cohérence des dépôts : relire, vérifier et si nécessaire corriger et compléter les métadonnées pour chaque dépôt ; vérifier la cohérence du référentiel des laboratoires pour les laboratoires UPMC (120 laboratoires)
  • Aide et formation auprès des déposants :concevoir et animer des présentations et des formations à l’utilisation de HAL ; concevoir et rédiger des documents d’aide au dépôt dans HAL ; assurer une aide technique et juridique aux déposants, en coordination avec les services concernés de l’UPMC et le CCSD (Centre pour la communication scientifique directe, CNRS) : information sur la politique des éditeurs, conseils sur les contrats de cession de droits, aide au dépôt et à l’utilisation des services de HAL (listes de publication, etc.), prise en charge des dépôts le cas échéant
  • En fonction de la charge qu’impliqueront ces activités principales, la personne recrutée pourra également être sollicitée pour participer aux autres dossiers relatifs à la bibliothèque numérique de l’UPMC (opération test dans STAR-thèses numériques, signalement de la documentation @ acquise par l’UPMC, etc.)

Compétences

  • Connaissance du fonctionnement de l’édition scientifique et d’une archive ouverte
  • Connaissance des bases de la législation relative au droit d’auteur
  • Connaissance minimale des règles de rédaction bibliographique
  • Maîtrise des logiciels bureautiques
  • Maîtrise de l’anglais
  • Sens relationnel, rigueur, créativité :
  • Rigueur dans le travail
  • Aptitude à parler en public
  • Maîtrise de la communication écrite et orale
  • Sens de la pédagogie
  • Sens relationnel fort
  • Aptitude à travailler en équipe

Localisation du poste

  • Campus Jussieu : 4 place Jussieu, bâtiment F – 75005 PARIS
  • Temps plein : 35h sur 5 ou 4,5 jours
  • Horaires : du lundi au vendredi de 9h à 19h
  • Durée : jusqu’au 31 août 2011.
  • Montant salarial brut = 1740 €. Montant auxquels s’ajoutent les indemnités de résidence (52,23 €) et de transport, et éventuellement le supplément familial de traitement.

Les candidatures sont à envoyer à Frédérique FLAMERIE, responsable du projet HAL-UPMC à la Bibliothèque universitaire Pierre et Marie Curie, frederique.flamerie_de_lachapelle@upmc.fr 01 44 27 26 03, directement joignable à partir du 3 janvier 2011.


Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Citation du 29 décembre

Posté par Serge Bénard le 29 décembre 2010

La littérature ne permet pas de marcher, mais elle permet de respirer.

Roland Barthes

Publié dans Citation, note, pensée du jour | Commentaires fermés

5eme édition du Dictionnaire de l’Académie Française. Révolutionnaire !

Posté par Serge Bénard le 28 décembre 2010

5eme édition du Dictionnaire de l'Académie Française. Révolutionnaire ! dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables dictionnaire%2Bacademie%2B5%2B010
S’il était en France un corps qui dût accueillir avec faveur le mouvement de 1789, c’était l’Académie. Et s’il était un corps auquel la révolution dût marquer de la reconnaissance, c’était aussi l’Académie…

L’Académie Française, contrairement à l’idée communément reprise était en accord avec son temps. Elle avait ouvert ses portes aux réformateurs et aux hommes du siècle des lumières. D’Alembert y avait été secrétaire perpétuel de 1772 à 1784, Malesherbes, Voltaire et Condorcet y avaient été reçus avec toute la solennité qu’on accorde aux grands esprits du siècle… Mais la Compagnie était néanmoins trop monarchique au yeux de la révolution pour que cette dernière ne lui amputa son autorité et quelques uns de ses membres (sic).

dictionnaire%2Bacademie%2B5%2B005 dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables
La Bastille fut donc un passage obligé à nos immortels. Je rappelais dans un billet précèdent que Chamfort y côtoya l’Abbé Barthélemy, le dernier reçu dans la grande maison, le 25 août 1789 ! Le crime de l’Académie ne fut d’ailleurs pas dans ses opinions mais dans le fait que la majorité de ses membres appartenait à l’Aristocratie. Il advint donc rapidement que la Compagnie délibéra sous les cris de la rue, les menaces de la presse et la haine de ses ennemis…

Lire la suite :

http://livresanciens-tarascon.blogspot.com/2010/12/5eme-edition-du-dictionnaire-de.html

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables | Commentaires fermés

Le grand livre, le libraire et le crétin

Posté par Serge Bénard le 28 décembre 2010

D’un livre on peut dire qu’il est grand quand il change son lecteur ou l’état de la  société. En ce sens assurément « Mediator 150 mg Combien de morts ? » est un grand livre.

Après lui, sans aucun doute, le système de pharmacovigilance en France ne sera plus le même. Ce livre aura épargné des vies.

Peut-on s’attendre qu’un libraire mette en vente un grand livre ?

Je le crois.

Cet ouvrage a bénéficié du soutien des meilleures librairies. Lisez ci-dessous les réponses qu’a faites une libraire de chez Kleber aux questions d’un journaliste de France 3 :

« Il y avait une demande de la part du public. Ce sont des choses qu’on ne dit pas trop. Qu’on essaie de censurer un livre sur la santé publique, ça reste quelque chose de très inquiétant comme idée. À partir du moment où un livre est censuré, et qu’on essaie d’empêcher sa diffusion, on pense que c’est notre devoir d’essayer de le mettre en vente, de le proposer en tout cas au public. »

Merci.

Et celles-ci. Savoureuses. D’un marchand de papier imprimé, dans la même ville de Strasbourg

« On est ric-rac sur nos budgets, on ne va pas prendre le bouquin d’un petit éditeur sur lequel on n’a aucune possibilité de retour ni quoi que ce soit sans se dire, bon ça va intéresser au moins quelqu’un. Je veux dire que quand vous êtes libraire, vous voyez une tonne de bouquins qui sortent sans arrêt et la moitié ne trouve aucun preneur. »

Crétin.

Source :

http://audeladecettelimite.blogspot.com/2010/12/le-grand-livre-le-libraire-et-le-cretin.html

Publié dans Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils, Edition, éditeurs, Librairies, libraires, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

1...34567...75
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar