A l’année prochaine, Charlotte !

Commentaires fermés
0
4

Par Fred Oberson

 

A l’année prochaine, Charlotte ! dans Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes 450px-Charlotte_signs-bis

Dans la nuit de mes insomnies, l’idée me prend d’écrire moi aussi un livre intimiste. Il me faut trouver une trame, raconter une histoire. Vais-je copier, plagier la mélancolie amoureuse  d’un sexagénaire ? Bien sûr que je peux conjuguer l’amour, le flirt, l’amourette, l’idylle, la liaison, la passade à tous les temps !

Tomber amoureux, c’est se lancer dans une aventure comme l’explorateur qui part en expédition en terra incognita. Mais lui, le baroudeur, il choisit, l’Afrique ou l’Amazonie. Alors que l’amour nous tombe dessus sans crier gare, comme la foudre, la grêle ou la pluie. Admettons plutôt que ça nous tombait dessus ! C’est invraisemblable, métaphysique, ça ne s’explique pas, ça se vit, ça se pleure, ça fait du bien, ça fait souffrir. C’est un mal nécessaire ! On parle toujours du printemps de l’amour, tout de sensibilité, d’approche, de découverte… Puis vient l’été torride où les corps fusionnent, s’enflamment comme une torche de la Saint-Jean au solstice d’été. L’automne apaise les passions, assagit, raisonne les amants délirants. Tout rentre dans l’ordre pour aborder l’hiver des corps froids, des sentiments en hibernation. Combien de bouquets survivront au printemps ?

Ecrire, c’est souvent plagier, ne serait-ce qu’en utilisant les mêmes mots que des milliers d’auteurs avant nous. Ceux du dictionnaire, pardi ! Tout l’art est dans la manière de les ordonner, de les placer ici plutôt que là, de jouer avec les temps, de jongler avec ces sacrés subjonctifs, de chasser les synonymes, de maltraiter la grammaire. Mais l’histoire, la trame d’un roman, c’est toujours du pareil au même : il n’y a pas mille manières de séduire une femme, de lui faire l’amour, des enfants et de la délaisser pour une plus jeune.

Lire la suite :

http://www.mediapart.fr/club/blog/fred-oberson/311210/5-l-annee-prochaine-charlotte

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Argentine – Eloisa Cartonera fait un carton

Créé le 18.03.11 à 10h10 — Mis à jour le 18.03.11 à 10h10 Journaux et boites de cart…