Une jolie reliure pleine en chagrin décoré

Posté par Serge Bénard le 23 décembre 2010

Une jolie reliure pleine en chagrin décoré sur une la première édition au format in-12 de Lelia de George Sand (Paris, Perrotin, 1842)

Depuis deux jours au pays des cartonnages et des reliures romantiques, avec les billets suivants Un très joli cartonnage romantique sur Le voyage aux pays aurifères par A. C. de La Carrières (1855) - Cartonnages romantiques : Typologie des Fers ornant les Cartonnages Romantiques percaline ou chagrin, période 1840-1865. Numérotation bibliographique (le tout nouveau blog de notre ami Bernard).

Une jolie reliure pleine en chagrin décoré dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables leila

sand1 dans Reliure, relieur, restauration, entretien

Je vous présente ce soir un exemplaire de la même période dite de la reliure 

« romantique ». Nous sommes ici en 1842, il s’agit d’une reliure plein cuir, plein chagrin noir plus exactement, les dos sont décorés « en long » de fers rocailles habituels de cette période 1835-1845. On remarque aux dos des volumes un jolie fer représentant un oiseau. Les plats des volumes sont décorés d’un encadrement fait de triple-filets dorés avec fleurons rocailles dans les angles et volutes de liaison. Filet à froid large en encadrement des plats, petite roulette dorée sur les coupes. Étonnamment compte tenu qu’il s’agit d’une reliure pleine, les tranches ne sont pas dorées. Les doublures et les gardes sont en papier marbré. La reliure peut être datée sans trop d’hésitation de la date de l’édition même qu’elle habille, à savoir 1842.

Ce qui est intéressant dans cet exemplaire parfaitement conservé comme vous pouvez le voir, c’est que le texte qu’elle recouvre est intéressant. Il s’agit de la première édition au format in-12 des 

Œuvres de George Sand, à Paris, chez Perrotin, en 1842. Nouvelle édition des Œuvres (tomes VI et VII), offrant ici le texte complet de Lelia et du Spiridion (qui vient compléter le second volume). Cette édition au format « in-18 anglais »(aussi dénommée in-12 dans les bibliographies) des Œuvres de George Sand compte XVI volumes en tout, parus entre 1842 et 1843. Les exemplaires complets de tous les volumes de cette édition me semblent peu communs pour ne pas dire rarissimes. Vicaire dans son Manuel de l’amateur de livres du XIXe siècle consacre d’ailleurs une longue notice à cette édition Perrotin (Vicaire VII, 306-311).

Je trouve intéressant de trouver ce bon texte classique, même si ce n’est pas le plus connu de George Sand, dans une reliure pleine de l’époque, décorée à la « romantique » et parfaitement conservé hormis les traditionnelles rousseurs inhérentes à cette époque. Je ne sais pas si l’on peut définir cette reliure comme une reliure éditeur ou non ? La reliure n’est pas signée. Elle conserve donc une bonne part de mystère bien qu’elle réponde à tous les critères des reliures romantiques de son temps.

Je vous laisse juger de la qualité de l’exemplaire et du décor de la reliure.

Bonne soirée,

Bertrand Bibliomane moderne

Source :

http://le-bibliomane.blogspot.com/2010/12/une-jolie-reliure-pleine-en-chagrin.html

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar