• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 22 décembre 2010

Spécial flash 22 h 24 – À Bobigny (93), l’association Livres au trésor s’arrête

Posté par Serge Bénard le 22 décembre 2010

Après 22 ans d’activité au service de la lecture publique en Seine-Saint-Denis,  Livres au trésor mettra la clé sous a porte dès la fin de ce mois. Le Conseil général de la Seine-Saint Denis a confirmé en effet la suppression de la subvention accordée à la ville de Bobigny, soit 70 % du fonctionnement.

Publié dans Associations, syndicats, fondations, académies, clubs, , Economie du livre, Lecture, lecteur, lectorat, Promotion du livre et de la lecture, dons de livres | Commentaires fermés

Au commencement…

Posté par Serge Bénard le 22 décembre 2010

Les hasards m’ont fait retomber sur le tout premier billet de blog que j’ai écrit en février 2007. Ce n’était pas sur S.I.Lex, mais un peu avant sur le blog de la promotion DCB15 des élèves conservateurs de l’ENSSIB. C’était la première fois qu’une promo’ ouvrait un blog pour accompagner sa formation et nous devions cette initiative @dbourrion, notre « shaman numérique » devenu depuis le fameux Taiseux bavard d’Angers.

J’avais écrit ce premier billet pour inciter mes camarades et l’ENSSIB  à adopter les licences Creative Commons pour diffuser nos mémoires et travaux d’étudiants. Cela ne s’est pas fait immédiatement, mais l’année suivante l’Ecole a choisi de permettre l’usage de ces licences pour sa bibliothèque numérique (merci en particulier à Elisabeth Noël !).

Je me souviens qu’à l’époque, j’étais un véritable illettré numérique (il avait fallu que Daniel m’aide à « plier » le billet, parce que je n’y arrivais pas…) Je ne savais quasiment rien des réseaux sociaux, ni des fils RSS. C’était il y a trois ans et cela paraît déjà une éternité (qu’on ne me parle pas des digital natives !). Je découvrais aussi le droit d’auteur, mais dans des manuels papier, dont très vite je me suis enfui pour lire en ligne, car je n’y trouvais pas ce que j’y cherchais.

C’est dans un numéro d’Actualités du Droit de l’Information de l’ADBS (merci@mbattisti64 !) que j’ai découvert les Creative Commons et je me souviens encore du bouillonnement dans lequel cela m’avait plongé !

Lire la suite :

http://scinfolex.wordpress.com/2010/12/22/au-commencement/



Publié dans Droit d'auteur, propriété intellectuelle, plagiat, pira, ebooks, livres numériques, livrels, etc., Web, moteurs, sites, blogs, réseaux, etc. | Commentaires fermés

États-Unis – La base du retour sur investissement des bibliothèques universitaires

Posté par Serge Bénard le 22 décembre 2010

Par Christelle Di Pietro, le 22 décembre 2010

L’ARL, association de 126 bibliothèques de recherche américaines, vient d’ouvrir une base bibliographique, Lib-Value, spécialisée dans l’évaluation des bibliothèques universitaires, en particulier sur l’évaluation du retour sur investissement [return on investment – ROI] : plus de 430 références (études, articles, livres, thèses, sites web) sont recensées, la majeure partie accessible gratuitement en archive ouverte.

Face aux difficultés économiques et aux coupes budgétaires des universités, la valeur des bibliothèques se trouve remise en cause. Mesurer la rentabilité permet de démontrer aux tutelles et au public le rôle vital des bibliothèques, démonstration qui est l’un des objectifs de Lib-Value. Le projet prévoit également la conduite d’une étude sur trois ans dirigée par l’Institute of Museum and Library Services (IMLS), dont les objectifs sont de modéliser les calculs de ROI dans les BU, de construire des outils d’évaluation  accessibles pour les bibliothécaires et l’application du modèle dans trois bibliothèques test.

Lire la suite : Lib-Value Website Now Available, Association of Research Libraries, 21 décembre 2010 & The Lib-Value Project, Lib-Value, décembre 2010.

Source :

http://www.enssib.fr/breves/2010/12/22/la-base-du-retour-sur-investissement-des-bibliotheques-universitaires

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Economie du livre | Commentaires fermés

États-Unis – Taxe réduite pour le livre électronique

Posté par Serge Bénard le 22 décembre 2010

La dématérialisation des livres s’accélère aux Etats-Unis. Ainsi, pour le groupe Lagardère, les ventes de la branche édition outre-Atlantique provenaient pour 9% de livres au format numérique sur les neuf premiers mois de 2010, contre 3% en 2009 et 0,5% en 2008.

Cette mutation a pris du retard en France, où le prix des e-book est élevé, surtout par rapport au format poche. La décision du gouvernement d’aligner le taux de TVA applicable aux livres électroniques sur celui des ouvrages imprimés (5,5%) est donc une bonne nouvelle.

Lire la suite :

http://www.investir.fr/infos-conseils-boursiers/actus-des-marches/infos-marches/taxe-reduite-pour-le-livre-electronique-307428.php

Publié dans ebooks, livres numériques, livrels, etc., Economie du livre | Commentaires fermés

CPI acquiert les activités d’impression de livres monochromes de Litografia Rosés (Espagne)

Posté par Serge Bénard le 22 décembre 2010

LUNDI 20 DÉCEMBRE, 2010

 

CPI, groupe français premier imprimeur de livres en Europe, a annoncé aujourd’hui l’acquisition des activités d’impression de livres noirs de Litografia Rosés. Cette acquisition représente une étape majeure pour nos deux sociétés. Le nom commercial de la nouvelle société devient CPI Black Print.

Pour CPI, cette acquisition ouvre les portes d’un marché espagnol qui offre des perspectives intéressantes en particulier dans les courts-tirages. Cela représente surtout un accroissement des capacités d’impression du groupe dans le livre de poche, un des points forts de Litografia Rosés. C’est un élément clé de notre stratégie en termes de sécurité d’approvisionnement, de réduction des coûts et d’amélioration du service rendu à nos clients. Notre engagement sur le marché du livre de poche est significatif puisque nous investissons également en France et en Grande-Bretagne dans des équipements très productifs spécifiquement dédiés à ce produit.

Litografia Rosès figurait dès le départ dans la liste des favoris lorsque nous avons souhaité étendre notre couverture géographique. Cette entreprise a construit une réputation de qualité et de service, soutenue par une philosophie d’amélioration continue et une politique d’investissements judicieuse. Avec cette acquisition, ce sont près de 100 employés qui rejoignent CPI ; nous conservons par ailleurs, une relation industrielle et commerciale avec le groupe Rosés.

Lire la suite :

http://french-corporate.cpibooks.com/cpi-acquiert-les-activites-d%E2%80%99impression-de-livres-monochromes-de-litografia-roses-espagne/

 

Publié dans Imprimerie, imprimeurs | Commentaires fermés

Dmitri Nabokov: « C’est comme si mon père apparaissait et me disait ‘Publie-le !’ »

Posté par Serge Bénard le 22 décembre 2010

dmitrinabokovcestcommesimonpreapparaissaitetmedisaitpubliele.jpeg

Par Pierre Thaulaz, publié le 22/12/2010 à 07:00

 

Un an après la publication posthume de L’Original de Laura, d’autres inédits de l’écrivain russe s’apprêtent à quitter les coffres suisses. Son fils, Dmitri, 76 ans, nous en dit plus

 

 

Comme vos parents, vous vivez à Montreux. Qu’est-ce qui vous lie à ce lieu ?

Je regarde de ma fenêtre l’ »étage Nabokov », au Montreux Palace, où mes parents ont passé de si belles années. Le Montreux de 1961 était beaucoup plus bucolique, l’atmosphère rappelait un peu à mon père la Russie de son enfance. Lorsqu’il est mort, en 1977, ma mère a continué de vivre au Palace, jusqu’à ce qu’on lui annonce un petit lifting, ce qui dans le langage hôtelier signifie réfection profonde du bâtiment. Ma mère a été invitée à quitter le dernier étage durant les travaux. Elle m’a prié de lui trouver un grand appartement, ce que j’ai fait. Ma mère y a passé les deux dernières années de sa vie. A sa mort, en 1991, j’ai décidé de rester ici.

 

Lire la suite :

http://www.lexpress.fr/culture/livre/dmitri-nabokov-c-est-comme-si-mon-pere-apparaissait-et-me-disait-publie-le_947064.html


 

Publié dans À paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Le seuil des 8 millions de ventes de Kindle bientôt atteint

Posté par Serge Bénard le 22 décembre 2010

 

Publié le mercredi 22 décembre 2010par Johanna Godet  
Amazon s’apprête à passer le cap des 8 millions de ventes de Kindle, sa liseuse électronique. Le groupe reste ainsi le leader de ce marché, qui, d’après les analystes, serait voué à se développer considérablement dans les années à venir. 

 

L’heure est aux prévisions de ventes pour les fêtes de fin d’années. Si Apple se félicite d’atteindre, a priori, le million d’Apple TV vendus, de son côté, Amazon devrait pouvoir fièrement annoncer qu’il passe le cap des 8 millions de ventes de Kindle, sa liseuse électronique. Mais contrairement aux autres constructeurs, Amazon a toujours fait preuve de discrétion quant à ses résultats, qui ne cessent de surprendre les analystes.  

Lire la suite :

http://www.linformaticien.com/Actualit%C3%A9s/tabid/58/newsid496/9886/le-seuil-des-8-millions-de-ventes-de-kindle-bientot-atteint/Default.aspx

 

Publié dans Ardoises, tablettes, eReaders, lecteurs ebooks, liseuse, Economie du livre | Commentaires fermés

Craig Johnson en résidence à la Prévôté (33)

Posté par Serge Bénard le 22 décembre 2010

craig.jpg

Du 3 au 30 janvier

En Aquitaine

Le romancier américain Craig Johnson sera accueilli par Écla en résidence d’écriture en Aquitaine durant tout le mois de janvier.
Craig Johnson a exercé divers métiers tels que cow-boy, charpentier, pêcheur professionnel, chauffeur routier, mais également enseignant à l’université et officier de police à New York, avant de se consacrer à l’écriture. Il est aussi titulaire d’un doctorat d’études dramatiques. La publication en 2005 de The Cold Dish (en France : Little Bird) a marqué la naissance littéraire du shérif Walt Longmire et de son incomparable ami indien Henri Standing Bear.
Aujourd’hui Craig Johnson vit dans le Wyoming où il possède un ranch sur les contreforts des Bighorn Mountains. Son domaine est situé à la sortie de Ucross (population 25 habitants).

Lire la suite :

http://arpel.aquitaine.fr/lettre_d_information/agenda_2010_12/index_livre.html

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Maisons d'écrivains, résidences d'auteurs, maisons du l | Commentaires fermés

eBook et phares au zénon (2) : la fonction et l’organe

Posté par Serge Bénard le 22 décembre 2010

J’ai commencé l’écriture de cette note dans le train qui m’emmènait à la fac d’Angers pour donner un cours avec d’authentiques lolcats dans le texte et, suite à une histoire fort classique de retards et de correspondances, je me suis retrouvé à sillonner la rame en quête d’un contrôleur. Et, au fil de mon passage, j’ai vu à peu près deux à trois ordinateurs portables par wagon, cinq ou six paires d’écouteurs trahissant des baladeurs MP3, mais un seul Kindle.Et encore, c’était la première liseuse que je voyais hors de mon cercle de copains (et c’était en première classe, cela va sans dire).Pourtant, le livre électronique, c’est demain, c’est l’avenir, il faut s’y mettre tout de suite, sinon on va mourir, c’est le futur et le sauvetage de la littérature.

Les éditeurs exclusivement numériques ont fleuri et défendent souvent un modèle de commercialisation et de rémunération un peu alternatif, pendant que la grande édition classique persiste à vendre des fichiers à peine moins chers que le papier et truffés de DRM, ce qui pour un geek est un tue-l’amour équivalent à la culotte de grand-mère (« même pas la lumière éteinte j’en veux »).

Lire la suite :

http://lioneldavoust.com/2010/12/ebook-et-phares-au-zenon-2-la-fonction-et-lorgane/

Publié dans Ardoises, tablettes, eReaders, lecteurs ebooks, liseuse, ebooks, livres numériques, livrels, etc., Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

Interview : histoire d’un livre pour enfants sur iPad

Posté par Serge Bénard le 22 décembre 2010

par Christophe Laporte le Mercredi 22 Décembre 2010 à 12:01

Interview : histoire d'un livre pour enfants sur iPad dans ebooks, livres numériques, livrels, etc. so-ouatMichael Guez a créé cette année So Ouat, une société qui crée des livres numériques spécialement conçus pour les enfants. Il ne s’agit pas là de simples livres au format ePub (utilisé par Apple dans l’iBookstore), mais d’applications interactives particulièrement réussies qui exploitent à merveille le potentiel de l’iPad et de l’iPhone. 

So Ouat qui s’est fait connaître en avril dernier avec son « adaptation » des Trois petits cochons (iPad 2,99 € /Lite ou iPhone 0,79 € / Lite) a récemment sorti une application gratuite de saison, Nuit de Noël(iPhone/iPad). 

http://static.macgeneration.com/img/2010/12//skitched-20101221-141937.jpg

Pourquoi avoir créé So Ouat ? Pourquoi s’être lancé dans la conception d’applications éducatives pour iPad et iPhone ? Comment se déroule le développement d’une application ? Autant de questions auxquelles Michael Guez à bien voulu répondre…

Lire la suite :

http://www.macgeneration.com/unes/voir/128812/interview-histoire-d-un-livre-pour-enfants-sur-ipad

Publié dans ebooks, livres numériques, livrels, etc. | Commentaires fermés

1234
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar