Thuy Toàn et la littérature russe, le grand amour

Posté par Serge Bénard le 19 décembre 2010

 19/12/2010
Thuy Toàn, le traducteur vietnamien aux cheveux blancs et au visage généreux d’un « caractère typiquement russe », a été à 73 ans, l’un des 12 récipiendaires de l’Ordre de l’Amitié de la Fédération de Russie.
Meilleur traducteur de poèmes de Pouchkine du Vietnam, traducteur d’avant-garde de poèmes russes en vietnamien, bâtisseur d’une passerelle de deux siècles de littérature entre le Vietnam et la Russie…, tels sont les surnoms de Thuy Toàn, 73 ans, qui traduit des œuvres russes en vietnamien depuis plus de 50 ans.
Thuy Toàn est parti étudier en Russie à l’âge de 16 ans, où il y a appris la langue de Pouchkine. Il a commencé à aimer traduire en vietnamien des poèmes et histoires russes pour enfants dès la 2e année de ses études universitaires. À 23 ans (en 1961), il est diplômé de la Faculté de littératures et de langues de l’École normale supérieure de Lénine (Moscou). Depuis la parution de sa première traduction d’un petit récit pour enfant, en 1956, dans le journal Nguoi giao viên nhân dân (Enseignant du Peuple), le traducteur a à son actif plus de 60 livres. Parmi ceux-ci, dix recueils de poèmes totalisant des milliers d’œuvres russes ont été présentés aux lecteurs vietnamiens. Certains de deux-ci tels Je t’aime, de Pouchkine, ou J’attends ton retour, de Simonov…, ont acquis une grande renommée.

Lire la suite :

http://lecourrier.vnagency.com.vn/default.asp?page=newsdetail&newsid=68264

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar