• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 16 décembre 2010

Dans l’enseignement – Une éducation de plus en plus inégalitaire

Posté par Serge Bénard le 16 décembre 2010

 Par Stéphane Fort

Une enquête commanditée par l’OCDE (organisme regroupant les 65 pays les plus riches de la planète) sur le niveau d’éducation de ses pays membres révèle une situation qui se dégrade en France.Cette enquête réalisée en 2009 estime que le taux d’élèves de 15 ans en situation d’échec scolaire y serait passé de 15 % en l’an 2000 à 20 % aujourd’hui. Il s’agit là d’enfants ayant notamment des difficultés très importantes pour dégager l’idée principale d’un texte.

Mais l’enquête pointe aussi du doigt le fait que l’écart de résultats entre les élèves qui réussissent leurs études et ceux qui sont laissés sur le côté s’est accru. Et elle souligne le caractère de plus en plus injuste de l’école française, en précisant que le milieu social des élèves a un impact croissant sur leurs résultats scolaires. Les rédacteurs du rapport parlent de la nécessité, pour contrecarrer cette dernière tendance, « d’axer les efforts sur les aides aux élèves des milieux défavorisés », réflexion qui semble devoir aller de soi pour toute personne de bon sens.

Lire la suite :

http://www.lutte-ouvriere-journal.org/?act=artl&num=2211&id=12

Publié dans Lecture, lecteur, lectorat | Commentaires fermés

Lecture des livres numériques sur iPad

Posté par Serge Bénard le 16 décembre 2010


Lecture des livres numériques sur iPad dans Ardoises, tablettes, eReaders, lecteurs ebooks, liseuse 208158 dans ebooks, livres numériques, livrels, etc.208 dans Numérique
Tous les livres numériques de Jelis.ca peuvent maintenant être lus sur votre iPad !

Grâce à l’application gratuite Bluefire Reader®, vous pouvez lire sans contrainte, les livres numériques de formats PDF et ePub, protégés ou non avec DRM (Digital Right Management) sur votre iPad®.416208158208Nous vous recommandons la marche à suivre ci-dessous :

1- Commencez par télécharger et installer sur votre iPad, l’application gratuite Bluefire Reader;

2- Votre devez avoir un ID Adobe, un identifiant Adobe, que vous pouvez obtenir en complétant le formulaire disponible en cliquant ici;

3- Vous pouvez également accéder au formulaire d’inscription via le bouton prévu à cet effet dans l’application Bluefire;

4- Pourquoi ne pas en profiter pour télécharger le gestionnaire de bibliothèque Adobe Digital Editions, en cliquant ici;

5- Lors de la première ouverture de l’application Bluefire Reader, il vous sera demandé d’autoriser la lecture de vos livres numériques avec cette application. Inscrire votre ID Adobe et votre mot de passe Adobe dans les boites de saisie prévues à cet effet pour finaliser l’autorisation.

6- Vous êtes maintenant en mesure d’utiliser votre iPad pour naviguer sur Jelis.ca, et effectuer vos transactions. Lorsque votre transaction est terminée, vous aurez accès à votre(vos) lien(s) de téléchargement. Cliquez sur le lien de téléchargement. Bluefire Reader vous demandera de confirmer votre intention de lire le document acheté avec cette applicaton. Confirmez votre demande et débutez votre lecture !

Lire la suite :

http://www.jelis.ca/fr/biblio_aide_bluefire_fr.aspx

208208208208208208

Publié dans Ardoises, tablettes, eReaders, lecteurs ebooks, liseuse, ebooks, livres numériques, livrels, etc., Numérique | Commentaires fermés

20 décembre – Enchères à Saint-Omer (62)

Posté par Serge Bénard le 16 décembre 2010

20 Décembre à 14H30 – Enchères à Saint-Omer (62)

Livres – Manuscrits – Autographes – Bandes dessinées

165, rue de Dunkerque 

62500 Saint Omer

Contact :

Tél. : 03.21.93.23.11

Fax : 03.21.93.75.75

Email : fopatrick@wanadoo.fr

SARL HOTEL DES VENTES DE SAINT-OMER

Description : Régionalisme Artois Flandre Picardie St Omer Arras Boulogne Calais Lille Hesdin St Venant Douai Montreuil etc Rare carte du De Morinis de Malbrancq, 1639 in folio – Mars : Sable et galets (1892) -Pierre Bernard : Jeux populaires (1893) G énéalogies du nord de la France : euchere, La Roque, Roger, Popoff, Bourousse de Laffore, manuscrits de Bouclet de Preville, Daudruy, Lorge, Parenty, De Lhomel : Notes généalogiques (1887).

Publié dans Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies, Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Enchères, ventes, bibliothèques privées | Commentaires fermés

Spécial flash 15 h 41 – Les librairies japonaises censurées ?

Posté par Serge Bénard le 16 décembre 2010

Tokyo veut limiter l’accès aux oeuvres sexuellement trop violentes. Dans le quartier geek de Tokyo, Akihabara, les  boutiques proposeraient bientôt des rayons épurés de toute littérature trop sexuellement explicite. Scandale !

(http://www.actualitte.com/actualite/23268-sexe-manga-hentai-violence-tokyo.htm)

 

Publié dans Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils, Librairies, libraires | Commentaires fermés

Arnaud Foulon – Livrer bataille

Posté par Serge Bénard le 16 décembre 2010

 

Par Jérôme Houard

Arnaud Foulon - Livrer bataille dans Edition, éditeurs 61296_1
[+] agrandir

Arnaud Foulon: « Au Québec, il y a des romans extraordinaires qui sont tirés à 1000 exemplaires à peine, qui les vendra s’il n’y a plus de librairies? »

Arnaud Foulon est directeur général des Éditions Hurtubise et cofondateur du GELI (Groupement des éditeurs littéraires), qui s’est donné pour mission de défendre et promouvoir la littérature québécoise.

C’est avec deux autres éditeurs - Antoine Tanguay (Alto) etGilles Herman (Septentrion) – qu’Arnaud Foulon a l’idée de fonder le GELI. Leur ambition: réfléchir à la place du livre littéraire dans le vaste monde de l’édition. Force est de constater, en effet, que celui-ci fait parfois figure de Petit Poucet. Dès lors, la solution leur apparaît évidente: il faut se réunir, mettre autour d’une même table tous les éditeurs littéraires qui le souhaitent – 26 à ce jour – et créer un front commun face à l’érosion de la place de la littérature dans les médias et la sphère publique. « Le premier constat que nous avons fait, raconte Arnaud Foulon, est celui de notre petitesse, de notre fragilité. En nous regroupant, nous comptons sur la force du nombre pour avoir plus de poids dans les négociations avec les journaux ou les organismes subventionnaires, par exemple. »Bibliodiversité

Hasard ou coïncidence, c’est l’été dernier que l’idée du GELI a commencé à germer dans la tête des trois hommes, au moment où la Librairie Blais à Rimouski annonçait qu’elle fermait ses portes après 73 ans d’activité. « La disparition des libraires indépendants est une grave menace pour la bibliodiversité. Au Québec, il y a des romans extraordinaires qui sont tirés à 1000 exemplaires à peine, qui les vendra s’il n’y a plus de librairies? » demande-t-il avec l’air navré de celui qui connaît la réponse.

 

Lire la suite :

http://www.voir.ca/publishing/article.aspx?zone=1&section=11&article=74779

Publié dans Edition, éditeurs, Librairies, libraires | Commentaires fermés

L’art de magnifier les chiffres et les lettres

Posté par Serge Bénard le 16 décembre 2010

Par Delphine Peras

Elles ont commencé par fabriquer d’étranges livres objets dans leur coin. Marion Bataille avec ses « pop-up » et Claire Faÿ avec ses Cahiers de gribouillages sont à présent des stars internationales. Rencontre avec deux graphistes magiciennes.

Marion Bataille Poèmes en 3D

Sourde aux trompettes de la renommée, Marion Bataille n’en revient toujours pas du succès de son étonnant abécédaire. Un livre hors du commun, déclinant les 26 lettres de l’alphabet en « pop-up », selon un ingénieux mécanisme de pliages qui a fasciné petits et grands dans le monde entier (onze pays) et s’est écoulé à près de 200 000 exemplaires, dont 50 000 en France, depuis sa sortie en 2008. Nul doute que son nouveau livre en relief, 10, qui reprend le même procédé mais avec des chiffres, de 1 à 10, et peut se lire dans les deux sens à la façon d’un palindrome malicieux (voir vidéo sur Lexpress.fr), devrait lui aussi se retrouver au pied de nombreux sapins de Noël.

Lire la suite :

http://www.lexpress.fr/culture/livre/l-art-de-magnifier-les-chiffres-et-les-lettres_945155.html 

Publié dans Arts graphiques, BD, illustrateurs, Edition, éditeurs, Foires et salons du livre | Commentaires fermés

La libraire va fermer ! La libraire a fermé !

Posté par Serge Bénard le 16 décembre 2010

Bon, d’accord, c’est moins dramatique que « Madame se meurt !… » Encore que…

J’ai appris la triste nouvelle par une affiche dans la vitrine, il y a quelques semaines. La libraire jette l’éponge : de plus en plus de gens achètent livres et journaux dans les grandes surfaces, ou sur Internet… Impossible de tenir dans notre petit village (5000 habitants environ). Elle m’a d’ailleurs dit, avant-hier, que plusieurs librairies des villages proches avaient fermé aussi…

Elle aura tenu presque 5 ans, à la suite de 2 (ou 3 ?) autres.

A l’origine, il y avait un petit rayon Journaux dans l’épicerie. Puis l’épicerie a été divisée en 2 parties, les journaux se voyant attribuer une sorte de couloir mesurant au plus 2 m de large. 900 € de loyer pour ce couloir non chauffé…

Les libraires successifs ont diversifié les magazines, la papeterie, et ont donné une place « correcte » aux livres. J’y ai parfois trouvé des livres intéressants, pour moi ou pour des amis. Ceci dit, je ne suis pas très sûre que les libraires en question aient été très ferrés sur les livres… Mais bon, on ne demande pas à une petite libraire de village les mêmes services qu’à une grande librairie de ville (qui, d’ailleurs, ne vend souvent pas de journaux !).

La libraire n’a donc pas trouvé de repreneur… Plus de librairie ici… Vraiment, je trouve cela très triste…

Lire la suite :

http://blogdeprof.fr/?p=1240

Publié dans Librairies, libraires | Commentaires fermés

Le secteur du livre belge semble avoir bien résisté en 2009

Posté par Serge Bénard le 16 décembre 2010

Les 78 éditeurs membres de l’Association des éditeurs belges de langue française (ADEB) ont réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires global, toutes langues confondues, de 243,7 millions d’euros, en légère augmentation par rapport à 2008 (+0,2 pc), a-t-on appris lors d’une conférence de presse.

Les publications en français représentent 66,1 pc du total, celles en néerlandais 31,8 pc et celles dans d’autres langues 2,1 pc. Si le chiffre d’affaires global se maintient par rapport à l’année précédente, on constate cependant que la part relative du marché intérieur « entame une légère remontée par rapport à celle du marché extérieur », a expliqué Philippe Gérard, directeur de l’ADEB. Les exportations représentent toujours 63 pc du chiffre d’affaires en langue française, contre 8 pc en langue néerlandaise.

La légère hausse du chiffre d’affaires en 2009 en langue française est surtout liée aux ventes de livres jeunesse, tandis que les secteurs des bandes dessinées et des sciences humaines connaissent eux une baisse. Cette hausse générale est en réalité principalement due à la hausse du prix des livres (+4 pc), souligne toutefois M. Gérard.

Lire la suite :

http://www.rtbf.be/culture/litterature/le-secteur-du-livre-belge-semble-avoir-bien-resiste-en-2009/

Publié dans Economie du livre, Edition, éditeurs | Commentaires fermés

« Le bibliothécaire est un peu le forestier du livre »

Posté par Serge Bénard le 16 décembre 2010

« Le bibliothécaire est un peu le forestier du livre » Alain Pierrot et Jean Sarzana, 2010

Posted by memoire2silence under Livre et numérique 

« D’ordinaire, en regardant bien le circuit du livre, on peut apercevoir le bibliothécaire au fond du corridor. Il est presque toujours cité le dernier, on sait qu’il est incontournable, mais comme il ne participe pas du marché – c’est un agent public, il conserve et il prête, il achète si peu – il n’est jamais au coeur des discussions d’actualité sur la marche du monde. Pourtant, il occupe une place à part dans la saga du livre – il est né avec lui, bien avant le codex, bien avant l’édition – et il a puisamment marqué son histoire. S’il ne vit pas au rythme incertain du marché, il accompagne la vie du livre sur la longue durée et sait prendre la mesure du fonds et de sa densité. A côté de sa mission patrimoniale de conservation, sa fonction le requiert d’assurer l’observation permanente et suivie des ouvrages. Le bibliothécaire est un peu le forestier du livre, il vit et raisonne à long terme et dans les deux sens, il se voit comme le dernier rempart. On a le sentiment qu’une muraille de Chine sépare éditeurs et bibliothécaires. Ils gagneraient à la changer pour un paravent japonais. » (page 26)

Comment ne pas être fasciné à la pensée d’être contemporain d’une de ces très rares mutations essentielles de l’écrit, aussi violente et profonde que celle du passage du rouleau au codex, avec son lot d’imprédictible ? écrit François Bon dans sa présentation du livre  Impressions numériques d’Alain Pierrot et Jean Sarzana, publié sur la coopérative d’auteurs : Publie.net. Allez, soyons un peu polémiques : on est fatigué de ces discours à la gloire seulement de l’argent et de l’industrie. C’est de civilisation qu’il s’agit. Et d’un paradoxe qui rend l’affaire complexe : il y a beau temps que le livre traditionnel est déjà affaire numérique, de bout en bout. Et dans le bouleversement actuel, les lignes de force et de partage rejouent des conflits culturels qui n’ont rien à voir avec la seule question du numérique.

Lire la suite :

http://memoire2silence.wordpress.com/2010/12/15/le-bibliothecaire-est-un-peu-le-forestier-du-livre-alain-pierrot-et-jean-sarzana-2010

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, ebooks, livres numériques, livrels, etc., Livre, histoire, bibliographie, Numérique | Commentaires fermés

Budget Île-de-France : lecture pour séniors et édition numérique

Posté par Serge Bénard le 16 décembre 2010

250.000 euros pour deux amendements particulièrement soutenus…  

Par Nicolas Gary

Exclusif : Dans le cadre des discussions autour du budget Île-de-France 2011, deux amendements ont été déposés par Europe Écologie – Les Verts et doivent encore être discutés. Ils concernent pour l’un la lecture auprès des seniors, et pour l’autre une formation à l’édition numérique.

Les amendements 249 et 259 au projet de budget Île-de-France souhaitent en effet débloquer 250.000 € en tout pour deux opérations distinctes en faveur du livre, selon nos informations.

Pour les séniors et la lecture

Serge Guérin, conseiller régional et président du MOTif défendra ainsi l’amendement concernant la lecture et les livres en maison de retraite, pour un programme « accès aux livres et à la littérature dans les maisons pour personnes âgées autonomes et dépendantes », avec une dotation de 100.000 €.

Lire la suite :

http://www.actualitte.com/actualite/23281-amendement-lecture-edition-numerique-seniors.htm

Publié dans Economie du livre, Promotion du livre et de la lecture, dons de livres | Commentaires fermés

1234
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar