Accueil Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs La bibliothèque du couvent de la Grande-Chartreuse

La bibliothèque du couvent de la Grande-Chartreuse

Commentaires fermés
0
4

La bibliothèque du couvent de la Grande-Chartreuse dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs

On remarquera le christ en haut à gauche et l’absence de tables de travail.

« Élevé au 11ème siècle, le couvent de la Grande-Chartreuse abrita les moines de l’ordre de saint Bruno jusqu’à la Révolution française. Ils partirent ensuite en exil pour échapper à la loi dite des congrégations de 1901. Revenus en 1941, les chartreux, soucieux de préserver leur silence, n’admettent aucune visite au sein de leur monastère. Suite à plusieurs incendies, le monument est reconstruit en 1680 et accueille une église, une bibliothèque, des cellules et quelques pavillons sur un domaine de cinq hectares ceint par des remparts. » (Source : site de la ville de St Geoire en Valdaine).

Cette carte postale est issue d’un carnet et doit dater du début du 20e siècle (à confirmer je ne suis pas spécialiste). La bibliothèque semble dater du 19e siècle. Il faut savoir que les chartreux ont été expulsés du monastère en 1792, le fonds de la bibliothèque a été récupéré en grande partie par la ville de Grenoble pour sa bibliothèque municipale. Les 3543 volumes y sont encore !

En 1816 le monastère est rétabli et une nouvelle bibliothèque est constituée qui en 1862 (selon l’ Annuaire du bibliophile) comprend 6000 volumes.

Voici un extrait de l’ouvrage La Grande Chartreuse écrit par Albert du Boys et publié en 1845 sur la bibliothèque :

« En sortant de ce vaste cloître, qu’on ne peut guère visiter sans éprouver de salutaires impressions, on descend à la bibliothèque, qui, bien qu’elle contienne plus de six mille volumes acquis ou donnés depuis la restauration du couvent, est cependant bien éloignée de valoir l’ancienne, laquelle renfermait plus de cinq cents manuscrits ou de titres originaux aujourd’hui déplacés ou perdus, et trois cents volumes environ du commencement de l’imprimerie. La bibliothèque de Grenoble, qui s’est enrichie dans la révolution aux dépens de celle de la Grande-Chartreuse, possède les manuscrits suivants, qu’admirent beaucoup de bibliophiles : une grande Bible, sur vélin, ornée de miniatures, du xe siècle, dont les couleurs sont d’une fraîcheur étonnante ; un Nouveau Testament, du xie siècle; les quatre Evangiles, du xne siècle; divers livres de l’Ancien Testament, du xue siècle; Glose sur Tobie, Judith et Esther, du xme siècle; un Ancien Testament, du xme siècle; un Psautier, du xive siècle; une Imitation de Jésus-Christ, du xve siècle; beaucoup de Missels, de Rituels, d’Antiphonaires, de divers siècles jusqu’à l’invention de l’imprimerie, etc.

Lire la suite :

http://bibliomab.wordpress.com/2010/12/16/la-bibliotheque-du-couvent-de-la-grande-chartreuse/

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Cinq minutes en tête-à-tête pour défendre son livre – Thouaré-sur-Loire (44)

mercredi 19 octobre 2011 Un speed-booking Un concept nouveau à Thouaré. Le principe : veni…