• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 15 décembre 2010

Noël-François De Wailly : Un homme de principes…

Posté par Serge Bénard le 15 décembre 2010

 

lepetitparesseux.jpeg
Qu’est ce qu’une phrase? Dès l’école primaire, il nous est enseigné qu’une phrase se construit avec un sujet, un verbe, un éventuel complément et répond à des règles grammaticales simples. Voici un exemple type de la phrase canonique : Pierre vend un livre. L’analyse donnera ainsi la partition suivante, célèbre et connue de tous les écoliers :

- Nous avons un sujet, le nom propre Pierre.
- Pierre est sujet du verbe Vendre conjugué à la troisième personne du singulier, vend.
- S’ensuit un complément d’objet direct composé de l’article indéfini un et du nom commun livre.

Noël-François De Wailly : Un homme de principes… dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables de%2Bwailly%2Bgrammaire%2B008
Tout pourrait s’arrêter là, mais en grammaire comme dans la vente des livres, rien n’est jamais simple… Nadia nous envoie un petit questionnaire piégeux. L’ouvrage de De Wailly, que je vous propose aujourd’hui à la vente, vous permettra d’en déjouer les chausse-trapes…

de%2Bwailly%2Bgrammaire%2B007 dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables
- Parmi ces quatre phrases, laquelle est mal orthographiée ? 1) Cet arbre est sans feuilles 2) Il s’est lancé sans préparatif 3) Il est parti sans coup férir 4) Il a répondu sans ambages
- Parmi les noms suivants, lequel n’est pas du genre masculin ? 1) Amalgame 2) Indice 3) Appendice 4) Éphéméride
- Dans laquelle de ces phrases remplaceriez-vous les points de suspension par « sensé » ? 1) Il était … venir au rendez-vous ce matin 2) Cet appareil … photocopier rapidement n’est pas efficace 3) Ce projet n’est pas …, nous ne pouvons pas l’accepter 4) Nul n’est … ignorer la loi

Lire la suite :

http://livresanciens-tarascon.blogspot.com/

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables | Commentaires fermés

Échanges fructueux lors de la visite du professeur Samba Aw

Posté par Serge Bénard le 15 décembre 2010

Des échanges fructueux lors de la visite du professeur Samba Aw, président de l’ASBAD, à l’ADBS

Du 20 septembre au 10 octobre 2010, le professeur Samba Aw, élu président de l’Association sénégalaise des bibliothécaires, archivistes et documentalistes (ASBAD) en mars dernier, a effectué une mission en France, dans l’objectif de redynamiser les relations de coopération entre l’ASBAD et des associations professionnelles françaises et internationales.

asbad.gif

Au cours de sa mission, le Professeur Aw a été reçu à l’ADBS par Mme Élizabeth Gayon, présidente de l’association, par Mme Flora Lagneau, déléguée générale et par M. Jean-Michel Rauzier, rédacteur en chef de Documentaliste Sciences de l’information, revue éditée par l’ADBS à laquelle le Pr Samba Aw a collaboré pendant plus de dix ans, d’abord comme correspondant en Afrique de l’Ouest et ensuite comme correspondant au Sénégal

M. Aw a occupé plusieurs postes de responsabilité et de direction dans l’administration publique sénégalaise, dans le secteur privé et dans plusieurs organisations internationales, notamment à la Direction des archives du Sénégal, à l’Institut du Sahel du Comité inter-états de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS) où il a été directeur de l’information, coordonnateur du Réseau sahélien de documentation et d’information scientifique et technique (RESADOC) et directeur général par intérim.

Docteur en sciences de l’information et de la communication de l’Université Lumière de Lyon 2 et titulaire d’un post doctorat en intelligence économique, M. Aw est professeur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, où il enseigne, depuis plus de douze ans, les sciences de l’information documentaire à l’École des bibliothécaires, archivistes et documentalistes (EBAD) et l’intelligence économique à l’École supérieure polytechnique (ESP). Il est aussi président du cabinet ORGEINFO, premier cabinet d’Afrique francophone sub-saharienne de conseil en organisation et gestion d’entreprise et de consultation internationale en information spécialisée.

Lire la suite :

http://www.adbs.fr/des-echanges-fructueux-lors-de-la-visite-du-professeur-samba-aw-president-de-l-asbad-a-l-adbs-94443.htm

Publié dans Archives, archivistes, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Documentation, documentalistes, Francophonie, langue française | Commentaires fermés

Librairie Ombres Blanches – Toulouse (31)

Posté par Serge Bénard le 15 décembre 2010

ob02.jpg

À Toulouse, Ombres Blanches est une référence pour la vente d’ouvrages de fonds. Présente sur internet depuis 1999, la première librairie indépendante de la Haute-Garonne s’est finalement décidée à franchir le pas de la vente en ligne, à l’occasion du lancement de la nouvelle version de son site. Son nom rend hommage au dernier éditeur du surréalisme, Eric Losfeld, qui avait baptisé ainsi sa collection d’ouvrages sur le cinéma. Il évoque également la littérature et la psychanalyse, choix fondateurs de la librairie, en 1975. Dans les années 1980, les Editions de Minuit entrent au capital de la librairie, la loi sur le tarif unique du livre et l’implantation de la FNAC favorisent l’agrandissement. En 1990, la librairie obtient le Grand Prix national de l’entreprise culturelle. Dans le sillon de Jérome Lindon, la librairie s’engage pour le prêt, contre la censure et pour la liberté d’expression. Cette conception éthique du métier de libraire en ont fait l’une des institutions culturelles de la région.

Source :

http://www.evene.fr/culture/lieux/librairie-ombres-blanches-5719.php

Publié dans Librairies, libraires | Commentaires fermés

Offres d’emplois du 15 décembre

Posté par Serge Bénard le 15 décembre 2010

Un(e) catalogueur(se) – Paris

 

Catalogueur(se)

  • Catalogage sur BDD bibliographique (normes AFNOR Z44-073)
  • maîtrise et connaissance DEWEY et RAMEAU exigées
  • ainsi que des qualités rédactionnelles pour le résumé informatif.
  • Maîtrise de l’outil informatique (Internet, Excel, Word).

Expérience exigée : 2 à 3 ans

Formation : diplôme dans la documentation et/ou la bibliothéconomie

Conditions de travail

  • Lieu de travail : 75009 – PARIS
  • Type de contrat : ACTIVITE TRAVAIL TEMPORAIRE
  • DUREE : 3 mois à partir du 02/01/2011
  • Salaire mensuel : 1500 à 1700 euros brut, Chèque repas
  • Durée hebdomadaire de travail : 36H30

CV et lettre de motivation par mail à l’attention de Mme Elsa Tröbs : alineaparis@voila.fr

 

Un(e) adjoint(e) du patrimoine – Chambly (60)

La Ville de Chambly (Oise – 10 000habitants)

Recrute pour sa bibliothèque Un(e) adjoint(e) du patrimoine, Catégorie C

Recrutement : titulaire ou non titulaire de droit public

Missions

Sous l’autorité du responsable de la bibliothèque il participera :

  • à la constitution, au développement, au traitement et à la valorisation des collections notamment le fonds de BD enfants, les romans et les ouvrages documentaires enfant.
  • aux actions de sensibilisation des publics à la lecture plus particulièrement en direction des enfants (primaires).
  • Service au public
  • Accueil et orientation des publics
  • Accueil des groupes (scolaires, centres de loisirs…)
  • Renseignements et formation à la recherche documentaire
  • Participation au circuit et au traitement des documents
  • Bulletinage des revues
  • Rangement et reclassement de l’ensemble des collections
  • Animation autour des manifestations proposées par la bibliothèque : expositions, ateliers, festival, spectacles…

Compétences requises

  • Bonne culture générale, goût pour la lecture
  • Sens du service public et des relations humaines
  • Esprit d’équipe, capacités d’initiatives
  • Rigueur et sens de l’organisation
  • Polyvalence
  • Connaissance de l’outil informatique
  • Expérience en bibliothèque indispensable
  • Poste à temps complet : 35 heures hebdomadaires, du mardi au samedi inclus
  • Rémunération statutaire + prime de fin d’année.
  • Poste à pourvoir rapidement.

Candidature à envoyer avant le 15 janvier 2010 à :

Monsieur le Maire

Hôtel de Ville

Place de l’Hôtel de Ville

BP 10110

60542 CHAMBLY CEDEX

http://www.ville-chambly.fr

Renseignements : Isabelle Epailly , directrice 01 39 37 44 07

 

Un(e) responsable du pôle Lecture publique – Roissy en France (95)

La Communauté de Communes Roissy Porte de France (regroupant 18 communes limitrophes de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle – 54 000 habitants – Val d’Oise)

Un responsable du pôle Lecture publique (h/f)

Recrutement par voie de mutation, détachement , inscription sur liste d’aptitude ou à défaut contractuel – Catégorie A ou B, filière culturelle (Assistant qualifié ou bibliothécaire)

Missions :

Sous l’autorité de la directrice générale adjointe, vous assurez le développement de la lecture publique, à l’échelle intercommunale :

  • Coordination du réseau des bibliothèques (municipales et associatives)
  • Elaboration et mise en œuvre de la politique de lecture publique
  • Suivi des actions intercommunales de soutien à la LP
  • Circulation des documents via la navette hebdomadaire
  • Liens avec les équipements culturels intercommunaux
  • Relations avec différents acteurs : BDVO, DRAC, Cible 95, FTVO, CNL…
  • Animations : Festival Croc’ en conte (en 2012), Actions mensuelles dans les maisons de retraite de la CCRPF
  • Administration et finances
  • Préparation et suivi budgétaire
  • Tenue des régies de recettes et dépenses
  • Instruction des dossiers de demandes de subventions
  • Informatique : En lien avec le service informatique, élargissement du catalogue commun, Administration du sous-site lecture publique
  • Evénementiel : Organisation de la biennale du livre et du film de voyage (3ème édition, novembre 2011)

Profil :

  • Expérience sur un poste similaire souhaitée
  • Connaissances en bibliothéconomie et en édition
  • Capacités d’animation et mobilisation des équipes
  • Autonomie, qualités relationnelles, disponibilité et rigueur
  • Maîtrise de l’outil informatique
  • Connaissance de la comptabilité et marchés publics,
  • Permis B indispensable
  • Rémunération statutaire et régime indemnitaire
  • Poste à pourvoir dès que possible

Les candidatures (lettre de motivation + CV) sont à adresser au plus tard le 10 janvier 2011 à :

Monsieur Le Président

Communauté de Communes Roissy Porte de France

6 bis, avenue Charles de Gaulle

95700 ROISSY-EN-FRANCE

Renseignements : Arnaud DURAND, DGA.

Mail : adurand@roissy-online.com

 

Deux Documentalistes stagiaires – Paris (75)

 

Documentaliste

Institution culturelle pluridisciplinaire de rayonnement international, consacrée à toutes formes d’art moderne et contemporain, le Centre Pompidou accueille plus de 5 millions et demi de visiteurs par an et emploie plus de mille collaborateurs. L’établissement recherche, pour la mise en place du Centre Pompidou Virtuel, deux stagiaires documentalistes.

Mission :
Placé sous la responsabilité de la responsable de la chaîne d’alimentation des contenus numériques, le documentaliste aura en charge l’enrichissement de données documentaires (recherche, indexation, saisie) issues de diverses bases de données du Centre Pompidou et de ses organismes associés et leur rapprochement sur la base du modèle ontologique conçu pour le futur site du Centre Pompidou (artistes, œuvres, événements, etc.)

Structure et lieu du stage : Centre Pompidou

Localisation géographique : Centre Pompidou, Paris, France (voir la carte Google Maps)

Type d’employeur : Fonction publique d’Etat

Profil recherché :

- Formation minimum bac + 2 en ingénierie documentaire
- Sens de l’organisation, autonomie et rigueur
- Sens du travail en équipe
- Maîtrise des outils informatiques courants et du fonctionnement des bases de données
- Intérêt pour les nouvelles technologies de l’information
- Une bonne culture dans les domaines de l’histoire de l’art et des sciences humaines serait également fortement appréciée

Date limite de candidature : Samedi 15 Janvier 2011

Date de début du stage : Samedi 1 Janvier 2011

Durée du stage : De 3 à 6 mois selon les disponibilités

Rémunération : Rémunération mensuelle selon la législation en vigueur + Tickets restaurants + Prise en charge partielle par le Centre Pompidou de l’abonnement de transports publics + Accès gratuit au musée et aux expositions du Centre Pompidou

Contact :

Carole Fouillen

Centre Pompidou, 4 rue Brantôme, 75003 – Paris, France (voir la carte Google Maps)

e-mail : carole.fouillen@centrepompidou.fr

Source : Enssib

 

 Assistanat d’édition BD

Si une offre vous intéresse, pensez à relever sa référence et indiquez-la dans votre réponse.

 

Référence de l’offre

OF1210-14638

Secteur d’activité

Métiers de l’éditorial

Type de contrat

stage conventionné

Description de l’entreprise

Acteur majeur de l’édition BD française, Casterman développe un catalogue exigeant d’auteurs internationaux.

Missions

Suivi éditorial des albums de la réception des premières planches jusqu’à l’envoi en impression final. Relecture d’épreuves, traitement des originaux, gestions des intervenants extérieurs…

Profil recherché

Master 2 métiers du livre ou autre, 
ayant déjà effectué un stage dans le milieu de l’édition, d’une grande rigueur, 
curiosité et facilité à travailler en équipe.

Durée

3 à 6 mois

Date de début

31 janvier

Rémunération

+/- 417 € + 50 % navigo / par mois

Candidature

Envoyer CV et lettre de motivation à :

CASTERMAN

Vincent PETIT
87 quai Panhard & Levassor
75013  Paris
FRANCE

E-mail : v.petit@casterman.com
Tel : 01 55 28 12 00

Offres d'emplois du 15 décembre spacer

 


Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Apple accusé de violation de droits d’auteur par des éditeurs japonais

Posté par Serge Bénard le 15 décembre 2010

Le torchon brûle entre Apple et certains grands éditeurs japonais : ces derniers accusent la firme de Cupertino de violer les droits d’auteur en proposant des ouvrages piratés sur l’App store.

Parmi les auteurs lésés, on trouve Haruki Marakami et Keigo Higashino, dont certains ouvrages ont été numérisés et proposés illégalement à la vente sous la forme d’applications. « Nous n’avons pas d’autre choix que de considérer qu’il est illégal de la part d’Apple de distribuer des applications qui violent manifestement le droit d’auteur » a déclaré l’association des éditeurs japonais dans un communiqué. « Certains ouvrages ont été supprimés en réponse aux demandes des auteurs et des éditeurs, mais la majorité d’entres eux continuent à être distribués illégalement » ajoute également ce dernier.

Lire la suite :

http://www.clubic.com/univers-mac/apple/actualite-385652-apple-violation-droits-auteur-editeurs-japonais.html

Publié dans Droit d'auteur, propriété intellectuelle, plagiat, pira, Edition, éditeurs | Commentaires fermés

Rimbaud, Verlaine et Mallarmé chez Sotheby’s

Posté par Serge Bénard le 15 décembre 2010

Par Laure Colineau

Une partition dédicacée par Wagner, une lettre d’amour du Douanier Rousseau, un recueil rare de Verlaine, des dessins, des photos… Sotheby’s disperse aujourd’hui 15 décembre la collection d’un couple de bibliophiles.

rimbaudverlaineetmallarmchezsothebys.jpeg

Eric B. – puisque c’est ainsi que nous appellerons ce bibliophile discret – aurait rêvé d’acquérir des tableaux de Gauguin. Comme il n’en avait pas les moyens, il a commencé à collectionner les livres. C’était il y a quarante ans. Une jolie part de sa bibliothèque est proposée aux enchères par Sotheby’s sous l’intitulé « Rimbaud, Verlaine, Mallarmé et leurs amis ». Un ensemble merveilleusement cohérent, constitué avec esprit et curiosité. On devine son amour de la poésie, son sens de l’humour, aussi. Eric B., accompagné de son épouse, ne s’est pas contenté d’acheter des éditions originales coûteuses, il a cherché des documents éloquents sur la vie littéraire et intellectuelle du XIXe siècle. Voici la première photographie originale de Wagner ; voici le dernier dessin encore entre des mains privées représentant Rimbaud – une caricature qui le croque, éméché, devant deux tonneaux. Le catalogue compte quantité de lettres autographes, et autant de perles : l’unique lettre d’amour du Douanier Rousseau à sa Joséphine, riche en fautes d’orthographe ; une missive de Villiers de L’Isle-Adam sur ses projets matrimoniaux, qui ne s’intéresse qu’à la dot de la demoiselle.

Lire la suite :

http://www.lexpress.fr/culture/livre/rimbaud-verlaine-et-mallarme-chez-sotheby-s_945179.html

 

Publié dans Actualité - Événement, Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Enchères, ventes, bibliothèques privées | Commentaires fermés

Le libraire

Posté par Serge Bénard le 15 décembre 2010

Le livre de Régis de Sa Moreira rompt avec beaucoup de « codes romanesques » ; difficile à qualifier l’ouvrage est une agglomération de texte au lyrisme certain, qui sans discorder forme un cœur délivrant une ode au libraire.

 lelibraire.gif

Si la couverture du Libraire au Livre de poche semble banale et prévisible, quoiqu’en rapport direct avec l’histoire- il s’agit  d’une tasse reliée à des sachets de tisanes, véritables concentrés de littérature. Il en est tout de même autrement pour son édition originale, au diable vauvert. En effet, on peut se demander longtemps pourquoi un iceberg figure sur la couverture si l’on n’ose se plonger dans la lecture  de la vie du héros. Car oui, l’iceberg a un rapport au livre, même éloigné ; il figure dans la phrase adorée du protagoniste « Il y a beaucoup de chose à apprendre sur le protagoniste.

Un autre fait qui peut surprendre à la première lecture ; le prologue qui semble à l’instant assez éloigné du sujet principal. Même si finalement elle s’accorde avec l’épilogue livrant le dernier indice à la compréhension du « roman ».Le contenu du livre se trouve finalement aussi étonnant que sa couverture -l’iceberg. Balayant d’un roman, les idées reçues et par la même occasion le réel  l’auteur laisse ainsi libre place aux livres et à leur gardien. Quelle vie surprenante que mène ce libraire dévoué corps et âmes à ses pensionnaires, qu’il ne peut pas toujours se résoudre à vendre. Les livres, reconnaît le libraire, ne sont pas d’un grand recours mais ils deviennent  plus attachant et ainsi la phrase « Il n’y a pas d’ami plus loyal qu’un livre » d’Hemingway prend tout son sens face à cet homme qui a été oubliés par tout ces amis d’autrefois et qui a vu les amours de sa vie envolés. Les ouvrages de sa librairie lui prêtent alors leurs mots qu’il extrait du livre pour envoyer la page à un membre de sa famille qui lui a été rappelé. Lien original qui unit également le naufragé à la société. Mais n’en est-il pas devenu un depuis des années où il vit dans ses livres.

Lire la suite :

http://overbooke.wordpress.com/2010/12/13/le-libraire/

Publié dans Librairies, libraires, Lu pour vous | Commentaires fermés

Des livres rares sur la reine des dentelles

Posté par Serge Bénard le 15 décembre 2010

Marc Meininger, photographe et libraire, détient deux ouvrages anciens sur la dentelle au point d’Alençon, inscrite depuis novembre au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

Une vraie star. La dentelle au point d’Alençon est ressortie de l’oubli en un éclair, depuis qu’elle a été inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco. Une vraie Miss France, on veut tout savoir sur elle. Alençonnais depuis quinze ans, photographe et commerçant installé depuis six mois rue du Cygne, où il a ouvert la librairie Deo, Marc Meininger détient deux ouvrages rares et anciens sur celle que l’on a surnommé la reine des dentelles.

1886 et 1924

Le plus ancien est de 1886. Il a été écrit par une certaine Gabrielle Despierre et imprimé à Paris. C’est un livre plutôt technique. « Son objectif était de faire comprendre comment on réalisait la dentelle mais on n’en trouve plus car il a été utilisé », rapporte le libraire. Sauf aux États-Unis, où il est possible de se procurer des fac-similés. Marc Meininger en a commandé. Des ouvrages nettement plus abordables que l’original. Un livre en bon état vaut 300 €.

Lire la suite :

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Des-livres-rares-sur-la-reine-des-dentelles-_-1620842——61001-aud_actu.Htm

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Librairies, libraires | Commentaires fermés

Quintin (22) – Le libraire d’Ornicar a changé, pas la passion du livre

Posté par Serge Bénard le 15 décembre 2010

Léon Courcoux est soulagé. Il a trouvé en Gilles Perottin le successeur idéal qui saura ajouter de nouveaux chapitres à l’histoire de la librairie Ornicar. Après 14 ans passés dans sa boutique, le libraire a décidé de passer à autre chose. Lui s’était installé à la place d’un magasin de vêtements, mais il ne souhaitait pas que l’histoire de la seule librairie de la commune s’arrête là.

Après avoir travaillé à la librairie Le Person à Saint-Brieuc, Léon Courcoux s’est installé rue Belle-Etoile en 1996 : « Je n’ai pas vu le temps passer, mais à 50 ans, j’ai souhaité faire autre chose. Le livre m’a porté, c’est un support qui permet des échanges avec les gens et créé des affinités. Je n’oublierai pas le plaisir d’ouvrir les cartons, d’aborder les nouveautés. »

Le rêve du successeur

Gilles Perottin, 38 ans, est Brandannais d’adoption et a toujours rêvé d’être libraire. « De formation scientifique, je me suis toujours intéressé aux livres, c’est un bon équilibre », explique celui qui vient de passer 15 ans dans l’industrie agroalimentaire.

Depuis 2 ans et demi, il était le responsable de l’usine Guyader à Saint-Brandan (ex Elquin) et n’a pas laissé passer l’opportunité qui s’est présentée. « Ce n’est pas anachronique d’avoir un tel commerce à Quintin avec ses 2 500 élèves. Je tiendrai mon rôle : donner envie de lire et conseiller le lecteur. »

Lire la suite :

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Le-libraire-d-Ornicar-a-change-pas-la-passion-du-livre-_22059-avd-20101211-59529435_actuLocale.Htm

Publié dans Librairies, libraires | Commentaires fermés

O. Dumont : « Libraires, n’abdiquez pas face au livre numérique »

Posté par Serge Bénard le 15 décembre 2010

Longtemps ignoré par le monde du livre, le numérique revient avec de nouvelles tablettes moins chères. Au Mans, une librairie mène une expérience depuis un an et propose la location de liseuses.

Par Frédérique Bréhaut

La nouvelle est tombée jeudi. Le Sénat a accepté d’accorder au livre numérique une TVA réduite à 5,5 % dès le 1er janvier 2011. Une mesure importante, signe d’une « exception culturelle française » au moment où les liseuses électroniques peinent à conquérir du terrain en librairie.

Au Mans, Olivier Dumont fait figure de pionnier. Depuis un an déjà, le patron de la librairie Doucet propose à ses clients l’achat de liseuses. Munis de cet écran portatif, les lecteurs peuvent télécharger des livres puisés dans des catalogues numériques.

« Pour l’instant, je suis le seul libraire de province à proposer ce rayon car il est impensable que la librairie traditionnelle cède le pas devant le numérique. J’ai d’ailleurs rendez-vous bientôt avec le patron de Google France afin de défendre les intérêts des librairies généralistes avant l’arrivée de Google ».

L’inquiétude du libraire manceau est fondée lorsque l’on sait qu’aux Etats-Unis, Google via son eBookstore propose déjà plus de trois millions de titres numérisés dont certains gratuits.

Lire l’intégralité de l’article dans «Le Maine Libre» de ce mardi :

http://www.lemainelibre.fr/actualite/article_-O.-Dumont%C2%A0-%C2%A0Libraires-nrabdiquez-pas-face-au-livre-numerique%C2%A0_13531-5_actualite.Htm

Publié dans ebooks, livres numériques, livrels, etc., Librairies, libraires | Commentaires fermés

1234
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar