• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 6 décembre 2010

Citation du 7 décembre

Posté par Serge Bénard le 6 décembre 2010

Les livres peuvent se diviser en deux groupes : les livres du moment et les livres de toujours.

John Ruskin

Sesame and lilies

Publié dans Citation, note, pensée du jour | Commentaires fermés

Spécial flash – 17 h 49 – Librairie Google en ligne : 3 millions de titres

Posté par Serge Bénard le 6 décembre 2010

Le groupe internet américain Google a lancé aujourd’hui aux États-Unis sa librairie en ligne, riche de plus de trois millions de titres numérisés, dont certains gratuits.

Publié dans Actualité - Événement, Ardoises, tablettes, eReaders, lecteurs ebooks, liseuse, Cyber-librairies, lib. numériques, ventes en ligne, ebooks, livres numériques, livrels, etc. | Commentaires fermés

12 décembre à Agen (47) – 25e édition de la Foire au livre

Posté par Serge Bénard le 6 décembre 2010

Par Isabelle Bal

La traditionnelle Foire au livre de Bon-Encontre s’apprête à vivre sa 25e édition, dimanche 12 décembre. Un quart de siècle pour cet événement qui a fait figure de précurseur en 1986 en devenant le premier en province entièrement dédié aux livres anciens et de collection.

Encore aujourd’hui le principe demeure identique pour les organisateurs de l’association De livre en livre, qui, tout au long de l’année, peut mettre en place des expositions et participer à l’édition d’ouvrages. Au mois de décembre, la dizaine de bénévoles s’active grandement pour la réussite de ce salon que le président Frédéric Solis décrit avec passion : « C’est un des rares endroits où les gens qui aiment le livre sous toutes ses formes peuvent se rencontrer. On prend le temps de se laisser attraper ». Chaque année le succès est au rendez-vous avec un millier de personnes qui se précipite, sur la journée, au gymnase du collège La Rocal, à la découverte de ces livres très anciens ou en quête d’un titre précis. Les visiteurs pourront assouvir leur curiosité grâce aux 34 libraires venus de toute la France. Preuve de l’engouement qu’elle suscite, la Foire au livre prend possession pendant toute une semaine de la vitrine de l’office de tourisme d’Agen

Source :

http://infofamilles.blogspot.com/2010/12/agen-25e-edition-de-la-foire-au-livre.htm

Publié dans Fêtes du livre, marchés, brocantes, braderies | Commentaires fermés

Spécial flash 16 h 46 – Strasbourg : trois BU deviennent noctambules

Posté par Serge Bénard le 6 décembre 2010

Trois bibliothèques de l’Université de Strasbourg élargissent leurs horaires. Depuis le 1er décembre la bibliothèque Blaise Pascal, celle du PEGE (Pôle européen de gestion et d’économie), et celle de médecine et d’odontologie, sont ouvertes jusqu’à 22h en semaine. La décision de prolonger les horaires des bibliothèques résulte du plan « Bibliothèques universitaires », qui a doté l’Université de Strasbourg du label « NoctamBU », et des résultats de l’enquête « J’aime ma bibliothèque », lancée auprès des usagers.

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

49 000 livres pour satisfaire la demande bauloise

Posté par Serge Bénard le 6 décembre 2010

La nouvelle bibliothèque ouvrira ses portes en mars. Durant les travaux, le personnel assure l’intérim aux Floralies. Peu esthétique, l’endroit est pourtant convivial et la clientèle toujours fidèle.

Entretien avec Arlette Loillieux, responsable de la bibliothèque de La Baule depuis 35 ans.

Un bon fonds. Force est de constater qu’une bibliothèque c’est avant tout un « fonds ». À La Baule, il est constitué de 49 000 livres. « C’est suffisamment riche pour satisfaire la demande de nos lecteurs. » Finalement, les aspects esthétique ou pratique d’un lieu ne jouent qu’un rôle secondaire, presque insignifiant sur la fréquentation générale. Un constat plutôt rassurant même si les nouveaux locaux sont attendus avec impatience par le personnel et les abonnés. « Depuis notre installation provisoire aux Floralies, en juillet 2008, nos lecteurs nous suivent. »

Lire la suite :

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-49-000-livres-pour-satisfaire-la-demande-bauloise-_-1612555——44055-aud_actu.Htm

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

Spécial flash 16 h 36 – Les libraires sur la Toile

Posté par Serge Bénard le 6 décembre 2010

L’ouverture du portail 1001 Libraires  est reportée à début 2011 (au lieu de novembre 2010). Mais pendant ce temps d’autres réseaux de libraires voient le jour. C’est le cas de lalibrairie.com, qui regroupe plus de 300 libraires en France à l’initiative de 12 librairies de l’Est parisien avec des services à peu près similaires.

Publié dans Cyber-librairies, lib. numériques, ventes en ligne, Flashes | Commentaires fermés

Ouverture de la Mystérieuse Librairie Nantaise

Posté par Serge Bénard le 6 décembre 2010

L’ouverture de la MLN approche !

Non, MLN ne tient pas pour Mouvement de Libération des Nounours mais pour la future librairie dédiée au 9ème art qui s’ouvrira le 11 décembre prochain, au 2 rue de la Paix dans la belle ville de Nantes : la Mystérieuse Librairie Nantaise. Pour vous en parler davantage, une petite discussion avec Emmanuel s’impose.

Emmanuel, enfin Manu parce que l’on se connaît depuis quelques années déjà, dis-nous, tu vas concrétiser très bientôt un superbe projet. Peux-tu nous en dire un peu plus ?

Bien sûr, Gérald, Romain et moi-même ouvrons une librairie spécialisée en Bandes Dessinées samedi prochain, le 11 décembre au 2, rue de la Paix à Nantes.

Tous les amateurs du Neuvième Art mais également les lecteurs occasionnels pourront y trouver de la BD franco-belge, sur différents thèmes : jeunesse, fantastique, historique, policière… Mais également du comics – en albums et fascicules – et du manga. Nous mettons également l’accent sur la BD dite indépendante et sur l’illustration. En effet, de petites maisons d’édition et des labels indépendants publient des œuvres d’exception qui n’ont parfois pas l’éclairage qu’elles mériteraient. Sans oublier les produits dérivés. Ainsi, figurines, statuettes ou affiches viendront compléter l’offre que nous espérons la plus large mais également la plus pertinente possible.

Parallèlement, une fois par mois, nous allons mettre en place un « événement ». Cela prendra la forme de rencontres d’auteurs, de dédicaces, d’expositions, de tables rondes, de « workshops »… Des moments privilégiés pour entrer dans l’univers de la BD ou pour découvrir un auteur sous un nouveau jour.

Lire la suite:

http://www.maglagrenouille.fr/blog/2010/12/06/ouverture-de-la-mysterieuse-librairie-nantaise/

Publié dans Librairies, libraires | Commentaires fermés

Attention au contrat d’agence, réminiscence du Net Book Agreement

Posté par Serge Bénard le 6 décembre 2010

Messieurs les éditeurs, faites au mieux, mais faites surtout attention…   

Par Nicolas Gary

Le libraire Waterstone’s comptait dans les membres de ce bastion de résistance, lorsque Hachette UK avait annoncé le passage généralisé au contrat d’agence pour ses livres numériques. Désormais, l’éditeur fixerait les prix des ebooks, et impossible pour le libraire de faire des rabais, comme avec le papier.

On s’en souvient sans peine : ce mouvement avait provoqué une levée de boucliers. Plusieurs de ses confrères en ligne avaient alors retiré les ouvrages de l’éditeur de leurs étals. Et puis, avec le temps et les négociations, tout cela s’est peu à peu assoupli.

Au cours de la FutureBook 2010, organisée par nos confrères du Bookseller, le libraire est revenu sur cette question, estimant que cette adoption généralisée n’a pas été heureuse ni profitable pour tout un chacun. D’ailleurs, l’autre problème est que le tarif décrété par les éditeurs n’était pas non plus équitable pour les consommateurs.

Simplement, Nick Harkaway résume bien la situation : en adoptant le contrat d’agence, le secteur du livre s’arme de l’outil qui semble le plus à même de « restreindre le contrôle qu’Amazon opère sur le marché de l’ebook ». Bonne réponse, mais pour Waterstone’s, cette décision relève du désaveu : « Nous avons perdu la capacité de vendre une très grande part de nos catalogues durant de nombreuses semaines, et nos clients en ont souffert.

Lire la suite :

http://www.actualitte.com/actualite/23088-librairies-contrat-agence-ebook-vendre.htm

Publié dans ebooks, livres numériques, livrels, etc., Librairies, libraires | Commentaires fermés

Sarlat-la-Canéda (24) – Consommer local, même en littérature

Posté par Serge Bénard le 6 décembre 2010

Par Franck Delage

La première édition, hier, a été porteuse d’espoir pour une manifestation pérenne et étoffée.

Brive peut encore se reposer sur ses lauriers. Le salon du livre de Sarlat, né hier à l’Ancien Théâtre, ne va pas encore le détrôner mais il est tout de même porteur de plein d’espoir pour instaurer un nouveau rendez-vous annuel et étoffé à quelques encablures des fêtes de Noël. « Brive est le plus gros salon de France. C’est un événement moteur pour la région qui suscite des vocations d’auteurs et d’éditeurs. La Corrèze et la Dordogne sont riches d’auteurs et d’éditeurs », lâche Jean-Luc Aubarbier en jonglant entre ses casquettes d’écrivain et de libraire sarladais co-organisateur de cette nouvelle manifestation.

Ce premier salon du livre est né d’une volonté commune des trois libraires de Sarlat (Majuscule, L’orange bleue et la Maison de la presse) qui participaient déjà à d’autres salons dans des villages alentour. « Pourquoi ne pas organiser une telle animation à Sarlat ? », se sont-ils demandé. Le choix dans la date a été pris rapidement, pas trop près, ni trop loin de Noël, sans entrer en concurrence avec d’autres salons comme celui d’Archignac, le week-end prochain.

Petit budget

« Il y a un mouvement naturel vers les livres à cette période », témoigne Jean-Luc Aubarbier, auteur et libraire. La preuve que cela marche. « On sent qu’il y a du monde, largement au-delà de nos prévisions. Les gens sont venus, ont eu l’info. » Pour tirer un bilan final, il faudra attendre le verdict de la caisse enregistreuse même si, hier, le public était présent en fin de matinée et au cœur de l’après-midi auprès de la trentaine d’auteurs.

Lire la suite :

http://www.sudouest.fr/2010/12/06/consommer-local-meme-en-litterature-259157-2147.php 

Publié dans Foires et salons du livre | Commentaires fermés

Ma petite librairie va fermer

Posté par Serge Bénard le 6 décembre 2010

Sans être nostalgique des temps anciens, il nous faut prendre conscience que certaines avancées technologiques et la logique libérale nous entraînent vers une société où la mort du livre semble programmée.

De nombreuses librairies ferment et sont remplacées par des « fast food », d’autres sont achetées par des chaînes et proposent des produits standardisés…

Des écrivains, des chercheurs et de nombreux intellectuels alertent l’opinion publique devant le danger de voir non seulement disparaître les véritables librairies mais de voir passer à la trappe ou dans l’oubli demain des dizaines de milliers de livres.

Le livre d’Isabelle Desesquelles arrive à point. («Fahrenheit 2010», d’Isabelle Desesquelles, Éditions Stock, septembre 2010).

La mort programmée de la Librairie

Les grandes surfaces, l’entrepôt avec sa banque de données et le supermarché vont continuer à vendre des « livres », ceux qui sont bien calibrés et qui peuvent rapporter gros.

Certains mastodontes qui ont racheté des librairies vont essayer de garder le nom, l’enseigne…

« Profil du client, goûts recentrés, tout est stocké, mouliné et analysé par la broyeuse marketing ».

Gare au résistant, il sera isolé, broyé par la grande machine qui saura avec ses cartes de fidélité, sa logique du chiffre à tout prix créer les besoins, éliminer les livres qui gênent ou qui ne sont pas rentables.

L’auteure en appelle à tous les amoureux du livre pour qu’ils se mobilisent contre « Lachaîne »

Est-il encore possible de combattre « Blondinet » qui a prévu et organisé le massacre des librairies indépendantes, leur rachat et leur transformation afin qu’elles soient au service du projet mercantile et anticulturel de ceux qui veulent uniquement augmenter les dividendes des actionnaires ?

Il restera en tête de gondole « des souks aménagés avec des livres-caution, un bric-à-brac de produits bons à faire du chiffre. Jeux et jouets, best-sellers pour appâter le chaland, papeterie pour lui faire les poches à grands coups d’offres promotionnelles, l’occasion de balancer ses textos à des clients qui n’en demandent pas tant. »…

Les livres que l’on caressait, les ouvrages que l’on découvrait au hasard d’une recherche dans les rayons…tout ce rituel va disparaître.

Quant au personnel, il va se retrouver avec des contrats à durée déterminée, à faire la promotion de ce qui marche.

Conditionné et surtout pressuré, il sera invité à ne pas perdre du temps .

C’est la fin programmée du vrai libraire qui discute avec son client potentiel et qui n ’hésite pas à donner des conseils.

Rien n’est encore perdu, il existe encore quelques filets protecteurs comme l’interdiction pour les marchands de vendre en « offrant » des réductions de plus de 5%…

Lire la suite :

http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/ma-petite-librairie-va-fermer-85445

Publié dans Librairies, libraires, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

123
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar