Accueil Maisons d'écrivains, résidences d'auteurs, maisons du l Maison Jules-Roy – Lieu de culture et de mémoire ouvert au plus grand nombre

Maison Jules-Roy – Lieu de culture et de mémoire ouvert au plus grand nombre

Commentaires fermés
0
45


COORDONNÉES : Le Clos du couvent 89450 Vézelay


TÉLÉPHONE : 03 86 33 35 01

FAX : 03 86 32 36 87

COURRIEL : mjroy@cg89.fr

SITE INTERNET : http://www.lyonne.com



Logo Jules Roy Le Conseil général de l’Yonne a acquis la propriété vézelienne de Jules Roy en 1999. L’objectif connu et approuvé par l’intéressé était d’en faire une maison d’écrivain, un lieu de culture et de mémoire ouvert au plus grand nombre. Dans cette perspective Jules Roy a légué au Département ses manuscrits, sa bibliothèque, ses archives personnelles ainsi que son cabinet de travail, laissé en l’état.


Facade_MJR Jardins_MJR Bureau_JR Bureau_JR_bis


Un lieu à découvrir


Tournant ses fenêtres vers la basilique de Vézelay le bureau de Jules Roy est conservé tel que l’écrivain l’a laissé. Les visiteurs y retrouvent l’atmosphère de travail et de souvenirs où naquirent ses dernières œuvres. Magnifiquement étagé en terrasses ouvertes sur l’horizon, le parc de la maison offre un cadre empreint d’une rare sérénité.



Des animations culturelles 


La Maison Jules-Roy propose des activités variées liées à la création littéraire et à l’animation culturelle : soirées littéraires, conférences, lectures, expositions.



Des écrivains en résidence


Le Conseil général de l’Yonne a mis en place une résidence d’écrivain dans la Maison Jules-Roy. Dans l’atmosphère et le cadre de Vézelay, les écrivains bénéficient de conditions propices à leur travail. Ils sont en outre invités à aller à la rencontre des habitants de la région à travers des entretiens, des lectures, des ateliers d’écriture et des interventions en milieu scolaire.



Jules Roy, un rebelle


Romancier et homme de lettres, Jules Roy est né en Algérie en 1907. Après des études au Séminaire d’Alger, il devient officier d’infanterie puis aviateur. Colonel, il quitte l’armée avec fracas en 1953 pour protester contre les méthodes utilisées durant la guerre d’Indochine. Il se consacre alors entièrement à l’écriture d’essais, de romans, d’articles divers et de quelques pièces de théâtre.


Témoin engagé dans son siècle, il a été l’un des premiers intellectuels à dénoncer dans son ouvrage La Guerre d’Algérie (1960) les abus commis dans ce conflit. Retiré dans le Morvan puis à Vézelay, où la séduction de Marie-Madeleine enrichit son inspiration. Il y meurt le 15 juin 2000.



Jules Roy, l’écrivain


Complétée par la rédaction d’articles divers, l’œuvre littéraire de Jules Roy est riche de plus de cinquante ouvrages. Elle s’ouvre avec des écrits inspirés par son expérience militaire (La Vallée heureuse, prix Renaudot 1946, Le Métier des Armes, 1948, Retour de l’enfer, 1951). Il se consacre ensuite au roman avec La Femme infidèle (1955), Les flammes de l’été (1956) ou l’ample saga romanesque inspirée de la présence française en Algérie, Les Chevaux du soleil (1968-1980). Des textes autobiographiques, Mémoires barbares (1989) ou son Journal (1998-1999), achèvent cette œuvre dont Vézelay renouvelle l’inspiration (Vézelay ou l’amour fou, 1990). Une Lettre à Dieu posthume conclut sa vie tumultueuse.


Entre autres récompenses pour son œuvre, Jules Roy a reçu en 1958 le Grand Prix de littérature de l’Académie française et en 1969 Le grand prix national des lettres.



La Maison Jules-Roy est ouverte au public d’avril à fin octobre (du mercredi au dimanche de 14 à 18h, le lundi de 14h à 17h, fermée le mardi) et le reste de l’année pour les groupes sur rendez-vous.






  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Maisons d'écrivains, résidences d'auteurs, maisons du l
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Rentrée littéraire 2011 : buzz en ville

Franzen, Murakami, Carrère, Reinhardt… Par Bernard Quiriny Rien ne ressemble plus à une re…