• Accueil
  • > Archives pour novembre 2010

Littérature de jeunesse : dernier acte pour le CIELJ

Posté par Serge Bénard le 1 novembre 2010

Le Centre international d’études en littérature de jeunesse a fait l’objet d’une liquidation judiciaire il y a quelques semaines.

En toute discrétion.

Les actifs de l’association sont donc en vente, à savoir un stock d’environ 40.000 livres pour la jeunesse rassemblés depuis les années 60-70 et un site Internet qui est devenu en une quinzaine d’années une référence quasi mondiale (trilingue) en matière de littérature de jeunesse pour la qualité de ses fiches-critique, de ses analyses, de ses dossiers, etc.

Petit historique du CIELJ

Le centre International d’Etudes en Littérature de Jeunesse est né à Charleville-Mézières dans les Ardennes en 1988 à la suite de la donation d’environ 25.000 ouvrages pour la jeunesse de Janine DESPINETTE, une ancienne critique littéraire.

C’est lorsque Maurice Blin est devenu le président du CIELJ que la structure a commencé à se développer ; le sénateur centriste, lui-même grand amateur de livres et de littérature, a joué de tout son poids politique pour obtenir des subventions et bâtir de vrais financements.

Le CIELJ a alors loué une « vitrine » en centre ville ; en contrepartie, il pouvait organiser des ateliers pour enfants et avait enfin une « visibilité » en ville.

Ce fut l’époque où le directeur était George-André Vuaroqueaux. Le CIELJ compta jusqu’à huit salariés, surtout à partir du moment où fut créé (en 1994) le site Internet Ricochet… qui allait rapidement dépasser le million de connexions à l’année et devenir une vraie référence pour la littérature jeunesse.

http://booknode.com/actus/category/sites-interessants/

Publié dans Associations, syndicats, fondations, académies, clubs, | Commentaires fermés

Ça n’a pas de prix

Posté par Serge Bénard le 1 novembre 2010

  Pour ceux qui pensent qu’abondance de prix ne nuit pas : nouvelle fournée…

   Prix Paroles de Patients : Guillaume de Fonclare Dans ma peau (Stock)

   Prix François Mauriac de la Région Aquitaine : Lionel Duroy Le chagrin (Julliard)

   Prix Guizot-Calvados : Edouard Balladur Le pouvoir ne se partage pas : Conversations avec François Mitterrand (Fayard)

   Prix Carrefour du Premier Roman : Elena Sender Intrusion (Xo)

   Prix Dimoitou : Kochka Le grand Joseph (Thierry Magnier)

   Prix de la Petite Salamandre du Festival du Livre d’Ecologie : Carina Louart La planète en partage : Pays du Nord, Pays du Sud (Actes Sud)

Prix des Lecteurs d’Herblay : Sefi Atta Le meilleur reste à venir (Actes Sud)

Publié dans Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

3 et 4 décembre à Paris – Rencontres Wikimédia Patrimoine culturel et web collaboratif

Posté par Serge Bénard le 1 novembre 2010

Objectif Wikimédia France, association pour le libre partage de la connaissance, s’est beaucoup investie cette année dans des partenariats culturels. Le mouvement Wikimédia dans son ensemble a initié de nombreux partenariats culturels partout dans le monde. Nous avons tous à apprendre des uns et des autres : faisons-le autour d’une table ! Les Rencontres Wikimédia 2010 souhaitent réunir le plus grand nombre d’acteurs culturels autour de ces nouvelles pratiques collaboratives en ligne favorisant le libre accès à la connaissance. Ces Rencontres Wikimédia 2010 s’inscrivent dans la série des conférences GLAMWIKI, dont ce sera la troisième édition, la précédente ayant lieu à Londres les 26 et 27 novembre 2010 (voir http://glamwiki.org pour plus d’information). La plupart des interventions sont en français. Une traduction simultanée sera disponible pour celles en anglais. Programme Vendredi 3 Les partenariats entre Wikimedia et des institutions culturelles dans le monde Le partenariat entre Wikimédia France et la ville de Toulouse Les politiques numériques culturelles Samedi 4 Le partenariat entre la Bibliothèque nationale de France et Wikimédia France Wikipédia, Wikimédia et les licences libres Métadonnées, cultures et pratiques de la normalisation Libre accès à la recherche scientifique et collaboration Nouvelles images de la culture ? Musées 2.0 ?

Lieu : 101 rue de l’université Paris

http://rencontres.wikimedia.fr/index.php?title Accueil programme complet

http://rencontres.wikimedia.fr/index.php?title Programme

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, ebooks, livres numériques, livrels, etc., Patrimoine culturel, patrimoine écrit | Commentaires fermés

27 novembre à Paris – Les livres pour enfants et la formation de l’humour chez l’enfant

Posté par Serge Bénard le 1 novembre 2010

27 novembre, 10 h à 12 h 30 Bibliothèque de l’Heure joyeuse 6 rue des Prêtres Saint-Séverin 75005 - 01 56 81 15 60

Conférence.

Les Livres pour Enfants – Quelles pistes les livres pour enfants offrent-ils à leurs lecteurs pour aborder le monde ?

C’est à travers cette question essentielle que seront étudiés des thèmes importants de la littérature enfantine : l’humour, les petites filles, les romans policiers. Quel est le syndrome de Wendy ? Comment fonctionne l’humour chez Roald Dahl ? Les conférences proposées par la Petite Bibliothèque Ronde se dérouleront à la Bibliothèque de l’Heure Joyeuse et à la Bilipo.Les ateliers de lecture-écriture, auront lieu à la Petite Bibliothèque Ronde. L’objectif de ces conférences est de vous donner les clés pour connaître la richesse et la diversité des livres pour enfants. Marie Saint-Dizier, la conférencière, donne la préférence aux œuvres destinées aux sept-douze ans. Elle s’adresse donc à tous ceux qui s’intéressent aux livres pour enfants: bibliothécaires, enseignants, éditeurs, parents, étudiants… et les autres.

Cycle 1 : l’humour 1 – L’humour et la férocité chez Roald Dahl (Charles Dickens, Saki, Lewis Carroll, Louis Sachar) samedi 6 novembre à 10 h – 12 h 30 à la Bibliothèque de l’Heure Joyeuse

2 – La formation de l’humour chez l’enfant samedi 27 novembre de 10 h à 12 h 30 à la Bibliothèque de l’Heure Joyeuse A1

Atelier sur l’humour jeudi 16 décembre de 10h à 12 h 30 à la La Petite Bibliothèque Ronde 3

L’humour et la fantaisie française (Marcel Aymé, Pierre Gripari, Marie Desplechin, Jean-Claude Mourlevat) Samedi 8 Janvier 2011 de 10h à 12 h 30 à la Bibliothèque de l’Heure Joyeuse A2

Atelier sur l’humour jeudi 20 janvier 2011 10 h – 12 h 30 à La Petite Bibliothèque Ronde

Plus d’informations / Inscriptions : www.lapetitebibliothequeronde.com

Caroline Simon – 01 41 36 04 30 

Publié dans Colloques, conférences, assises, forums, congrès, symp, Lecture, lecteur, lectorat | Commentaires fermés

4 au 7 novembre au Québec – 45e Salon du livre de Rimouski

Posté par Serge Bénard le 1 novembre 2010

vsalonlivrerimouskiaffiche2010.gif

Collaboration de Carl Thériault (Le Soleil)

Salon du livre de Rimouski sur le thème des récits de voyage

Rimouski – Le 45e Salon du livre de Rimouski constituera une invitation, du 4 au 7 novembre au Centre des congrès de Rimouski, à un grand voyage au pays des mots.

«Chaque année, nous avons un genre littéraire à l’honneur. Cette année, ce sera les récits de voyages avec la maison d’édition à l’honneur Mémoires d’encrier qui publie des auteurs antillais, particulièrement haïtiens, dont Dany Laferrière. Il y aura une soirée Haïti avec quatre auteurs haïtiens dont tous les revenus seront remis aux étudiants haïtiens venus étudier à l’Université du Québec à Rimouski», explique Robin Doucet, directeur général du Salon du livre.

Plus de 180 auteurs seront présents à ce rendez-vous littéraire annuel sous 99 stands, dont les quatre invités d’honneur Nicole Testa, Annie Groovie, Kim Thuy et Gil Courtemanche.

L’esprit du grand voyageur que représente Tintin sera également au Salon par l’intermédiaire du bédéiste Tristan Demers, auteur de Tintin et le Québec : Hergé au coeur de la Révolution tranquille.

Il y aura même de l’espace pour l’art culinaire à l’occasion de la conférence de Philippe et Ethnée de Vienne sur les grands gourmands voyageurs, fins con-naisseurs des épices pour qui veut apprêter sa cuisine aux parfums exotiques, synonymes de voyages.

Les tables rondes inciteront les plus curieux à vouloir con-naître les pistes à suivre pour construire, autant que faire se peut, le «grand roman», un sujet que débattront, entre autres, Dany Laferrière et Victor-Lévy Beaulieu le samedi 6 novembre de 13h30 à 14h30.

Lire la suite : http://www.bas-saint-laurent.org/texte.asp?id=12841

Plus d’informations : Plus d’information au www.salondulivrederimouski.ca

Publié dans Foires et salons du livre, Francophonie, langue française | Commentaires fermés

La bibliothèque du château de Fontainebleau

Posté par Serge Bénard le 1 novembre 2010

la bibliothèque du château de fontainebleau

La bibliothèque du château de Fontainebleau est un peu l’ancêtre de la BNF. Aménagée en 1808, les décors datent de 1786. A l’origine, elle possédait 4 500 ouvrages qui concernaient l’histoire, la géographie et les sciences.

 

Publié dans Bibliothèques du monde | Commentaires fermés

Prix Renaudot: la revanche de Nabe le maudit ?

Posté par Serge Bénard le 1 novembre 2010

L’écrivain auto-édité Marc-Édouard Nabe en lice pour le prix Renaudot, un coup de tonnerre dans le milieu de l’édition mais aussi une victoire pour l’un des auteurs les plus détestés de sa génération.

 

 

 

Par Pierre Ancery

 

 

 

Marc-Édouard Nabe doit jubiler. L’auteur du roman L’Homme qui arrêta d’écrire, paru en janvier, vient de rejoindre la deuxième et avant-dernière sélection du prestigieux prix Renaudot, aux côtés de la superstar Michel Houellebecq. Un choix inattendu à plus d’un titre. C’est la première fois dans l’histoire des prix littéraires qu’un livre auto-édité –ou «anti-édité», selon sa propre expression– figure parmi les nominés.

 

 

 

En effet, pour se procurer L’Homme qui arrêta d’écrire, inutile de chercher dans les rayons de la Fnac: ce pavé de presque 700 pages n’est disponible que sur le site Internet de l’auteur et dans quelques commerces parisiens (boucherie, fleuriste, bars-restaurants…). Pour Marc-Édouard Nabe, l’«anti-édition» est un moyen de s’affranchir de ce qu’il appelle «les parasites»: éditeurs, distributeurs et libraires. Et de récolter au passage 70 % du prix de vente de son ouvrage, au lieu des 10 % de droits d’auteur auxquels il avait droit auparavant. Une démarche très «do it yourself» qui vient parachever une entreprise de subversion du circuit littéraire déjà entamée en 2006, alors qu’il venait d’être remercié par les éditions du Rocher. L’écrivain s’était alors illustré avec une série de textes polémiques qu’il avait distribués sous forme de tracts et fait placarder sur les murs de la capitale. 

 

Provoc’ sur le plateau de Pivot

 

En faisant entrer Nabe dans la compétition, le jury présidé par Franz-Olivier Giesbert a bien sûr voulu faire un coup médiatique. On imagine en effet le séisme dans le milieu littéraire si le roman vainqueur s’avérait introuvable en librairie… Sans compter la réaction furieuse des grosses maisons d’édition (Gallimard, Flammarion, Le Seuil…) habituées à se disputer entre elles ce genre de prix.

 

Pourtant, si le choix d’un livre auto-édité paraît surprenant, celui d’avoir sélectionné Marc-Édouard Nabe l’est davantage. L’homme est un cas à part dans la littérature française contemporaine. Il accède à la notoriété à l’âge de 27 ans avec son premier ouvrage, le pamphlet Au régal des vermines (1985). La même année, son passage mouvementé à l’émission Apostrophes le classe immédiatement parmi les écrivains infréquentables. Devant un Bernard Pivot médusé, le frêle jeune homme, vêtu comme dans les années 40, se met à éructer sa haine de tous les écrivains contemporains et son amour de la littérature «véritable», celle de Céline, Lucien Rebatet et Léon Bloy.

 

Lire la suite :

 

http://www.slate.fr/story/29317/prix-renaudot-la-revanche-de-nabe-le-maudit

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Edition numérique, éditon en ligne, Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Le Prix Décembre hésite entre trois auteurs

Posté par Serge Bénard le 1 novembre 2010

Les jurés de l’ancien Prix Novembre ont dévoilé une liste de trois auteurs, avant le résultat du 9 novembre: 

Olivia Rosenthal pour Que font les rennes après Noël, Verticales
Victor-Lévy Beaulieu pour Bibi, Grasset
Frédéric Schiffter pour Philosophie sentimentale, Flammarion

Le Prix Décembre, créé en 1989 par Michel Dennery sous le nom de Prix Novembre et renommé à la suite de la démission de son créateur en 1998, se présente comme une sorte d’anti-Goncourt. La récompense sera remise à l’hôtel Lutetia, à Paris.

Publié dans Actualité - Événement, Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Citation du 1er novembre

Posté par Serge Bénard le 1 novembre 2010


La poésie vit de mots, d’accent, d’une saveur particulière convenue entre le poète et le lecteur. L’écran n’a rien à voir avec tout cela. François Jacob

Publié dans Citation, note, pensée du jour | Commentaires fermés

1...8384858687
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar