Regards croisés sur le livre français à l’étranger

Posté par Serge Bénard le 30 novembre 2010

Regards croisés sur le livre français à l’étranger : un entretien au cours duquel Jean-François Colosimo, Président du Centre national du livre (CNL) et Jean-Guy Boin, Directeur général du Bureau International de l’Edition Française (BIEF) font le point sur la coopération bilatérale entre les deux structures.

JFC : « Le nouveau statut du CNL a entraîné un fort rapprochement avec le BIEF qui représente une véritable opportunité pour nos deux entités, et donc pour le Livre français et son rayonnement à l’international. Outre leur grande expertise à la fois de l’édition de notre pays et des différents univers éditoriaux à l’étranger, j’ai immédiatement trouvé dans les responsables du BIEF, en Alain Gründ, son président, et vous, Jean-Guy Boin, son directeur général, une communauté de vision et de pratiques. »

 

JGB : « Effectivement, la relation entre le BIEF et le CNL est une relation de partenariat et de confiance tout à la fois. Nous menons conjointement une réflexion pour la mise en place d’une stratégie globale et d’actions à l’international au service de la promotion de l’édition française. Elle vient compléter les discussions approfondies que nous avons avec nos adhérents, c’est-à-dire les membres issus de petites comme de moyennes maisons d’édition, de la littérature comme du livre de design, du secteur des dictionnaires comme des livres de jeunesse ou de philosophie… On peut dire que nous sommes une petite structure qui par sa construction est chargée de diversité. Cette diversité nécessite d’avoir une stratégie claire. On en trouve l’écho au travers des échanges avec le CNL dans le cadre d’une stratégie qui parait tout à fait raisonnable. »

JFC : « Petite structure peut-être, indispensable et performante certainement ! L’international représente à la fois une vocation pour le CNL, étant donné qu’on ne peut segmenter l’existence du livre, ainsi qu’une part de sa mission publique, par constitution et décret. Ce partenariat avec le BIEF, dans le respect de l’histoire et de l’identité de chacun, permet une démultiplication heureuse. Mon attachement au BIEF, qui a pour lui d’être un organisme professionnel, est essentiel. Dans les années qui viennent, j’entends y consacrer d’importants moyens de manière à en assurer autant la pérennité que la montée en puissance tant les enjeux sont importants. Enjeux que, avec vous Jean-Guy Boin, nous ne cessons en toute amitié d’examiner et que, surtout, nous percevons de manière commune. »

JGB : « En terme d’enjeux, cela s’inscrit naturellement dans différents types d’actions que nous menons (salons, foires du livre, études, rencontres professionnelles, formations …). Aussi, comme le rappelait Hervé Gaymard au cours de la mission qui lui avait été confiée par le précédent Ministre de la Culture [Christine Albanel], il s’agit d’être capable de faire connaitre les savoir-faire français en matière de politique et d’animation du secteur du livre. On retrouve bien là une convergence avec l’ensemble des missions du Centre national du livre. … »

JFC : « C’est pourquoi à Paris bien sûr mais aussi à Istanbul, Moscou, New-York ou Pékin, nous nous retrouvons toujours volontiers pour travailler ensemble. Nous avons les mêmes objectifs : soutenir efficacement l’industrie et les métiers du livre français dans leur action à l’étranger, conforter leur assise auprès des professionnels et des pouvoirs publics locaux et aller à la rencontre des éditeurs, des auteurs, des traducteurs de ces pays en cherchant à leur communiquer la conception du livre qui s’est façonnée chez nous depuis deux siècles. »

JGB : « Il va de soi que cette conception partagée par la plupart des acteurs de la profession se nourrit de l’actualité des développements que connait le secteur du livre. Elle s’enrichit et s’affine pour une défense et une illustration aussi proches du terrain que possible pour nos interlocuteurs étrangers. L’articulation de l’action du BIEF avec celle du CNL permet de dynamiser les courants d’échanges autour des livres, entre la France et le reste du monde. »

JFC : « Nous commençons à élaborer de nombreux projets de collaboration à cet effet qui, nous l’espérons, ne manqueront pas de surprendre. »

JGB : « Ces projets, déjà en cours d’élaboration, s’organisent notamment autour d’une intensification des relations professionnelles avec les partenaires étrangers et, naturellement, d’une diffusion plus large de l’information autour des opérations menées par les structures d’appui de l’industrie éditoriale française pour son développement à l’international. »

Paris – Centre national du livre le 26/11/2010

Article :

 

http://www.centrenationaldulivre.fr/?Le-BIEF-et-le-CNL-Une-aventure

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar