Accueil Livres Actualité éditoriale, vient de paraître Jean Lacouture : Paul Flamand, éditeur

Jean Lacouture : Paul Flamand, éditeur

Commentaires fermés
0
18

 

Ancien éditeur du Seuil et ami de Paul Flamand, Jean Lacouture est un témoin de premier choix pour tracer avec justesse les grandes lignes de cette  » aventure « , qui, avant d’être celle d’un seul homme, est celle d’un groupe d’intellectuels passionnés et impliqués dans leur époque.

Par Élise Nicollet

Si Jean Lacouture a choisi d’intituler son ouvrage Paul Flamand, éditeur, l’histoire des éditions du Seuil qui est contée ici est avant tout une affaire de rencontres et le récit d’une aventure collective. Le texte est donc rythmé par la peinture d’une galerie de personnages qui ont chacun apporté leur pierre à l’édifice, et sans qui Le Seuil n’aurait pas été Le Seuil. La première de ces rencontres, et la plus décisive, Paul Flamand la doit à une maladie dont il souffre alors qu’il n’a que 21 ans, la tuberculose : c’est ce mal qui va lui permettre de s’éloigner de la carrière dans l’industrie bijoutière, au sein de la société familiale, que lui impose plus ou moins son père. Ce sera d’ailleurs son asthme qui, plus tard, l’empêchant de dormir, lui fera consacrer de longues nuits à la lecture de manuscrits. Notre futur éditeur croise en effet la route de Jean Plaquevent, un prêtre d’origine normande, alors qu’il est en cure dans la ville de Pau. À ce  » grand diable d’abbé « , il doit sa première formation culturelle et voit en lui un véritable maître spirituel. Plaquevent est prêtre, mais a une grande ouverture d’esprit et ses fréquentations dans le milieu littéraire et intellectuel de l’époque vont profiter à Paul Flamand qui y trouve une source d’épanouissement.

Une deuxième rencontre capitale a lieu en 1936, celle de Jean Bardet, avec qui il formera pendant près d’un demi siècle la direction du Seuil. S’associant à Henri Sjöberg, un autre disciple de Plaquevent, il prend les commandes du Seuil, bien que du  » métier d’éditeur, le fait est que ni l’un ni l’autre n’en a la moindre idée  » . Malgré tout, ils ont déjà une vision précise de l’orientation qu’ils souhaitent donner à leur maison d’édition et dès le début, l’intention de donner une place primordiale à l’auteur et le  » refus de l’exploitation de l’écrivain par l’entreprise et le commerce  » , sont formulés par les deux collaborateurs.

Lire la suite :

http://www.nonfiction.fr/article-3971-le_seuil_ou_la_culture_a_ciel_ouvert.htm

Titre du livre : Paul Flamand, éditeur

Auteur : Jean Lacouture

Éditeur : Les Arènes

Date de publication : 07/10/10

 

 

N° ISBN : 235204118X

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Actualité éditoriale, vient de paraître
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Datalib – La semaine jusqu’au 16 avril

Au cours des 7 derniers jours les 197 librairies du réseau DATALIB ont vendu 308 038 exemp…