• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 21 novembre 2010

316ème anniversaire de la naissance de Voltaire

Posté par Serge Bénard le 21 novembre 2010

250pxvoltaire.jpg

 

 François Marie Arouet, dit Voltaire. L’origine la plus couramment acceptée de ce pseudonyme est l’anagramme obtenue à partir des lettres capitales AROUET L(e) J(eune) écrites en latin AROVETLI -, né le 21 novembre 1694 à Paris où il meurt le 30 mai 1778, est un écrivain et philosophe qui a marqué le XVIIIe siècle et qui occupe une place particulière dans la mémoire collective des Français.

Ouvrages de Voltaire

  La Ligue ou Henry le grand, poème épique, 1723

  La Henriade, 1728

  Histoire de Charles XII, 1730

  Zaïre, 1732

  Le Temple du goût, 1733

  Épitre à Uranie, 1733

  Lettres philosophiques ou Lettres anglaises, 1734

  Mondain, 1736

  Épître sur Newton, 1736

  Traité de métaphysique, 1736

  Essai sur la nature du feu, 1738

  Éléments de la philosophie de Newton, 1738

  Zulime, 1740

  Zadig (ou La Destinée), 1748

  Sémiramis 1748

  Le Monde comme il va, 1748

  Nanine, ou le Péjugé vaincu, 1749

  Le Siècle de Louis XIV, 1751

  Micromégas, 1752

  La Pucelle d’Orléans, 1755, poème héroïcomique

  Poème sur le désastre de Lisbonne, 1756

  Essai sur les mœurs et l’esprit des nations, 1756

  Histoire des voyages de Scarmentado écrite par lui-même, 1756

  Candide ou l’Optimisme, 1759

  Histoire d’un bon bramin, 1761

  Traité sur la tolérance, 1763

  Ce qui plaît aux dames, 1764

  Dictionnaire philosophique portatif, 1764

  Jeannot et Colin, 1764

  De l’horrible danger de la lecture, 1765

  Petite digression, 1766

  Le Philosophe ignorant, 1766

  Les Questions de Zapata, 1767

  L’Ingénu, 1767

  L’Homme aux 40 écus, 1768

  La Princesse de Babylone, 1768

  Canonisation de saint Cucufin, 1769

  Questions sur l’Encyclopédie, 1770

  Les Lettres de Memmius, 1771

  Il faut prendre un parti, 1772

  Le Cri du Sang Innocent, 1775

  De l’âme, 1776

  La Bible enfin expliquée par plusieurs aumôniers de S. M. L. R. D. P., 1776

  Dialogues d’Euhémère, 1777

  Correspondance avec Vauvenargues, établie en 2006

Théâtre

Œdipe, tragédie, 1718

Artémire (première version de Mariamne), 1720

Hérode et Mariamne, tragédie, 1724

La Fête de Bélébat, 1725

L’Indiscret, comédie, 1725

Brutus, tragédie, 1730

Les Originaux ou Monsieur du Cap-Vert, comédie, 1732

Ériphyle, tragédie, 1732

Zaïre, tragédie, 1732

Samson, opéra, 1732

Tanis et Zélide ou Les Rois pasteurs, tragédie, 1733

Adelaïde du Guesclin, tragédie, 1734

L’Échange, comédie, 1734

La Mort de César, tragédie, 1736

Alzire ou Les Américains, tragédie, 1736

L’Enfant prodigue, comédie, 1736

L’Envieux, comédie, 1738

Pandore, opéra, 1740

Zulime, tragédie, 1740

Le Fanatisme ou Mahomet le prophète, tragédie, 1741

Thérèse, 1743

Mérope, tragédie, 1743

La Princesse de Navarre, comédie ballet, 1745

Le Temple de la gloire, opéra, 1746

La Prude, comédie, 1747

Sémiramis, tragédie, 1748

La Femme qui a raison, comédie, 1749

Nanine ou Le Préjugé vaincu, comédie, 1749

Oreste, tragédie, 1749

Rome sauvée ou Catilina, tragédie, 1750

Le Duc d’Alençon ou Les Frères ennemis, tragédie (variante d’Adélaïde), 1751

Amélie ou Le Duc de Foix, tragédie (2ème variante d’Adélaïde), 1752

L’Orphelin de la Chine, tragédie, 1755

Socrate, drame, 1759

L’Écossaise, comédie, 1760

Tancrède, tragédie , 1760

Le Droit du seigneur, comédie, 1762

Olympie, tragédie, 1762

 

 Le Triumvirat, tragédie , 1764

Les Scythes, tragédie , 1767

Charlot ou La Comtesse de Givry, drame, 1767

 Le Dépositaire, comédie, 1769

Les Guèbres ou La Tolérance, tragédie, 1769

Le Baron d’Otrante, opéra buffa, 1769

Les Deux Tonneaux, opéra-comique, 1773

Sophonisbe, tragédie, 1774

Les Pélopides ou Atrée et Thyeste, tragédie, 1770

Les Lois de Minos, tragédie, 1773

Don Pèdre, tragédie, 1774

L’Hôte et l’Hôtesse, divertissement, 1776

Irène, tragédie, 1778

Agathocle, tragédie, 1778

Seize volumes de ses œuvres ont paru dans la Bibliothèque de la Pléiade, dont treize de correspondance (édition définitive de Theodore Besterman, 1977-1993).

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations | Commentaires fermés

Photo de la vitrine d’une librairie à Alep en Syrie

Posté par Serge Bénard le 21 novembre 2010

aleppobookshope1290281880359.jpeg

Source: Harry’s Place (Syrian bookshop window)

 

Rosie Bell (qui collabore à Harry’s Place sous le pseudo KB Player) s’est rendue récemment en Syrie et a pris cette photo d’une librairie à Alep).

Ce qui me frappe (écrit Gene) est l’alignement de trois livres sur Adolf Hitler et de trois livres sur Che Guevara. Les ouvrages sur ‘Hitler sont « Mein Kampf » (vous connaissez l’auteur), « Bismarck et Hitler » et le troisième sinistrement intitulé « L’autre visage d’Adolf Hitler » (celui qui aimait les enfants et les chiens, et qui ne voulait que ce qui était de meilleur pour l’Allemagne ?). Il n’est pas possible de déchiffrer le titre des livres sur le Che, mais je crois qu’il est prudent de supposer que tous sont des hagiographies, et qu’aucun ne traite en détail des centaines d’exécutions sommaires dont il fut le commanditaire.  Il n’y a, bien entendu, aucune commune mesure entre entre le mal dont Hitler et Che Guevara furent responsables. Mais il est intéressant que le libraire les estime dignes d’un pareil regroupement.

Un autre livre est intitulé « Les francs-maçons et les organisations secrètes – Qu’ont-ils fait? Quels intérêts ont-ils servis ? » (toute hypothèse est la bienvenue).

Merci à DaveM, pour les traductions. Dave, qui a passé un an en Syrie pour apprendre l’arabe, écrit: « C’est sûr que ce mélange d’existentialisme, de poésie, d’entraide, de métaphysique, de paranoïa et d’antisémitisme enragé me rappelle des souvenirs ! »

Source :

http://philosemitismeblog.blogspot.com/2010/11/photo-de-la-vitrine-dune-libraire-alep.html

Publié dans Librairies, libraires | Commentaires fermés

Québec – Les mésaventures d’un barbu

Posté par Serge Bénard le 21 novembre 2010

 

 

Par Didier Faissou Le Soleil

(Québec) Charles Dantzig. Un type qui fait la pluie et le beau temps chez Grasset, où il a des responsabilités, et qui siège sur le jury du prix Décembre.

La preuve qu’il existe un lien entre le milieu de l’édition et celui des prix littéraires!

Premier acte : au cours d’un voyage au Québec, Charles Dantzig se prend d’amitié pour Victor-Lévy Beaulieu. Et propose à Grasset de rééditer son dernier roman, Bibi. Un livre à la lecture exigeante tiré à 3000 exemplaires par les Éditions Trois-Pistoles l’an dernier.

Deuxième acte : Grasset proclame que Bibi fera partie de la cuvée des grands prix littéraires de l’automne. Mais il faut faire connaître Victor-Lévy Beaulieu au microcosme littéraire parisien.

Rien de plus simple, il suffit d’inviter une poignée de journalistes français et de les amener à Trois-Pistoles pour y rencontrer celui qui se prend pour le Victor Hugo de la Nouvelle-France.

Le personnage est pittoresque et coloré. Et il a des choses à dire.

Pareille opération coûte cher mais peut rapporter gros.

De retour chez eux, trois ou quatre journalistes rédigent des articles flatteurs. À quelques reprises, les Éditions Trois-Pistoles pondent un communiqué grandiloquent pour les citer et dire que Bibi est si apprécié qu’il est au nombre des 31 romans de la rentrée qu’il faut avoir lus.

Que font les médias avec ces communiqués? Ils amplifient. Depuis que Grasset a annoncé la publication de Bibi, le 21 juin, Victor-Lévy Beaulieu a fait parler de lui à 55 reprises dans les journaux du groupe Gesca.

Cet homme maîtrise l’art de faire parler de lui. Même si, parfois, il en abuse.

Troisième acte : à défaut du Goncourt ou du Médicis, notre homme est retenu par le comité de sélection du Décembre. Un prix dont, ici, personne n’avait jamais entendu parler.

Victor-Lévy Beaulieu se rengorge et annonce à toute la province de Québec qu’il s’en va à Paris chercher son prix. Avec le parrainage de Charles Dantzig, c’est dans la poche. Du moins il fait semblant de le croire.

Le jour dit, le barbu se fait couillonner sur la ligne d’arrivée.

Pire, encore. Un membre du jury révèle que Bibi a été éliminé dès le début des délibérations. Manque de tact et manque de classe.

C’est insultant pour Victor-Lévy Beaulieu. Mais on peut dire qu’il a couru après.

Un seul gagnant dans cette affaire : Charles Dantzig. Il en a profité pour mousser son dernier livre, Pourquoi lire ?, auprès des médias québécois.

Lire la suite :

http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/arts-et-spectacles/livres/201011/20/01-4344771-les-mesaventures-dun-barbu.php

 

 

Publié dans Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Abidjan – Prix Ivoire de la littérature d’expression francophone

Posté par Serge Bénard le 21 novembre 2010

Boris Boubacar Diop, écrivain sénégalais : “Il faut décomplexer les Africains”

Invité d’honneur du Prix Ivoire de la littérature d’expression francophone organisé par l’association Akwaba Culture, Boris Boubacar Diop, écrivain sénégalais parle de la littérature du continent. Afro-optimiste, il donne son point de vue sur ce qui se réalise sur le continent au plan littéraire et il précise le combat à mener pour l’Afrique.

Vous êtes présent en Côte d’ivoire dans le cadre de la cérémonie de remise du Prix littéraire d’expression francophone. Quelle est l’utilité d’un tel prix pour l’Afrique ?

Tout le monde en a rêvé et Akwaba culture l’a réalisé. A partir du moment où elle se tient en Côte d’Ivoire, en terre africaine, cela appartient à l’ensemble du continent. On est tous fiers d’être invités à cette troisième édition. Trois éditions, cela signifie que ce prix est encore très jeune. Donc il y a beaucoup d’obstacles qui vont continuer à se dresser sur le chemin, mais qu’il faut anticiper. Ne pas se dire c’est un prix africain et le restreindre à une partie de l’Afrique. Même s’il s’agit de la langue française, il ne faut pas oublier l’Afrique du nord. On a cette fâcheuse tendance d’oublier nos frères de la partie septentrionale du continent. Tel que je vois les choses se faire, je suis particulièrement optimiste.

Lire la suite :

http://news.abidjan.net/h/380623.html?n=380623

Publié dans Francophonie, langue française, Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Bibliothèque, Isabelle Ramon, conservatrice en chef – Colmar (68)

Posté par Serge Bénard le 21 novembre 2010

Une première

Ce sera son premier salon en tant que commissaire. Isabelle Ramon se prépare a l’un des grands évènements de la bibliothèque municipale où elle a succédé à Dominique Grentzinger.

« Le livre ne peut pas vivre une fois par an. Il vit tous les jours chez les éditeurs, pour les écrivains, dans les bibliothèques », fait valoir Isabelle Ramon, conservatrice de la bibliothèque depuis début 2010. Le livre, c’est un travail de l’ombre, du quotidien, des métiers qui ne sont pas spectaculaires, un monde pourtant très vivant en Alsace, et cette mise en valeur annuelle est une bonne chose, le salon est attendu. »  Surtout observatrice cette année, elle s’appuie volontiers …

M. A.-S.

 

Salon du livre : samedi 27 et dimanche 28 novembre de 9 h à 19 h au parc des expositions à Colmar. Entrée libre. www.salon-du-livre-colmar.com.

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Foires et salons du livre | Commentaires fermés

Bibliothèques : 30 000 livres dans les rayonnages – Mondeville (14)

Posté par Serge Bénard le 21 novembre 2010

Ça bouge dans les bibliothèques. Ainsi Anne Fromont est arrivée au mois de février. L’équipe s’est renforcée avec Gaëlle Leboucher, assistante spécialisée jeunesse. Elle vient d’intégrer le service lecture publique.

A noter que depuis quelques mois les bibliothèques sont en pleine réorganisation, « tant au niveau du personnel (avec le départ en retraite de M. Claus) qu’au niveau des fonds ». Les bibliothécaires procèdent au récolement du fonds. C’est-à-dire à la vérification de la présence physique des livres inscrits dans le fichier informatique et à son désherbage. « Cette action vise à enlever certains livres du fonds afin de mettre en valeur les plus récents. »

Trois bibliothèques sont implantées sur la commune : à Charlotte-Corday (dans l’enceinte de l’école Paul-Langevin), au Plateau dans le bâtiment de La Renaissance et au centre-ville dans l’ancienne mairie gérée par l’association de la Bibliothèque pour tous. Néanmoins, un grand projet attend les citoyens lecteurs : celui de la médiathèque. Un sujet déjà évoqué en conseil municipal. À ce jour, le projet scientifique et culturel de la médiathèque est en cours d’écriture.

« Il définit les grandes lignes du projet qui seront traduites en programme d’architecture. » Si tout va bien elle pourrait ouvrir ses portes en 2013.

À noter qu’Anne Fromont a été recrutée pour mettre en place « le projet en tant que chef du service culturel et directrice des bibliothèques ».

Les autres membres de l’équipe sont Frédérique Dufour et Olivier Queudeville.

Les lecteurs ont de quoi se mettre sous les yeux puisque l’on ne compte pas moins de 30 000 titres dans les rayonnages des bibliothèques.

Source :

http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Bibliotheques-30-000-livres-dans-les-rayonnages-_14437-avd-20101119-59379812_actuLocale.Htm

 

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

27 novembre – Rencontre-dédicace avec Yvan Pommaux à Tours (37)

Posté par Serge Bénard le 21 novembre 2010

samedi, 27 novembre à 16 heures – 17 h 30

Rencontre-dédicace avec Yvan Pommaux à Tours (37)

Librairie Libr’enfant (48, rue Colbert 37000 Tours

Publié dans Rencontres auteurs, signatures, conférences | Commentaires fermés

6ème concours de nouvelles organisé par la Mairie de Chalabre (11)

Posté par Serge Bénard le 21 novembre 2010

6ème concours de nouvelles organisé par la Mairie de Chalabre sur le thème de LA CHASSE

Ecoutez les aboiements des chiens…

Prêtez l’oreille aux lointains appels du cor…Humez l’odeur du gibier, des sanglier, des cerfs et de la perdrix, à moins qu’il ne s’ agisse d’hommes et de femmes courant à perdre haleine pour échapper au Chasseur Suprême — la MORT!

Après le succès de ses cinq précédents concours de nouvelles, qui ont fait l’objet des recueils Dieu reconnaîtra les siens , Carnavals du rêve, Le Crime à la Campagne, Les Lendemains Verts et Histoire d’Eau, la Mairie de Chalabre réitère avec un nouveau concours sur le thème de LA CHASSE.

Les nouvelles présentées auront pour thème LA CHASSE en tant que phénomène de société, tradition historique et régionale, aujourd’hui ou à travers l’histoire, voire dans le futur, omniprésente dans l’imaginaire de l’humanité… Elles peuvent être policières, fantastiques, romanesques, dramatiques ou humoristiques.

Philippe Ward, auteur régional, qui a notamment écrit le roman policier Meurtre à Aimé Giral et le thriller Le Chant de Montségur , assurera à nouveau la présidence du jury.

Les participants ont jusqu’au 1er mars 2011 pour envoyer leur texte de 20.000 signes (12 pages de 25 lignes) à la bibliothèque municipale de Chalabre.

A l’issue du concours, les meilleurs textes seront primés et, une fois encore, bénéficieront d’une publication en recueil. De plus, les auteurs des 3 premières nouvelles recevront des chèques-livres d’une valeur de 100 euros pour le premier, de 80 euros pour le deuxième et de 60 euros pour le troisième.

Ce concours est gratuit et ouvert à tous. Chaque participant ne peut envoyer qu’un seul texte. Il devra être anonyme et ne comportera aucun élément permettant d’identifier leur auteur.

Règlement complet auprès de la bibliothèque municipale ou ici: http://www.randylofficier.com/concours.htm

Coordinateurs du concours : Noelle DANJOU  - Jean-Marc LOFFICIER  - Affiche: Helma HARTMANN

Envois des textes : Bibliothèque municipale de Chalabre Concours de nouvelles 2011 Cours Sully – 11230 Chalabre

Clôture le 1er mars 2011, cachet de la poste faisant foi. Notification des auteurs publiés dans le recueil: début juin 2011. Remise des prix : Juillet 2011.

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

Berlin : criminalisation des librairies politiques

Posté par Serge Bénard le 21 novembre 2010

En Allemagne a lieu une répression contre des librairies berlinoises. Rappelons que le mouvement autonome dispose historiquement d’une riche expérience de revues clandestines.

L’une des plus célèbres a été Radikal, mais à Berlin il existe également depuis le 1er mai… 1988 un… hebdomadaire, Interim. Produit clandestinement, il fournit les communiqués (d’actions illégales par exemple), les points de vue, les appels, etc. Sa continuité est tout simplement formidable.

Interim fait 32-36 pages, et tire à entre 1500 et 2500 exemplaires.

Les photos sont celles de la manifestation qui a eu lieu hier à Berlin; elle a lieu chaque année et honore la mémoire de Silvio Meier, assassiné par les nazis en 1992. 3500 personnes ont participé à cette manifestation, saluée à plusieurs reprises par des feux d’artifice.

Source :

http://www.contre-informations.fr/?p=9134

Publié dans Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils | Commentaires fermés

26 et 27 novembre cité du livre Aix-en-Provence – La parole au poète Yves Bonnefoy

Posté par Serge Bénard le 21 novembre 2010

pourfterlaposieyvesbonnefoy.jpeg

La Fondation Saint-John Perse et Les Écritures Croisées ont souhaité que la poésie contemporaine soit chaque année à l’honneur à la Cité du Livre. Lors de ce rendez-vous d’automne, intitulé
Pour fêter la poésie, la parole sera donnée au poète…

amphithéâtre de la verrière cité du livre Aix-en-Provence

vendredi 26 novembre 2010 18 HProjection : Yves Bonnefoy unique
(Production office nationale de la radiodiffusion Télévison française – orTF) Collection « Les poétes » réalisée par Jean-Pierre Prévost. 1974, 30’
18 H 30
À la rencontre d’Yves Bonnefoy
Présentation par Pascal Riou Suivie de Entretien avec Yves Bonnefoy, Jean-Yves Masson, Pascal Riou Lecture par Yves Bonnefoy
Samedi 27 novembre 2010
15 H 30
Projection : Collection Un siècle d’écrivains :
Yves Bonnefoy
dirigée et présentée par bernard rapp. auteur : etienne bimbenet réalisation : Patrick Zeyen. Participation : CnC, ministère de la culture et de la francophonie (dLL). 1995, 45’
16 H 30
Poésie et traduction
Présentation par Jean-Yves Masson avec Yves Bonnefoy, Louis Martinez, Michaël Edwards Lecture par Yves Bonnefoy
Cocktail de clôture Une table de livres sera présentée par la librairie Goulard

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Rencontres auteurs, signatures, conférences | Commentaires fermés

12
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar