• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 19 novembre 2010

Belgique -Bataille de grands noms pour les prix Rossel

Posté par Serge Bénard le 19 novembre 2010

Le prix Victor Rossel, créé en 1938 par « Le Soir », et le prix Rossel des jeunes, créé en 2001, seront décernés le 1er décembre au Palais des Académies à Bruxelles. Les finalistes sont de fortes personnalités.

Finalistes du prix Victor Rossel :

Daniel Adam. Roman Une histoire tue, Editions du Cerisier « Faits et gestes » 152 p., 9,80 euros

Caroline De Mulder. Premier roman Ego tango, Champ Vallon 224 p., 16 euros

Vincent Engel. Roman Le mariage de Dominique Hardenne, JC Lattès 254 p., 17,50 euros

Amélie Nothomb. Roman Une forme de vie, Albin Michel 170 p., 15,90 euros

Yvon Toussaint. Roman L’assassinat d’Yvon Toussaint, Fayard 380 p., 19,90 euros

Finalistes du prix Victor Rossel des jeunes :

Chantal Deltenre. Roman La maison de l’âme Maelström rEvolution 176 p., 15 euros

François Emmanuel. Roman Jours de tremblement, Seuil 180 p., 16 euros

Corinne Hoex. Roman Décidément je t’assassine, Les Impressions nouvelles 144 p., 13 euros

Régine Vandamme. Roman Feu, Le Castor Astral « Escales des lettres » 154 p., 13 euros

 

Source :

http://www.lesoir.be/culture/livres/2010-11-19/bataille-de-grands-noms-pour-les-prix-rossel-804289.php

Publié dans Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

27 et 28 novembre – Les écrivains venus du froid à Colmar (68)

Posté par Serge Bénard le 19 novembre 2010

Publié le 19 novembre 2010 par mp

27 et 28 novembre - Les écrivains venus du froid à Colmar (68) dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir afficheColmar2010

 

(Photo : détail de l’affiche © Joëlle Jolivet)

Les 27 et 28 novembre, le Salon du livre de Colmar explorera le succès du polar nordique, de l’Islande à la Scandinavie, et fera se rencontrer écrivains français et russes.

Le 21e Salon du livre de Colmar met le cap au nord et recevra des auteurs danois (Olav Hergel, Carsten Jensen, Pia Petersen…), suédois (Björn Larsson, Katarina Mazetti), islandais (Jón Hallur Stefánsson…), norvégien (Johan Harstad) et russes (Andreï Guelassimov, Nicolaï Maslov, Zakhar Prilepine).

Régis Boyer donnera une conférence intitulée « Pourquoi faut-il lire la littérature du Nord ? ». Loustal sera interviewé par l’écrivain Patrick Raynal, qui a composé spécialement pour ce rendez-vous le texte Du noir sur la neige, dans lequel il écrit : « C’est un des points communs à tous les auteurs du Nord, un regard cynique et désabusé sur leurs pays respectifs, un point de vue d’observateurs privilégiés des turpitudes d’une société longtemps traditionnelle qui prend de plein fouet la claque de la mondialisation. »

Lire la suite :

http://www.livreshebdo.fr/actualites/DetailsActuRub.aspx?id=5550#5550

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Foires et salons du livre | Commentaires fermés

Festival BD Colomiers (31) ce week-end

Posté par Serge Bénard le 19 novembre 2010

 

Une autre manifestation ce week-end autour de la bd, la 24ème édition du festival BD de Colomiers.

Festival BD Colomiers (31) ce week-end dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir col2010

Cette ouverture de la BD à l’art pariétal traduit la volonté du festival de faire place à la création de Marc Antoine Mathieu et à ses invités. En effet le propos traditionnel sur la bande dessinée se trouve profondément renversé par ce retour aux âges de la préhistoire.

Qu’en est-il de ces dessins enfermés au fond des grottes ? Les hommes préhistoriques vivaient-ils dans l’ère de la communication par le dessin ? Véritable flash back ou version contemporaine de la bande dessinée, Marc Antoine Mathieu en propose sa vision pour la 24e édition du festival.

Lire la suite :

http://www.blog-o-book.com/festival-bd-colomiers

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Festivals, galas, spectacles, expositions, musées | Commentaires fermés

L’histoire pour les nuls

Posté par Serge Bénard le 19 novembre 2010

L’histoire pour les nuls dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables

Aide-mémoire sur la chronologie, augmentée par M. le Vte, de L***. A Genève, et se trouve à Nancy  chez Thomas, imprimeur rue de l’esplanade, N°. 252. M. DCC. LXXIX [ 1779]. In-12

Un peu à la manière des Miscellanées de Mr. Schott ou de L’histoire pour les nulsvoici un petit livre singulier. Oh, rien que du classique : des rois, des reines, des prélats, des dates de batailles, les peuples du monde… Un vrai petit Quid !

Augmenté par un laconique Vicomte,  de L*** ce petit livre se veut un aide-mémoire sur l’histoire, à travers la chronologie des événements marquants de l’époque. Mais contrairement à un simple livre de miscellanées sans véritable ordre, l’auteur suit un plan infaillible : il commence par la Création, la division de la Terre, les continents, la chronologie sainte, celle des royaumes du monde jusqu’à la naissance de J-C, l’Eglise, la succession chronologique des Papes, les conciles, les ordre monastiques. Viennent ensuite l’Empire romain, celui d’Allemagne, les différents royaumes dans le monde. Enfin le livre se clôt par les différents ordres de chevaleries, les batailles et combats principaux et les traités de paix.

Un ordre on ne peut plus explicite : je n’ai rien repéré de contraire à l’esprit du temps, l’auteur faisant de la France et des français un éloge appuyé (plus beau pays, plus puissant, agréable, délicieux…) contrairement (par exemple) aux anglais qui sont montrés du doigt pour avoir adopté la religion protestante. La vision sur les peuples africains et américains est très péjorative, dans l’esprit du temps. Seuls l’Asie comme berceau de la « véritable religion » est digne d’intérêt.

Cette édition, augmentée par notre vicomte, fait suite à trois éditions précédentes anonymes (en 1761, 1766 et 1767).

Pour information on notera le rattachement du Duché de Lorraine au Royaume de France en 1766. Une comparaison entre cette édition et les précédentes pourrait nous fournir quelques informations utiles sur l’histoire de celle-ci. L’absence de privilèges, du nom de l’auteur et les villes de Genève et Nancy comme lieux de publication y sont pour quelque chose !

Lire la suite :

http://bibliomab.wordpress.com/2010/11/19/lhistoire-pour-les-nuls/

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables | Commentaires fermés

Réflexion sur les bibliothèques

Posté par Serge Bénard le 19 novembre 2010

A l’occasion de la licence professionnelle que je suis en train de faire, j’ai eu à établir une réflexion sur la question suivante :

« le lieu documentaire doit-il intégrer des activités attractives et ludiques, et utiliser des stratégies marketing ? Y aurait-il des limites à cette démarche ? »

Cette réflexion découlant des exercices précédents tournant autour du texte « Les bibliothèques troisième lieu » de Mathilde Servet, je voudrais aujourd’hui vous faire partager le fruit de mon travail.

Devant la baisse importante de fréquentation des lieux documentaires tels que les bibliothèques, ces établissements se doivent aujourd’hui de se renouveler pour garder une raison d’existence suffisamment significative aux yeux des usagers, et continuer à susciter l’intérêt voire même créer une affluence nouvelle.

Les établissements culturels ont trop longtemps été affublé de cette image de « temple des savoirs » allant de paire avec une image d’austérité, de rigidité, de sérieux. La société de l’information dans laquelle nous évoluons actuellement est cette de l’instantanéité, où l’image tient une place considérable (photographies, vidéos, publicités etc). Tous les nouveaux moyens de communication et d’information sont construits autour de ces principes. Tout est fait en sorte pour que leurs accès soit simples, ludiques et interactifs. Les lieux documentaires traditionnels apparaissent ainsi aux yeux des utilisateurs comme dépassés voire inutiles (« pourquoi aller se renseigner sur place lorsque je peux directement faire ma recherche internet de chez moi ? »). Ces établissements culturels se doivent donc de proposer une offre suffisamment attractive et novatrice pour se faire une place dans ce contexte. C’est ainsi que les lieux documentaires sont amenés aujourd’hui à évoluer pour continuer à mener à bien leurs missions.

Lire la suite :

http://lemonde2nalya.blogspot.com/2010/11/reflexion-bibliotheques.html

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

Santiago (Chili) – Bibliothèque en plein-air

Posté par Serge Bénard le 19 novembre 2010

Par Violaine Ballivy, Santiago, Chili

Une envie subite de lecture ?

L'une des succursales en plein air de la bibliothèque de Santiago, située en plein coeur du parque forestal.

L’une des succursales en plein air de la bibliothèque de Santiago, située en plein coeur du parque forestal.

Santiago a eu la bonne idée, pour inciter les Chiliens à lire davantage, d’installer plusieurs mini bibliothèques à travers la ville au cours des dernières années. Le concept a d’abord été testé dans le métro, mais il est maintenant implanté dans plusieurs des parcs favoris des habitants de Santiago.

L’idée est simplissime : un petit kiosque est rempli de revues et de livres est surveillé par un bibliothécaire qui consigne tous les emprunts… et décourage les voleurs potentiels.

Le lecteur, lui, peut ensuite rapporter son bouquin dans n’importe quelle autre succursale de la bibliothèque de la capitale.

 

Il faut dire que le concept est plus facile à implanter dans une ville comme Santiago, qui ne connaît pas d’hivers rigoureux, qu’à Montréal, par exemple.

Lire la suite :

http://blogues.cyberpresse.ca/trotter/2010/11/17/des-bibliotheques-en-plein-air/


Publié dans Bibliothèques du monde | Commentaires fermés

C’est la deuxième Fête du livre jeunesse à Maubeuge

Posté par Serge Bénard le 19 novembre 2010

La première édition, en 2008, avait eu lieu à la Maison folie. Cette fois, rendez-vous ce week-end à l’hôtel de ville.

En décembre 2008, la Maison folie a accueilli la première Fête du livre jeunesse, à l’initiative de Ketty Cagnon, libraire à Maubeuge. Seule, elle en a porté l’organisation sur tout un week-end mais, à l’heure du bilan, la charge de travail est apparue bien trop lourde. Alors elle s’est depuis tournée vers la ville de Maubeuge. Et c’est la municipalité qui porte cette deuxième édition, organisée samedi et dimanche, dans les salons d’honneur de l’hôtel de ville cette fois. Une nouvelle édition qui de fait prend une autre ampleur avec la participation de Ketty Cagnon, de la librairie Vauban, mais aussi du Furet du Nord, de la librairie Par mots et merveilles, et de la bibliothèque municipale. Cette fête a aussi un thème, les libraires proposeront une partie de leurs ouvrages autour de l’« environnement, éducation et citoyenneté ». Les enfants, les premiers invités, et leurs parents pourront aussi rencontrer ceux qui écrivent : auteurs et illustrateurs viendront dédicacer leurs ouvrages.

Deuxième Fête du livre jeunesse, samedi et dimanche, de 10 h à 18 h 30. Entrée gratuite.

Lire la suite :

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Maubeuge/actualite/Secteur_Maubeuge/2010/11/19/article_c-est-la-deuxieme-fete-du-livre-jeunesse.shtml

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Fêtes du livre, marchés, brocantes, braderies | Commentaires fermés

Concours externe et interne de bibliothécaire territorial

Posté par Serge Bénard le 19 novembre 2010

Par arrêté du président du centre de gestion de la fonction publique territoriale de la Côte-d’Or en date du 9 novembre 2010, des concours externe et interne sur épreuves pour l’accès au cadre d’emplois de bibliothécaire territorial sont ouverts au titre de l’année 2011, en convention avec le centre de gestion coordonnateur de l’interrégion Grand Est.

Les épreuves du concours se dérouleront aux dates suivantes :

épreuves écrites d’admissibilité : les 25 et 26 mai 2011 à Dijon ou dans son agglomération ;

épreuves orales d’admission : en octobre 2011 à Dijon ou dans son agglomération.

Les modalités d‘inscription sont précisées dans l’arrêté.

Source :

http://infos.lagazettedescommunes.com/49021/concours-externe-et-interne-de-bibliothecaire-territorial/

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

DRM: ne dégoûtons pas les acheteurs de livres numériques

Posté par Serge Bénard le 19 novembre 2010

@font-face { font-family: « Times New Roman »; }@font-face { font-family: « Arial »; }@font-face { font-family: « Courier New »; }@font-face { font-family: « Wingdings »; }p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 11pt; font-family: « Times New Roman »; color: black; }h1 { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; page-break-after: avoid; font-size: 11pt; font-family: « Times New Roman »; color: black; }p.MsoBodyText, li.MsoBodyText, div.MsoBodyText { margin: 0cm 0cm 0.0001pt; font-size: 11pt; font-family: « Times New Roman »; color: black; font-weight: bold; }a:link, span.MsoHyperlink { color: blue; text-decoration: underline; }a:visited, span.MsoHyperlinkFollowed { color: purple; text-decoration: underline; }div.Section1 { page: Section1; }ol { margin-bottom: 0cm; }ul { margin-bottom: 0cm; }

Déjà plusieurs sites relaient ce tutoriel diffusé par Clément Bourgoin, libraire et développeur web, (Lybris) pour supprimer les DRM sur des livres que vous avez achetés et qui sont intolérables. Charles Kermarec (Librairie Dialogues) nous l’expliquait parfaitement il y a quelques jours seulement. Il ne peut quand même pas être taxé de pirate, de corsaire brestois tout au plus! Je me joint de manière solidaire avec d’autres sites (eBouquin, Actualitte, Fond des Poches, Immatériel, etc), je crois que plus nous serons nombreux à relayer ce tutoriel dans l’ensemble des métiers du livre, plus on avancera sur une situation qui de toute façon est voué à l’échec, tout le monde le sait bien, et qui va à l’encontre des vrais acheteurs de livres. Au moment où la résonnance est très forte en ce moment autour du livre numérique (les pages vues sur Aldus ont presque doublé au quotidien depuis quelques semaines) il s’agit de ne pas reproduire les mêmes erreurs désastreuses du marché de la musique il y a quelques années. Comme nous l’évoquions récemment avec Michael Dahan chez Bookeen, nous sommes à un moment crucial en France où nous pouvons basculer soit dans l’offre légale responsable soit dans le téléchargement illégal massif car attisé par la politique des éditeurs. Rien n’est couru pour l’instant mais l’année qui s’annonce va être décisive… DRM et prix élevés sont sur la sellette, nous le savons tous. A l’heure où l’on va beaucoup communiquer sur le livre numérique, les enjeux sont très importants. Ne pas le comprendre serait une erreur historique et je pèse mes mots. Si nous ne voulons pas dégouter les vrais acheteurs, message clair: suppression pure et simple des DRM, pour la musique -après un long calvaire de la profession- c’était début 2009 à MacWorld, rappelez-vous. Vous trouverez désormais ce tutoriel en évidence dans la rubrique à ne pas manquer.

 

Lire la suite :

 

http://aldus2006.typepad.fr/mon_weblog/2010/11/drm-ne-d%C3%A9go%C3%BBtons-pas-les-acheteurs-de-livres-num%C3%A9riques.html

Publié dans ebooks, livres numériques, livrels, etc., Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

Montreuil décerne ses prix

Posté par Serge Bénard le 19 novembre 2010

En avant-première de la manifestation qui se déroulera à Montreuil du 1er au 6 décembre, le Salon du livre et de la presse jeunesse a dévoilé ce vendredi ses Prix.

Le 11e Baobab de l’album doté d’une bourse de création de 3.000 euros revient à La règle d’or du cache-cache, de Christophe Honoré, illustré par Gwen Le Gac (Actes Sud Junior).

Le prix de la presse des jeunes revient à Des hommes dans la guerre d’Algérie, d’Isabelle Bournier, illustré par Jacques Ferrandez (Casterman).

Le prix Terre en vue récompense Petites et grandes histoires des animaux disparus, d’Hélène Rajcak, illustré par Damien Laverdunt (Actes Sud Junior).

Le prix Coup de cœur  distingue « un livre pour son intensité graphique, son travail plastique et esthétique, sa forme, l’originalité de son propos, la qualité du texte » . Lauréat Le petit Gibert illustré, de Bruno Gibert (Albin Michel Jeunesse).

Publié dans Foires et salons du livre, Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

12
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar