À quand les livres numériques québécois en bibliothèque ?

Posté par Serge Bénard le 14 novembre 2010

S’il existe un enjeu de taille dans l’univers du livre au Québec en ce moment, il s’agit sans conteste de la mise en disponibilité des œuvres québécoises dans les bibliothèques aux fins de consultation et de prêt. Les bibliothèques publiques sont habituées de traiter des contenus numériques. Elles gèrent depuis des années des abonnements à des bases de données, encyclopédies, dictionnaires et autres.Actuellement, on assiste à une diversification de cette offre de contenu numérique. De très académique, elle devient plus « grand public » et contient des romans et autres ouvrages littéraires. De même, les usagers des bibliothèques sont de plus en plus nombreux à demander l’accès à des contenus numériques de type littérature.

Avant d’aller plus loin, quelques chiffres…

En 2010, 29% du budget d’acquisition de Bibliothèque et Archives nationale du Québec (BanQ) est consacré à l’achat de contenu numérique. Malgré quelques recherches, il m’a été impossible de convertir ce pourcentage en dollars, mais il est permis de présumer qu’il s’agit d’une somme considérable.

Ce contenu est composé à 75% d’ouvrages en anglais et à 25% d’ouvrages en français. De ce 25%, un très maigre 4% est du contenu québécois.

Le contenu francophone, et québécois dans une plus grande mesure, est donc sous représenté dans l’offre de contenu numérique des bibliothèques au Québec. Pourtant, du contenu numérique québécois, il en existe de plus en plus (au moins 3 500 titres de littérature générale québécois sont disponibles dans l’Entrepôt numérique ANEL-De Marque). Cependant, il n’est toujours pas accessible pour les usagers des bibliothèques.

Lire la suite :

http://riomarti.blogspot.com/2010/11/quand-les-livres-numeriques-quebecois.html

 

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar