ePagine lance un appel aux libraires

Commentaires fermés
0
3

 

newepagine.jpg

Par Clément Monjou

Fédérer les libraires autour du numérique, c’est la mission dont s’est investie l’équipe d’ePagine. Dans un appel publié sur son blog, ePagine réfléchit au nouveau métier du libraire apporté par le livre numérique. Vente d’ebooks en librairie comme sur les sites des libraires, le distributeur souhaite offrir à ses partenaires libraires une solution complète.

Bien sûr la vente de livres numériques se fera aussi sur Internet. Bien sûr ! Nous ne sommes pas naïfs et nous savons déjà que ces ventes se feront en très très grande partie sur Internet. Mais sur quels sites ? Comment feront les libraires pour que sur leurs zones de chalandise, sur le territoire de leurs marques, cette vente se fasse sur leurs propres sites si dans le même temps, dans leurs magasins ils ne montrent pas très très clairement qu’ils maîtrisent totalement la commercialisation des éditions en numérique ? Et donc, en plus de la présence du numérique dans leurs bases de données, dans leurs logiciels de gestion, dans les vitrines et rayons numériques à inventer, leurs propres sites Internet seront accessibles directement en librairie. Une seule et même fiche client sera créée sur le web et en magasin. Chaque librairie sera sur Internet avec du trafic sur son site parce que celui-ci sera aussi en magasin partie prenante d’un dispositif complet de capacité à commercialiser le numérique.

Livre papier, livre numérique (en librairie ou en ligne), Stéphane Michalon d’ePagine le résume très bien : “Nous voulons insister sur l’idée que les libraires ont aujourd’hui la capacité technique de vendre des livres numériques dans leurs magasins et sur Internet. Que cette capacité doit être mise en œuvre, car vendre un livre numérique c’est, comme pour un livre papier, vendre plus qu’un objet, c’est vendre du choix, du service, du temps, du désir…”. Au-delà de persuader les libraires de l’importance future du numérique, il faudra aussi convaincre les consommateurs qu’il vaut mieux acheter son ebook sur la librairie numérique d’un petit libraire que sur celle d’Amazon ou de la FNAC. Tout reste encore à faire.

Source :

http://www.ebouquin.fr/2010/10/28/epagine-lance-un-appel-aux-libraires/

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Cyber-librairies, lib. numériques, ventes en ligne
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Plein de bonnes idées sur la numérisation des livres

  « L’intérêt primordial » de la numérisation des livres est l…