Accueil Anniversaires, fêtes, commémorations 1er anniversaire de la mort de Remo Forlani

1er anniversaire de la mort de Remo Forlani

Commentaires fermés
0
7

unknown2.jpeg

Remo Forlani est un écrivain, dramaturge, critique de cinéma, réalisateur et scénariste français, né le 12 février 1927 à Paris12 où il est mort le 25 octobre 2009.

Livres

Ma chatte, mon amour, Ramsay, 1990 (ISBN 978-2859567538)

Ma chatte, ma folie, Denoël, 1992 (ISBN 978-2207240052)

Toujours vif et joyeux !, Denoël, 2003 (ISBN 978-2207244371)

Tous les chats ne sont pas en peluche, Ramsay, 1988 (ISBN 978-2859566722), rééd. Gallimard, 1990 (ISBN 978-2070382484)

Papa est parti, maman aussi, Denoël, 1986 (ISBN 978-2859564926), rééd. Gallimard, 1988 (ISBN 978-2070379149)

En toutes lettres (avec Françoise Rey), Ramsay, 1992 (ISBN 978-2840410270), rééd. Pocket, 1993 (ISBN 978-2266054041), rééd. La Musardine, 2004 (ISBN 978-2842712341)

Émile à l’hôtel, Denoël, 1999 (ISBN 978-2207248218), rééd. Encre bleue, 2000 (ISBN 978-2843791123 et 978-2843791130), rééd. Gallimard, 2001 (ISBN 978-2070419418)

Valentin tout seul, Denoël, 1994 (ISBN 978-2207240618), rééd. Gallimard, 1995 (ISBN 978-2070392735), rééd. Éditions de la Seine, 1998 (ISBN 978-2738211057)

Gouttière, Ramsay, 1989 (ISBN 978-2859567774), rééd. Gallimard, 1991 (ISBN 978-2070383955)

Cinéma permanent, Ramsay, 1989 (ISBN 978-2859567774), rééd. La Nompareille, 1991 (ISBN 978-2907694063)

Quand les petites filles s’appelaient Sarah, Denoël, 1987 (ISBN 978-2859565749), rééd. Gallimard, 1989 (ISBN 978-2070381272)

Violette, je t’aime, Gallimard, 1986 (ISBN 978-2070377497)

Pour l’amour de Finette, Ramsay, 1983 (ISBN 978-2859563462), rééd. Gallimard, 1985 (ISBN 978-2070376285)

Au bonheur des chiens, Ramsay, 1982 (ISBN 978-2859563127), rééd. Denoël, 1982 (ISBN 978-2859563127), rééd. Gallimard, 1984 (ISBN 978-2070375349)

Grand-père, L’Avant-Scène, 1984 (ISBN 978-2749802107)

Le divan, L’Avant-Scène, 1981 (ISBN 978-2749801773)

La Nuit des dauphins, Gallimard, 1974 (ISBN 978-2070321469)

Reviens, sulamite !, La Table Ronde, 1974, (ISBN 978-2710323365)

Le Béret à Groucho, La Table Ronde, 1972, (ISBN 978-2710310815)

Guerre et paix au café Sneffle, Gallimard, 1968 (ISBN 978-2070269976)

Du bon usage des chats, Denoël, 1996 (ISBN 978-2207245088)

Le Livre Des Chats Heureux (avec Jacqueline Voulet-Forlani), Chêne, 1976 (ISBN 978-2851080813)

La Déglingue, Denoël, 1995 (ISBN 978-2207242513), rééd. Gallimard, 1996 (ISBN 978-2070401178), rééd. Éditions de la Seine, 1999 (ISBN 978-2738212108)

425 chats, leurs chiens et autres bestioles, Textuel, 2004 (ISBN 978-2845971189)

Comme chiens et chats, Textuel, 2006 (ISBN 978-2845972056)

 

 

 

 

Raymond Queneau, né au Havre (Seine-Inférieure, aujourd’hui Seine-Maritime) le 21 février 1903 et mort à Paris le 25 octobre 1976, est un romancier, poète, dramaturge français, cofondateur du groupe littéraire Oulipo.

Romans

Le Chiendent, 1933, Prix des Deux Magots

Gueule de pierre, 1934

Les Derniers Jours, 1936

Odile, 1937

Les Enfants du limon, 1938

Un rude hiver, 1939

Les Temps mêlés (Gueule de pierre II), 1941

Pierrot mon ami, 1942

Loin de Rueil, 1944

On est toujours trop bon avec les femmes, 1947

Saint-Glinglin, 1948

Le Journal intime de Sally Mara, 1950

Le Dimanche de la vie, 1952

Zazie dans le métro, 1959

Les Fleurs bleues, 1965

Le Vol d’Icare, 1968

Poésie

Chêne et chien, 1937

Les Ziaux, 1943

L’écolier

L’Instant fatal, 1946

Petite cosmogonie portative, 1950

Si tu t’imagines, (reprenant les trois premiers recueils), 1952

Cent mille milliards de poèmes, 1961

Le Chien à la mandoline, 1965

Courir les rues, 1967

Battre la campagne, 1968

Fendre les flots, 1969

Morale élémentaire, 1975

Analyse logique, 1947

Essais et articles

Bâtons, chiffres et lettres, 1950

Pour une bibliothèque idéale, 1956

Entretiens avec Georges Charbonnier, 1962

Bords, 1963

Une Histoire modèle, 1966

Le Voyage en Grèce, 1973

Traité des vertus démocratiques, 1993

Divers

Exercices de style, 1947

Contes et propos, 1981

Journal 1939-1940, 1986

Journaux 1914-1965, 1996

Lettres croisées 1949-1976 : André Blavier-Raymond Queneau, correspondance présentée et annotée par Jean-Marie Klinkenberg, 1988

Sur les suites s-additives, Journal of Combinatorial Theory 12 (1972), p. 31-71

Traductions

Le Mystère du train d’or d’Edgar Wallace, avec sa femme Janine, sous le nom de Jean Raymond, 1934

Peter Ibbetson de George du Maurier, 1949

L’Ivrogne dans la brousse (The Palm wine drinkard) d’Amos Tutuola, 1953

Cela ne peut arriver ici, Sinclair Lewis, 1953

Source : Wikipédia

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Anniversaires, fêtes, commémorations
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

A l’année prochaine, Charlotte !

Par Fred Oberson   Dans la nuit de mes insomnies, l’idée me prend d’écrire moi aussi un li…