220ème anniversaire de la naissance de Lamartine

Posté par Serge Bénard le 21 octobre 2010

 

imgres7.jpegAlphonse de Lamartine, de son nom complet Alphonse Marie Louis de Prat de Lamartine est né à Mâcon le 21 octobre 1790. Il mourra à Paris le 28 février 1869. Poète et prosateur en même temps qu’homme politique, il représente l’une des grandes figures du romantisme poétique en France.

Œuvres

En histoire

Histoire des Girondins (1847)

L’Histoire de la révolution de 1848 (1849)

Histoire de la Restauration en huit volumes (1851),

Histoire des Constituants (1853),

Histoire de la Turquie (1853-1854),

Histoire de la Russie (1855).

Autres

Saül (1818)

Méditations poétiques (1820)

Le Lac (1820)

La Mort de Socrate (1823)

Nouvelles Méditations poétiques (1823)

Le dernier chant du pèlerinage d’Harold (1825)

Le Retour (1826), épître à la gloire de Xavier de Maistre

Harmonies poétiques et religieuses (1830)

Sur la politique rationnelle (1831)

Vers écrits sur un album (1832)

Voyage en Orient (1835)

Jocelyn (1836)

La chute d’un ange (1838)

Voyage en Orient, 1832-1833, extrait de l’ouvrage (1839)

Recueillements poétiques (1839)

Raphaël (1849)

Confidences (1849)

Toussaint Louverture (1850)

Le tailleur de pierre de Saint-Point (1851)

Geneviève, histoire d’une servante (1851)

Graziella (1852)

Les visions (1853)

La vie de Mahommet (1854)

Lectures pour tous ou extraits des oeuvres générales (1854)

Cours familier de littérature (1856)

La Vigne et la Maison (1857)

Fior d’Aliza (1863)

Correspondance

Correspondance d’Alphonse de Lamartine : deuxième série, 1807-1829. Tome III, 1820-1823 (textes réunis, classés et annotés par Christian Croisille ; avec la collaboration de Marie-Renée Morin pour la correspondance Virieu). – Paris : H. Champion, coll. « Textes de littérature moderne et contemporaine » n° 85, 2005. – 521 p., 23 cm. – ISBN 2-7453-1288-X.

Lamartine, lettres des années sombres (1853 – 1867), présentation et notes d’Henri Guillemin, Librairie de l’Université, Fribourg, 1942, 224 pages.

Lamartine, lettres inédites (1821 – 1851), présentation d’Henri Guillemin, Aux Portes de France, Porrentruy, 1944, 118 pages.

Correspondance du 25 décembre 1867

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar