• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 20 octobre 2010

Dernière sélection du prix Femina

Posté par Serge Bénard le 20 octobre 2010

Voici la sélection du Fémina communiquée aujourd’hui. Les lauréats des Femina français, étrangers et essais seront annoncés le 2 novembre dans les salons de l’hôtel Crillon.

Romans français

- Claude Arnaud – « Qu’as-tu fait de tes frères ? » (Grasset)

- Patrick Lapeyre – « La vie est brève et le désir sans fin » (P.O.L)

- Olivia Rosenthal – « Que font les rennes après Noël » (Verticales)

- Violaine Schwartz – « La tête en arrière » (P.O.L)

- Antoine Volodine – « Ecrivains » (Seuil)

Romans étrangers

- Alberto Barrera Tyszka – « La maladie » (Gallimard) – Venezuela

- Audur Ava Olafsdottir – « Rosa candida » (Zulma) – Islande

- Sofi Oksanen – « Purge » (Stock) – Finlande

- Kate O’Riordan – « Un autre amour » (Joëlle Losfeld) – Irlande

- Gonçalo M. Tavares –  « Apprendre à prier à l’ère de la technique » (Viviane Hamy) – Portugal

Essais

- Mohamed Aïssaoui – « L’affaire de l’esclave Furcy » (Gallimard)

- Raphaëlle Bacqué  - »Le dernier mort de Mitterrand » (Grasset)

- Evelyne Bloch-Dano – « Le dernier amour de George Sand » (Grasset)

- René de Ceccatty – « Alberto Moravia » (Flammarion)

- Pierre-Olivier Sur – « Dans les yeux du bourreau » (Lattès)

- Jean-Didier Vincent – « Elysée Reclus » (Fayard)

Publié dans Actualité - Événement, Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

10 novembre – Le Salon de lecture de la BnF : Virginia Woolf

Posté par Serge Bénard le 20 octobre 2010

Un écrivain d’aujourd’hui dialogue – par lectures interposées – et commente un grand écrivain du passé, quelle que soit sa nationalité. Ce sont les « maîtres anciens » de ces auteurs conviés à parler de leur passion littéraire et des écrits du passé qui ont leur préférence.

Le Salon de lecture : Virginia Woolf

Conférence par Geneviève Brisac, écrivain.

Lecture par Marie-France Pisier, comédienne.

18 h 30 – 20 h François-Mitterrand Petit auditorium

Entrée libre

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Lectures publiques, promenades et tourisme littéraires, théâtre, Promotion du livre et de la lecture, dons de livres | Commentaires fermés

Namur : ouverture du Salon du livre pour la jeunesse

Posté par Serge Bénard le 20 octobre 2010

Par L. Lenne / M. Bardin.

Les choix y sont nombreux avec parfois des livres très noirs!  Une littérature qui est d’ailleurs le thème du salon cette année. Franck Léglise, organisateur : « On a choisi le noir, parce que la peur a toujours fait partie des histoires que l’on racontait aux enfants, on parle de grand méchant loup, cela se passe souvent le soir, dans l’obscurité ou dans la pénombre, les contes sont souvent des contes qui font peur. C’est un sujet qui a toujours attiré. Donc on trouvait que le thème était intéressant d’autant qu’il pouvait se marier à une thématique plus adolescente qu’est le roman noir. Et c’est vrai qu’il y a plusieurs maisons d’édition qui ont des collections qui s’appellent simplement ‘Noir’, que ce soit des romans policiers ou autre chose, ils vont vers le côté sombre de certains ».

Le Salon du livre de jeunesse se tient à Namur Expo jusqu’à dimanche soir.

Source :

http://www.rtbf.be/info/regions/namur/namur-ouverture-du-salon-du-livre-pour-la-jeunesse-266973

Publié dans Actualité - Événement, Foires et salons du livre | Commentaires fermés

CNL – Mise en place de la commission « économie numérique »

Posté par Serge Bénard le 20 octobre 2010

Le Centre national du livre met en place une nouvelle commission « économie numérique » qui se réunira le 22 octobre prochain. Après une phase expérimentale de trois ans (2008/2010), le CNL s’engage avec détermination dans la voie du numérique. La commission, composée de treize membres, aura à examiner, lors de cette première session, soixante et onze projets (soixante neuf d’éditeurs et deux d’e-distributeurs) pour un montant total d’aide demandée d’environ trois millions d’euros. Pour son Président, Jean-François Colosimo : « Soutenir les efforts d’investissement des éditeurs, c’est accompagner le développement d’une économie d’avenir dans une société ou les pratiques de lectures sont en pleines mutations. Afin que la diversité culturelle de l’offre soit garantie, le CNL soutient résolument au travers de dispositifs adaptés et évolutifs et dans le respect de ses missions, toutes les initiatives, petites ou grandes, qui concourront au plein essor du livre numérique. »

Composition

François Maillot (président), directeur général de la librairie La Procure à Paris

Yves Alix, chef du département de l’information bibliographique à la BnF

 Hervé Bienvault, consultant Aldus conseil

 Xavier Cazin, directeur de la librairie numérique Immatériel.fr

 Alban Cerisier, responsable du patrimoine et du numérique Gallimard

Virginie Clayssen, directrice des développements numériques du groupe Éditis, présidente de la commission numérique du SNE

Catherine Cussigh, directrice du développement Hachette Livre

Jean-Christophe Delpierre, Président de Médiatoon

Michel Fauchié, chargé de mission numérique des bibliothèques de la ville de Toulouse, président de l’Association pour le développement du numérique en bibliothèques

Patrick Gambache, responsable du développement numérique Flammarion

Rémi Gimazane, chef du département de l’édition et de la librairie, Ministère de la culture et de la communication – Direction générale des médias et des industries culturelles, service livre et lecture

Thierry Lecompte, directeur de la librairie « L’appel du livre » à Paris

 Nicolas Roche, directeur des éditions du Centre Georges Pompidou

Source :

http://www.centrenationaldulivre.fr/?Mise-en-place-de-la-commission

Publié dans Actualité - Événement, Livre, histoire, bibliographie, Numérique | 1 Commentaire »

Caen : chargé(e) de mission pour le développement de la lecture en milieu pénitentiaire

Posté par Serge Bénard le 20 octobre 2010

Le Centre régional des Lettres de Basse-Normandie recrute un(e) chargé(e) de mission pour le développement de la lecture en milieu pénitentiaire en Basse-Normandie.

Sous l’autorité du directeur, au sein du service lecture publique et patrimoine, vos principales missions seront :

-    Dresser l’état des lieux et analyser l’offre de lecture, les besoins et les projets dans les établissements pénitentiaires de Basse-Normandie ;

-    Accompagner l’élaboration des projets de création ou de rénovation des bibliothèques des établissements pénitentiaires ;

-    Apporter conseil en matière de gestion et de fonctionnement en lien étroit avec les médiathèques partenaires des établissements pénitentiaires ;

-    Favoriser la mise en place de projets d’action culturelle autour du livre et de la lecture en partenariat avec les professionnels de la chaîne du livre et les acteurs culturels de la région 

-    Contribuer à la mise en œuvre d’actions de formation et de sensibilisation dans le cadre des orientations annuelles culture justice ;

-    Favoriser la mise en réseau au niveau régional  des professionnels de la justice et du livre en vue de permettre les échanges de pratique et une réflexion partagée ;

-    Suivre et évaluer la mise en œuvre des conventions établissement pénitentiaire-médiathèque ;

-    Mettre à disposition de tous les acteurs concernés les bonnes pratiques en  vue de faire émerger de nouvelles initiatives

-    Valoriser au plan régional l’action menée en proposant des outils de communication adaptés.

Profil et formation :

-    Diplômé de l’enseignement supérieur dans le domaine du livre ou de la lecture ou en développement culturel : niveau Bac + 2 minimum ;

-    Titulaire du permis B.

Qualités requises :

-    Connaissance des institutions, des acteurs culturels et des politiques interministérielles ;

-    Qualités relationnelles, rigueur, organisation ;

-    Adaptabilité aux contraintes du milieu pénitentiaire ;

-    Aptitude au travail en équipe et en réseau partenarial ;

-    Bonne connaissance des technologies de l’information et de la communication.

Définition du poste :

-    CDD 12 mois à mi-temps, relevant de la convention collective de l’animation n°3246, poste basé à Caen (Calvados), déplacements professionnels dans les trois départements de Basse-Normandie, rémunération selon convention collective et expérience.

Adresser lettre de motivation et CV avant le 8 novembre 2010 à :

Monsieur le Président

Centre régional des Lettres de Basse-Normandie

10 rue du Château d’Eau – CS 75438

14054 Caen Cedex 4

Pour tout renseignement, s’adresser à :

Laurent Delabouglise, directeur du CRL Basse-Normandie

Tél. : 02 31 15 36 36

www.crlbn.fr

l.delabouglise@crlbn.fr

Publié dans Promotion du livre et de la lecture, dons de livres | Commentaires fermés

18 novembre – Le livre papier, le livre numérisé, l’œuvre numérique, continuité ou rupture ?

Posté par Serge Bénard le 20 octobre 2010

Le livre papier, le livre numérisé, l’œuvre numérique, continuité ou rupture ?, Poitiers
  Dans le cadre de son travail d’information sur les mutations induites par le numérique dans l’univers du livre, le CLL en Poitou-Charentes organise une demi-journée interprofessionnelle animée par Jean Sarzana le jeudi 18 novembre 2010 de 14h à 16h30 à Poitiers. Cette rencontre s’adresse à tous les publics (auteurs, éditeurs, libraires, bibliothécaires, autres médiateurs, etc.).
En savoir plus

Publié dans ebooks, livres numériques, livrels, etc., Livre, histoire, bibliographie, Numérique | Commentaires fermés

Nouveaux catalogues de libraires

Posté par Serge Bénard le 20 octobre 2010

librairielivressenceimagesdunefemme24tudesdenu.jpeg librairielivressencenuslabeautdelafemme.jpeg

Mise à jour du catalogue de la Librairie Livressence, à noter deux livres assez rares de photographies de nu des années 1930s en édition originale, celui de Daniel Masclet, « Nus. La beauté de la femme. Album du premier Salon International du Nu Photographique », reliure d’éditeur cousue à la japonaise avec un cordon de soie rouge, avec de nombreuses photographies en noir de Laure Albin Guillot, Pierre Boucher, Frantisek Drtikol, Andréas Feininger, Emil-Otto Hoppe, Man Ray…) et celui de Maurice Pillard-Verneuil : « Images d’une femme; 24 études de nu » avec un avant propos de Jules Romains, édition à tirage limité, illustré de 24 photographies de nus par P.-Verneuil, reproduites en héliogravure. tirage à 1100 exemplaires numérotés.

Source :

http://www.galaxidion.com/home/index.php

Publié dans Librairies, libraires | Commentaires fermés

Reliure en cuir et peaux d’animaux

Posté par Serge Bénard le 20 octobre 2010

Vu sur :

 

 

http://www.abebooks.fr/livres/Reliures-Insolites.shtml?cm_ven=nl&cm_cat=fr-200109&cm_pla=BodyTxt&cm_ite=serpent

Serpent
953081769.jpg
Le Serpent
Paul Valéry
620 €

Autruche
1121176915.jpg
La lampe tempête
Lucien Scheler
610 €

Truie
433387482.jpg
Industriae
Claudius Aquavivae
578 €

Veau mastic glacé
645799551.jpg
Le vieux Périgord
Georges Rocal
360 €

Mouton
1018770769.jpg
Le Satanisme et La Magie
Jules Bois
85 €

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Reliure, relieur, restauration, entretien | Commentaires fermés

Choix du jour de libraires à Grignon (26) et Villefrance-sur-Saône (69)

Posté par Serge Bénard le 20 octobre 2010

 couverturedulivrelaballadedelilak.jpeg

 

La ballade de Lila K

Blandine Le Callet

Genre : Romans et nouvelles – français

Stock, Paris, France

Collection : Bleue

21.50 €

ISBN : 978-2-234-06482-9

GENCOD : 9782234064829

Sortie le : 01/09/2010

Choix de Jennifer Oden de la librairie Develay à Villefrance-sur-Saône (69)

La vie de Lila bascule le jour où des hommes en noir viennent l’enlever à sa mère pour la placer dans un centre rempli de médecins et de gens bien pensants. Traumatisée aussi bien physiquement que psychologiquement elle a tout oublié de son passé. Pourtant elle garde l’espoir de retrouver sa mère, l’ange de ses souvenirs.

Malgré de nombreuses entraves à sa quête elle sera aidée par des amis aussi différents et surprenants qu’elle.

Un roman saisissant de sensibilité, d’émotion, de justesse, qui pose les questions de l’influence du milieu social sur l’éducation et de la force des liens du sang.

Blandine Le Callet signe un des romans les plus remarquables de cette rentrée littéraire.

 

Choix de Chantal Bonnemaison de la librairie Colophon à Grignon (26)

Le livre commence par une scène très violente, une mère est emmenée par des hommes casqués, sous le regard de sa fille, Lila.

Lila qui est « enfermée » dans un centre, où une rééducation lui est imposée.

Nous comprenons que nous sommes aux alentours de l’an 2110.

Une frontière, puissamment gardée, sépare la ville « intra muros », de la zone.

Intra muros : tout est sous contrôle, sous vidéo surveillance, programmé, dicté, organisé, censuré, décidé, par le Conseil. Les Gramabooks ont remplacé les livres papier, considérés comme dangereux, nuisibles, que l’on touche uniquement avec des gants.

Par contre, dans la zone, les livres papier existent encore, la rébellion s’organise.

Dans ce monde futuriste, les humains n’ont pas tant changé ; les réfractaires à l’ordre établi (M. Kauffmann Directeur du Centre où se trouve Lila), voire révolutionnaire (Milo Templeton, Directeur de la Grande Bibliothèque, les frileux qui s’accommodent de l’ordre établi comme Fernand, ceux qui brisent les chaînes, se révoltent et fuient dans la Zone (Lucienne, la femme de Fernand).

Tous ces personnages vont croiser la route de Lila, l’aider chacun à leur manière, dans sa quête de retrouver sa mère, de comprendre pourquoi les maltraitances subies dans sa petite enfance.

Nous pénétrons dans ce monde aseptisé, dans cet avenir proche, angoissant, déshumanisé.

Mais la rébellion apparaît et s’organise, des fissures apparaissent, et nous terminons avec l’espoir d’une révolution qui mettra fin à ce monde totalitaire.

Est-ce ainsi que les hommes vivront ?

Publié dans Choix des libraires | Commentaires fermés

La bibliothèque centrale d’Amsterdam

Posté par Serge Bénard le 20 octobre 2010

images.jpeg

(OBA) Compte-rendu du voyage d’étude sur les kulturhus néerlandais

Proposé par l’ADBDP 16 – 21 mai 2009

La bibliothèque publique d’Amsterdam se compose de 28 bibliothèques. L’emblématique bibliothèque centrale ouverte depuis le 07 07 07, et 27 annexes. Il s’agit de la plus grande bibliothèque publique des Pays-Bas qui dessert un bassin de population d’1.5 million d’habitants. C’est-à-dire que l’OBA couvre un territoire qui dépasse Amsterdam et englobe des communes qui paient pour le service fourni.

Parmi ces services, on trouve notamment : -    l’accès à 10 catalogues par l’intermédiaire d’une recherche centralisée (travail avec les

bibliothèques de musées, les BU, les learning points) -       dépôts dans les maisons de retraite -       service de prêt à domicile – etc…

1 Openbare bibliotheek Amsterdam (OBA) en néerlandais 2 La population d’Amsterdam seule équivaut à 700000 habitants.

1Hans van Velzen est le directeur de l’OBA depuis une vingtaine d’années. Il peut ainsi témoigner de l’évolution de la bibliothèque publique d’Amsterdam. La bibliothèque d’Amsterdam existe depuis 90 ans. Depuis cette époque, combiner information, éducation, culture et lieu de rencontre est le leitmotiv principal des bibliothécaires. Et c’est encore valable aujourd’hui, et pour le futur. Mais, jusqu’à l’ouverture de la nouvelle centrale, le réseau de 1976 reposait sur un concept de bibliothèques de prêt, aujourd’hui démodé. Ainsi, outre les problèmes liés au bâtiment qui hébergeait l’ancienne bibliothèque centrale (problème de câblages, pas d’expositions possibles, espaces étroits, etc.), il s’est avéré nécessaire de changer de concept afin de suivre les évolutions de la société.

De la bibliothèque de prêt à la bibliothèque d’aventures La décision d’installer la bibliothèque dans le quartier en construction de l’Oosterdokseiland3 est une affirmation du nouveau concept de bibliothèque d’aventures. Son principe de base s’affiche en toute lettre : « Il y a toujours quelque chose à expérimenter à l’OBA ! ». Le département jeunesse en est un exemple probant. Il est ainsi organisé en pôles thématiques où se mêlent fictions et documentaires tous supports, incitant les enfants à fouiller pour découvrir, apprendre et échanger. Les documents sont rangés sur des rayonnages arrondis qui abritent en leur sein des aires de jeux potentielles. L’un de ses meubles est aménagé avec une mezzanine à laquelle on accède par un escalier en colimaçon. Ainsi, cet espace offre une multitude de fonctions : cabane, lieu de lecture au calme, panorama sur l’ensemble de la section jeunesse, aire de jeu. De plus, la section jeunesse abrite un Kinderlab, laboratoire dans lequel les enfants peuvent exprimer leurs qualités artistiques lors d’ateliers d’arts plastiques.

Or, ce qui est valable pour la section jeunesse est valable pour l’ensemble de la bibliothèque. Ainsi, toute la bibliothèque est un lieu de découverte et d’expérimentation. Le nombre de visiteurs locaux est considérable, et confirme le très grand succès rencontré auprès du public. Mais également le grand nombre de visiteurs étrangers montre l’impact international du lieu, renforcé par une couverture presse importante.

Lire la suite :

http://www.adbdp.asso.fr/spip.php?article1114

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Journées, rencontres, événements, voyages, Lecture, lecteur, lectorat | Commentaires fermés

12
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar