• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 13 octobre 2010

La somptueuse bibliothèque rococo de l’Abbaye d’ Admont (Autriche)

Posté par Serge Bénard le 13 octobre 2010

L’Abbaye d’ Admont, monastère bénédictin fondé en 1074 est situé au centre de l’Autriche près des monts de Styrie dans les Alpes autrichiennes. Elle fait partie de la congrégation bénédictine d’Autriche.

L’Abbaye héberge la plus grande bibliothèque monastique du monde, commencée au milieu du XVIIIe siècle et terminée en 1776.

La somptueuse bibliothèque rococo achevée en 1776 constitue la particularité de l’endroit. Elle a été entièrement rénovée durant quatre ans, pour un coût de six millions d’euros. Elle est rouverte au public depuis août 2008. Elle abrite une importante collection de manuscrits et d’incunables.

labibliothquedelabbayedadmontenautriche.jpeg

Dès la fin xie siècle, les moines d’Admont, qui obéissent à la Règle de saint Benoît « ora lege et labora » collectionnent les manuscrits religieux. L’abbaye dispose d’un atelier de copistes jusqu’à l’invention de l’imprimerie. La bibliothèque aux dimensions gigantesques de 13 mètres de haut, 79 mètres de long et 14 mètres de large, est surmontée de sept coupoles décorées de fresques en trompe-l’œil de Bartolomeo Altomonte (1701-1783). Le sol de marbre en damier est parsemé de sculptures figurant les Quatre Dernières choses que sont La Mort, Le Jugement dernier, Le Paradis et L’Enfer.

Elle rassemble environ 180 000 ouvrages dont 1400 manuscrits et 530 incunables dont des œuvres rares comme l’édition originale de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert (1758) ou la Bible de Martin Luther5. En plus des traditionnels ouvrages de théologie et de droits canon, le fonds comprend une impressionnante collection d’ouvrages consacrés aux science et à l’histoire. La bibliothèque a été aussi associée à l’une des pages les plus sombres de l’histoire car les nazis avaient réquisitionné plus de 2 000 ouvrages médicaux pour des expériences sur des cobayes humains dans les camps de concentration de Dachau. Ces livres ont été récupérés à la fin de la guerre.

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Bibliothèques du monde | Commentaires fermés

Marché Saint Pierre : arrêter une procédure détestable

Posté par Serge Bénard le 13 octobre 2010

Du tissu, oui, mais surtout une affaire cousue de fil blanc…  

Rédigé par Clément S.

Vendredi, l’auteure du polar qui se déroule au Marché Saint-Pierre dans le XVIIIe arrondissement comparaîtra devant le TGI de Paris, ce vendredi. Pour mémoire, ledit marché n’avait pas apprécié que, même fictifs, des crimes prennent place en son sein…

Pathétique ? Oui, assurément, mais pour Lalie Walker, la situation vire carrément au cauchemar : si le livre en lui-même n’a rien d’un polar éblouissant, qu’en est-il de la liberté d’écrire en puisant dans le réel quelques éléments qui posent un contexte ? (notre actualitté)

L’affaire vire encore plus au tragique quand la société gérant le marché s’en prend à l’éditeur, l’auteure et réclame le retrait du livre, suivi de son interdiction, accompagnés de deux millions € de dommages-intérêts. On ne frise plus simplement le ridicule, on y patauge. De là l’intervention du groupe PCF/PG, qui réclame une peu de bon sens…

Lire la suite :

http://www.actualitte.com/actualite/22070-malheur-dames-interdiction-meurtre-polar.htm

Publié dans Actualité - Événement, Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils, Droit, législation, contentieux, conflits, procès | Commentaires fermés

Médiathèque Robert Badinter à la Santé (Paris)

Posté par Serge Bénard le 13 octobre 2010

La prison de la santé à Paris vient d’inaugurer une médiathèque. Lundi dernier, le 11 octobre, cet endroit clair qui accueille environ 5 000 livres,  était à la fête. Et Robert Badinter était présent. Normal puisque selon Sylvie Manaud, directrice de l’établissement, « Les personnels et les détenus sont tombés d’accord sur votre nom » a-t-elle dit en recevant l’ancien Garde des Sceaux  qui fut l’artisan convaincant de l’abolition de la peine de mort. Ne dissimulant ni son plaisir ni son émotion Robert Badinter a précisé : « La prison ne peut pas être un monde clos, il faut l’ouvrir sur l’extérieur, sinon elle ne sera qu’un bouillon de culture où l’on fabrique de la récidive ».

Publié dans Actualité - Événement, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

La fonction architecturante du livre

Posté par Serge Bénard le 13 octobre 2010

La logique de fragmentation propre au web s’applique-t-elle aussi à l’e-book ? N’est-il pas souhaitable de maintenir la fonction architecturante propre au livre traditionnel dans son avatar numérique ?

Par Frédéric Kaplan

Ce billet m’est inspiré par la lecture du livre Mnémotechnologies de Pascal Robert. En p.360, il évoque  ce qu’il appelle la « fonction-livre ». J’essaie d’explorer un peu ici cette notion et sa pertinence pour le livre numérique.

Nous pouvons penser le livre papier comme un lieu aménageable et fermé. Une maison par exemple. Ou un petit jardin. Ou une imposante église.  Ou une scène de théâtre. Cela dépend évidemment du livre que l’on a à l’esprit.  Si l’on suit cette métaphore, la fonction d’un livre papier serait d’organiser dans l’espace un ensemble de documents textuels et graphiques et ainsi de présenter à ses lecteurs la mise en scène d’un système de pensée. L’auteur du livre joue le rôle de l’architecte. Il compose, dispose, bref, aménage le lieu. Pour son futur lecteur, il trace une route principale et organise éventuellement des chemins de traverses, tout comme l’architecte structure son espace en en contraignant les principaux cheminements.

C’est précisément parce qu’il permet cette structuration hiérarchique, que le livre traditionnel a pu être le support de la demonstration longue et de la narration complexe. C’est parce qu’il est fermé comme un bâtiment qu’on visite, avec une entrée et une sortie, un début et une fin, qu’il permet le récit borné et l’argumentation articulée. En d’autres termes, c’est parce qu’il peut être structuré de manière architecturale que le livre a permis la pensée architecturée.

Cette association livre-architecture n’est évidemment pas nouvelle. Il suffit de penser à Victor Hugo et Notre-Dame-de-Paris, le livre de pierre menacé par l’arrivée du livre de papier. Elle est aujourd’hui souvent utilisée pour insister sur  la lourdeur, la rigidité de la pensée portée par le livre. Face au livre  « fermé », certains ont souligné les vertus libératrices de la pensée « ouverte », réticulée, décentralisée, que permettraient Internet et le web.

Lire la suite :
http://fkaplan.wordpress.com/2010/07/27/la-fonction-architecturante-du-livre/

 

 

 

 

Publié dans Ardoises, tablettes, eReaders, lecteurs ebooks, liseuse, Livre, histoire, bibliographie, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes, Web, moteurs, sites, blogs, réseaux, etc. | Commentaires fermés

Devenir de meilleurs bibliothécaires, c’est possible

Posté par Serge Bénard le 13 octobre 2010

Grâce à l’American Library Association (ALA).   

Par Raphaël Tillet

Le vendredi 29 octobre 2010 se tiendra le webinar « Frontline Advocacy » organisé à Chicago par Camila Alire, présidente de l’ALA 2009-2010. La conférence gratuite, sur internet, vise à améliorer les compétences des bibliothécaires.

L’idée est de faire des bibliothécaires de meilleurs conseillers. Le webinaire sera basé sur les techniques utiles pour promouvoir les différents services offerts par les bibliothèques. Une excellente idée à l’heure où les librairies américaines, sont en danger, comme partout d’ailleurs.

v4442.png

Le webinaire aura lieu de 13H00 à 14H15. Les participants auront un aperçu de nouvelles méthodes, pour aider le staff des bibliothèques à mieux gérer leurs rapports avec l’administration. De même, ils recevront un enseignement et des guides d’entrainement pour apprendre à mieux présenter le contenu de leurs bibliothèques au niveau local. Et ainsi peut-être fidéliser de nouveaux clients.

Lire la suite :

http://www.actualitte.com/actualite/22064-webinaire-staff-bibliotheques-enseignement-clients.htm

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Enseignement, séminaire, conférences, formation, atelie, Web, moteurs, sites, blogs, réseaux, etc. | Commentaires fermés

Londres – Booker Prize pour Howard Jacobson

Posté par Serge Bénard le 13 octobre 2010

L’écrivain britannique Howard Jacobson vient de recevoir l’un des prix littéraires les plus prestigieux au monde, le Booker Prize, pour son ouvrage The Finkler Question. Le Booker Prize couronne chaque année une oeuvre de fiction en anglais d’un auteur du Commonwealth, de la république d’Irlande ou du Zimbabwe. Le président du jury, le poète Andrew Motion, considère ce livre comme étant «bien sûr très drôle, mais aussi très intelligent, très triste et très subtil». «On ne peut pas sous-estimer par les temps qui courent l’importance de ce merveilleux prix», a réagi Howard Jacobson au cours de la cérémonie de remise du prix. En précisant : «Je voulais faire rire et pleurer en même temps le lecteur». Pari gagné semble-t-il.

L’écrivain britannique Howard Jacobson vient de recevoir l’un des prix littéraires les plus prestigieux au monde, le Booker Prize, pour son ouvrage The Finkler Question. Le Booker Prize couronne chaque année une oeuvre de fiction en anglais d’un auteur du Commonwealth, de la république d’Irlande ou du Zimbabwe. Le président du jury, le poète Andrew Motion, considère ce livre comme étant «bien sûr très drôle, mais aussi très intelligent, très triste et très subtil». «On ne peut pas sous-estimer par les temps qui courent l’importance de ce merveilleux prix», a réagi Howard Jacobson au cours de la cérémonie de remise du prix. En précisant : «Je voulais faire rire et pleurer en même temps le lecteur». Pari gagné semble-t-il.

Publié dans Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Un livre parlant du conflit casamançais bloqué à l’aéroport de Dakar

Posté par Serge Bénard le 13 octobre 2010

 

unlivreparlantduconflitcasamanaisbloqularoportdedakar.jpeg

La Douane sénégalaise a bloqué une commande de livres parlant du conflit casamançais. Il s’intitule le conflit casamançais : que disent les armes, et devait partir sur Ziguinchor où l’auteur de l’ouvrage tient une conférence demain (mercredi). «Une commande de cet ouvrage a été retenue à l’aéroport et au port de Dakar sans explications. La librairie de Ziguinchor m’a commandé ces documents par avion et ils sont bloqués à l’aéroport de Dakar», a révélé, au micro de sud Fm, ce mardi, l’auteur du livre, M. Jean Claude Mary qui ajoute : «Pourtant ces livres devaient y être pour la conférence que j’y tiens demain». Une situation compliquée et gênante pour l’auteur de cet ouvrage et pour les libraires qui ont fait la commande. En effet, la Douane leur a répondu qu’elle n’avait pas d’explications à leur fournir.

M. Jean Claude Mary explique pourtant que ce livre est neutre même s’il reconnaît la complexité du problème casamançais. «Il est sûr que c’est un problème très sensible car c’est un des gros problèmes du Sénégal non résolu», reconnaît l’auteur de l’ouvrage intitulé : le conflit casamançais : que disent les armes ? «Ceci étant mon ouvrage se veut un ouvrage scientifique émanant d’une synthèse que j’ai menée de manière impartiale pour essayer de comprendre les motivations entre autres de chacun des protagonistes de ce conflit», a-t-il ajouté en réitérant que «ce n’est pas un ouvrage partisan».

Source :

http://www.pressafrik.com/Un-livre-parlant-du-conflit-casamancais-bloque-a-l-aeroport-de-Dakar_a40750.html

Publié dans Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils | Commentaires fermés

« Libraries for All » : vers des bibliothèques multiculturelles

Posté par Serge Bénard le 13 octobre 2010

librariesforalllogo.gif

Quand des bibliothèques publiques encouragent l’inclusion sociale : en Autriche, République tchèque, Allemagne et Suède, des bibliothèques publiques coopèrent depuis octobre 2008 avec des municipalités et des ONG dans le cadre du projet européen « Libraries for All » afin de valoriser le potentiel des bibliothèques dans la promotion de l’intégration.

 

Le projet « Libraries for All » vise à aider les bibliothèques à répondre aux besoins éducationnels spécifiques des immigrants tout en donnant au grand public l’opportunité de prendre part à la diversité linguistique, ethnique et religieuse de leur communauté.

 

Une série d’activités a été organisée dans le cadre de ce projet et vise notamment à soutenir le bilinguisme des enfants et l’apprentissage d’une deuxième langue. Il s’agit également de réduire la fracture digitale et d’encourager le dialogue interculturel.

 

Le projet, officiellement inscrit dans la « Stratégie européenne pour l’éducation multiculturelle » (ESME) bénéficie du soutien du programme européen pour l’éducation et la formation tout au long de la vie.

 

Un aspect important du projet « Libraries for All » est qu’il englobe quatre projets locaux : un dans chacun des pays dans lesquels les organisations partenaires sont basés.

 

Sur base de ces apprentissages et de ces échanges de bonnes pratiques, un manuel sur la création de bibliothèques socialement inclusives a été réalisé : Disponible en quatre langues seulement pour l’instant (Anglais, Allemand, Suédois et Tchèque), ce manuel « Des bibliothèques pour tous » est l’un des résultats du projet entre les pays contributeurs Suède, Autriche, Allemagne et République tchèque) .

 

 Une partie du site « Libraries for All » répertorie même, partout dans le monde, des exemples de « Bonnes pratiques » allant dans ce sens ! A voir en détails !

 

Pour de plus amples informations sur le projet, veuillez consulter le site officiel www.librariesforall.eu

 

Source :

http://www.bibliofrance.org/index.php?option=com_content&view=article&id=1085:l-libraries-for-all-r-vers-des-bibliotheques-multiculturelles&catid=57:-

Publié dans Bibliothèques du monde, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

Vraie rentrée littéraire à Talence (33)

Posté par Serge Bénard le 13 octobre 2010

Par Patrick Faure

Salons du livre de poche et de la BD, rencontres littéraires, animations dans les médiathèques, action renouvelée des librairies indépendantes, une véritable rentrée.

C’est dans l’air du temps : le lecteur, il faut aller le chercher ! Cécile Bory, qui participait au Salon du livre de poche de Gradignan voilà quinze jours, relance la saison de la librairie Georges avec une activité chargée : ce jeudi (18 h 30), Olivier Bessard-Banquy viendra présenter son livre « Sexe et littérature aujourd’hui », inaugurant ainsi une longue liste de rencontres dans la librairie talençaise. Celle-ci propose une nouveauté samedi (16 heures- 17 heures) avec un goûter littéraire « pour les lecteurs en herbe (6-12 ans), auxquels nous proposerons des lectures contées. Nous innovons en espérant que cela fonctionne ».

Petit-déjeuner, goûter, café

Chez Georges, fonctionne déjà le « café-sciences », qui met face au public des spécialistes scientifiques : mercredi 20 octobre, les intervenants sur le thème de l’eau seront Jean-Charles Massabuau, directeur de recherche au CNRS et Denis Salles, maître de conférence au Cemagref. Enfin, un petit-déjeuner « spécial rentrée littéraire » sera proposé samedi 23 octobre (de 10 h à 13 heures) dans cet établissement de la place du Forum. De son côté, la librairie gradignanaise Espace-Livres a décidé cette année d’effectuer un effort supplémentaire pour des rencontres d’auteurs, en comptant sur le soutien ponctuel de la médiathèque qui propose… plus d’espace.

Lire la suite :

http://www.sudouest.fr/2010/10/13/vraie-rentree-litteraire-210446-664.php

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Entretiens, portraits, rencontres, interviews, Librairies, libraires | Commentaires fermés

Renouvellement partiel du Conseil d’Administration de l’ADBDP

Posté par Serge Bénard le 13 octobre 2010

Un renouvellement partiel du Conseil d’Administration de l’ADBDP (Association des directeurs de bibliothèques départementales de prêt) a eu lieu mardi 28 septembre 2010 à l’occasion de l’Assemblée Générale qui s’est déroulée lors des journées d’étude de Tergnier. Le prochain renouvellement partiel du CA aura lieu lors de l’AG de 2011.

Véronique Forcet, directrice de la BDP du Rhône, Suzanne Rousselot, directrice de la BDP du Haut-Rhin, Dominique Lahary, ancien directeur de la BDP du Val d’Oise et Joëlle Pinard, ancienne directrice de la BDP de la Drôme quittent le Conseil d’Administration, remerciés par Corinne Sonnier pour leur engagement au sein de l’association. Ils sont remplacés par quatre nouveaux membres élus lors de l’AG.

Il s’agit de François Dusoulier, directeur de la BDP des Hautes-Alpes, Françoise Lhuillier, directrice de la BDP de l’Ardèche, Michèle Fitamant, directrice de la BDP du Finistère et Anne Thomas-Bedel, directrice de la BDP de Meurthe-et-Moselle.

Bureau

Présidente

Corinne Sonnier, Vosges, réélue en 2008 (a)

Vice-président

Didier Guilbaud, Indre-et-Loire, réélu en 2010 (c)

Secrétaire

Philippe Valade, Pyrénées-Orientales, réélu en 2008 (a)

Secrétaire-adjoint

Frédéric Guéguen, Sarthe, webmestre, réélu en 2009 (b)

Trésorier

Laurent Ronsin-Ménerat, Morbihan, réélu en 2009 (b)

Trésorière-adjointe

Cécile Jallet, Dordogne, responsable du groupe de travail Récupération de notices bibliographiques, réélue en 2009 (b)

Autres membres du conseil d’administration

Colette Modion, Loire, élue en 2009 (b)

François Dusoulier, Hautes-Alpes, élu en 2010 (c)

Martine Jan, Seine-et-Marne, secrétaire du Comité français IFLA, réélue en 2009 (b)

Laëtitia Bontan, Aisne, responsable du groupe de travail Évaluation, élue en 2008 (a)

Céline Carrier, Ain, élue en 2008 (a)

Alain Duperrier, Gironde, réélu en 2008 (a)

Vincent Lecomte, Vendée, réélu en 2010 (c)

Françoise Navarro, Seine-Maritime, réélue en 2010 (c)

Michèle Fitamant, Finistère, élue en 2010 (c)

Mélanie Villenet-Hamel, Hérault, responsable du groupe de travail Ressources numériques, réélue en 2010 (c)

Françoise Lhuillier, Ardèche, élue en 2010 (c)

Anne Thomas-Bedel, Meurthe-et-Moselle, élue en 2010 (c)

Les membres du CA sont élus pour 3 ans. Lorsqu’un membre quitte le CA avant le terme de son mandat, un nouveau membre est élu lors de l’assemblée générale suivant son départ, pour la durée du mandat restant à courir.

 

(a) à renouveler en 2011

(b) à renouveler en 2012

(c) à renouveler en 2013

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

123
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar