• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 10 octobre 2010

France-Culture – À plus d’un titre, par Tewfik Hakem et Jacques Munier

Posté par Serge Bénard le 10 octobre 2010

Du lundi au vendredi de 16h à 17h – Durée moyenne : 60 minutes

16h-17h, l’heure de tous les livres, tous les univers. Romans français et étrangers, littérature classique et romans de genre, les beaux livres et la bande dessinée, les lectures d’évasion et celles de la réflexion avec les essais : c’est À plus d’un titre que cette émission nous invite à découvrir l’actualité de l’édition dans des domaines souvent ignorés par la critique. Chaque jour, du lundi au vendredi, un dialogue s’engage avec les auteurs de ces livres, une rencontre qui se déroule en deux temps :

- de 15h00 à 15h30, la littérature française et étrangère, les premiers romans et les beaux livres, et tous les vendredis, l’actualité de la bande dessinée avec Tewfik Hakem, qui cette année n’hésitera pas à faire participer au téléphone des libraires de France, d’Europe et du monde entier pour avoir une vision plus large de l’actualité des livres.

- de 15h30 à 16h, les sciences humaines et sociales, les essais et les revues avec Jacques Munier.

De la linguistique au polar en passant par la jeune littérature, la BD, la sociologie ou la psychanalyse… et le vendredi, l’actualité des revues. À plus d’un titre, la sélection quotidienne de France Culture pour un choix judicieux de livres en tous genres. (partenariat Sciences Humaines)

Source : France-Culture

Publié dans Radio/Télé - Voir et/ou entendre | Commentaires fermés

Vente d’un lot de 21 000 livres, Librairie Alinéa

Posté par Serge Bénard le 10 octobre 2010

A plus de 60 ans et après presque 20 ans de vente de livres, j’ai arrêté mon activité de bouquiniste fin septembre 2010, je vends un lot de varia de plus de 21000 livres, avec étagères de stockage, caisses, bacs plastiques et une base de données sous Access.

Merci de me contacter par téléphone au 09 50 72 27 85 (laisser message si absent) ou par mail : bernard.lavergne@gmail.com.

 

Bernard Lavergne Alinéa Bouquiniste

 

Publié dans Bouquineries, bouquinistes | Commentaires fermés

Eaunes (31). Pause café autour d’un livre

Posté par Serge Bénard le 10 octobre 2010

Anne Gaudin, libraire, a animé le premier café littéraire de la médiathèque.

À la médiathèque, Valérie, Sonya et Laurence abondent de projets ouverts à tout public. Conférences, lectures de contes, expositions, et voilà le dernier-né, le café littéraire, qui a pris place dernièrement dans la programmation des locaux de l’ancienne abbaye. Dans une ambiance conviviale, café et petits gâteaux obligent, Anne Gaudin, libraire de Biffures à Muret, a présenté différents albums de littérature enfantine aux 17 personnes intéressées par le sujet. Les parents ont découvert des pistes de lecture afin de se repérer dans le monde éditorial, ont interrogé la professionnelle sur les astuces permettant l’éveil des plus jeunes à la lecture et « le comment susciter leur intérêt pour le papier ». Les bibliothécaires de la médiathèque remercient Anne Gaudin pour cette intervention très appréciée de tous. En effet, grâce à ses recettes littéraires et ses recommandations, elle a séduit parents et grands-parents, qui ont d’ailleurs demandé « à quand la prochaine séance ? »… et recherché les ouvrages évoqués en médiathèque, une fois la réunion terminée. Rendez-vous début 2011 pour une nouvelle rencontre sur un autre thème porteur.

Source :

http://www.ladepeche.fr/article/2010/10/09/923659-Eaunes-Pause-cafe-autour-d-un-livre.html

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs | Commentaires fermés

Les reliures plein or

Posté par Serge Bénard le 10 octobre 2010

Je vous invite aujourd’hui à découvrir un type de reliure très particulier, les reliures plein or. Très rares, caractéristiques des grands relieurs du 17ème siècle, elles furent parfois copiées par d’autres grands relieurs du 19ème pour réaliser des reliures pastiches.

Selon la terminologie de Pascal Ract-Madoux et Isabelle de Conihout (catalogue « Relieurs français du 17ème, chefs d’oeuvre du musée Condé ») qui ont étudié les exemplaires du Duc d’Aumale, ces reliures sont dessinées aux petits fers, souvent filigranés. Une terminologie légèrement différente de celle que l’on peut trouver dans les « Connaissances nécessaires à un bibliophile » d’Edouard Rouveyre, pour lequel le terme de « plein or » désigne « les fers de grandes dimensions que l’on pousse par estampage d’un seul coup sur les plats des livres pour obtenir un dessin complet », les plaques donc, d’une certaine façon. Cette définition rejoint d’ailleurs celle de Bertrand (Descriptions des arts et métiers, 1776).

Le risque avec les définitions de Bertrand et Rouveyre est justement cette confusion possible avec les reliures ayant bénéficié d’une dorure à la plaque, et leur terminologie englobe à mon sens trop de possibilités, des plaques de Dubuisson à celles inombrables, utilisées par les relieurs du 19ème. Plus que dans la façon d’appliquer le fer (de façon globale ou séparée), il me semble que c’est l’emploi de petits fers qui donne tout son intérêt au terme « plein or ». La reliure plein or pouvant d’ailleurs dans certains cas être également une reliure à la fanfare

Selon Pascal Ract-Madoux et Isabelle de Conihout ces reliures sont rares au 17ème et le plein or peut-être appliqué soit sur le plat, soit sur les doublures.

Pour mieux comprendre, voici quelques reliures plein-or, puisque des images valent toujours mieux qu’un long discours.

lucantoineboyetreliurepleinor.jpeg

Ici une reliure de Luc Antoine Boyet, vendue lors de la vente Wittock (2ème partie, 8 novembre 2004).

Lire la suite :

http://bibliophilie.blogspot.com/

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Reliure, relieur, restauration, entretien | Commentaires fermés

La BD commence à faire des bulles en Allemagne

Posté par Serge Bénard le 10 octobre 2010

La bande dessinée est lentement reconnue en Allemagne, où son lectorat adulte progresse, entraîné par le genre du « roman graphique » qui a déjà fait ses preuves en France ou aux Etats-Unis.

« En Allemagne les préjugés sur la bande dessinée ont la vie dure, beaucoup de gens croient que c’est toujours un domaine réservé aux enfants », explique Christian Maiwald de la petite maison d’édition berlinoise Reprodukt, spécialisée dans la publication de BD et de romans graphiques, présente à la Foire du Livre de Francfort (ouest).

Grâce à ce dernier genre, mélange de BD classique à bulles et de roman, privilégiant des thèmes autobiographiques ou historiques, « de plus en plus de gens s’aperçoivent que ce média peut aussi parler aux adultes », ajoute-t-il.

Le retentissement de « Persepolis », publié en allemand dès 2004, qui retrace en images la jeunesse en Iran puis en Autriche de son auteur Marjane Satrapi, « a beaucoup aidé à faire évoluer le regard sur la BD », affirme Arne Bellstorf, un illustrateur de Hambourg (nord).

Lire la suite :

http://www.lepoint.fr/culture/la-bd-commence-a-faire-des-bulles-en-allemagne-10-10-2010-1247317_3.php

Publié dans Edition, éditeurs, Vie du livre, modes, tendances, dons, pastiches,concours littéraires | Commentaires fermés

« Aspects de la censure au XVIIIe siècle » – Les Rendez-vous du mercredi

Posté par Serge Bénard le 10 octobre 2010






17 novembre : de 18 à 20 h

Lieu : UFR Lettres amphi 3
Type de Manifestation : Conférence
par (Intervenants) : Eric Francalanza (Littérature française du XVIIIe siècle, CECJI-UBO)

La censure est un système de régulation politico-économique de l’imprimé qui finira par tourner plus ou moins à vide à la fin de l’ancien régime. On verra donc comment a pu se produire cette évolution, et notamment comment les philosophes se sont servis de cette institution. Au passage, on évoquera tout de même quelques affaires retentissantes et leurs conséquences dans l’ordre de la lutte philosophique.

Source :

http://www.univ-brest.fr/index.php?page=affiche_actualite&object=actualite4caf1b3d4b693

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils | Commentaires fermés

Bibliothèque nationale de France (BnF) – site François Mitterrand (Paris 13)

Posté par Serge Bénard le 10 octobre 2010

img5827.jpg

La Bibliothèque nationale de France (BNF), ainsi dénommée depuis 1994, est la bibliothèque nationale de la République française, qui conserve des collections constituées depuis la fin du Moyen Âge. Institution chargée de la collecte du dépôt légal à partir de 1537, elle est la plus importante bibliothèque de France et l’une des plus importantes au monde. Elle a le statut d’établissement public. Ses activités sont réparties sur sept sites, dont le principal est la bibliothèque du site François-Mitterrand ou Tolbiac, située dans le 13e arrondissement de Paris, sur la rive gauche de la Seine. Le site historique, datant du xviie siècle, se trouve dans le 2e arrondissement de Paris à l’intérieur d’un quartier que l’on a coutume de nommer le « quadrilatère Richelieu ».

 

La bibliothèque nationale de France comporte quatorze départements1 et plusieurs collections principalement conservées sur ses quatre sites parisiens, dont le Cabinet des Médailles. Hors de Paris, elle comprend la maison Jean-Vilar à Avignon et deux centres techniques de conservation à Bussy-Saint-Georges et Sablé-sur-Sarthe. Elle est également de plus en plus connue pour sa bibliothèque numérique, Gallica, qui propose la reproduction de plus d’un million de documents sous format texte, image ou sonore. Ses collections s’élèvent à un nombre total de 14 millions2 de livres et d’imprimés (10 millions à Tolbiac), dont près de 12 000 incunables3, et s’accroîssent d’environ 150 000 volumes par an par acquisition et par le dépôt légal4. Outre des livres imprimés, ses collections comprennent plusieurs millions de périodiques, manuscrits, dont plus de 10 000 manuscrits enluminés médiévaux5, cartes, estampes, photographies, partitions, monnaies, médailles, documents sonores, vidéo, multimédia, numériques ou informatiques, objets et objets d’art, décors, costumes…6 La majorité des références est consultable en ligne sur le catalogue général de la BnF et ses catalogues spécialisés7. Le site François-Mitterrand accueille également l’Inathèque de France chargée du dépôt légal de la radio-télévision8 qui comporte un fonds de cinéma.

 

La BNF a une mission de collecte d’archivage et d’entretien (conservation, restauration), mais aussi des activités de recherche et de diffusion de la connaissance, grâce notamment à l’organisation régulière d’expositions à destination du grand public, dans ses locaux comme sur son site Internet.

 

Littérature et Société : projet et pistes de travail pour une collaboration professeur de lettres et professeur documentaliste.

 

samedi 25 septembre 2010, par Brigitte Réa

 

       Dispositif pédagogique Lycée

 

L’enseignement d’exploration « Littérature et société » fait appel à des savoirs et des compétences dans le domaine des sciences de l’information et des médias, domaine disciplinaire du professeur-documentaliste qui « assure, dans le centre dont il a la responsabilité, une initiation et une formation des élèves à la recherche documentaire » (circulaire de mission 1986). Il est noté dans le préambule de présentation de cet enseignement que les élèves doivent acquérir certaines compétences telles que « la capacité à rechercher, à hiérarchiser et à exploiter les informations, à les synthétiser, à les traduire d’un langage à un autre pour les communiquer ».

 

Ainsi les documentalistes peuvent construire en collaboration avec les professeurs de lettres un projet dont les domaines d’exploration sont :

 

 Écrire pour changer le monde : l’écrivain et les grands débats de société ; 
 Des tablettes d’argile à l’écran numérique : l’aventure du livre et de l’écrit ; 
 Médias, information et communication : enjeux et perspectives.

 

1- Écrire pour changer le monde : l’écrivain et les grands débats de société

 

De nombreuses recherches documentaires seront effectuées afin de révéler le degré d’implication des auteurs dans les grands débats de société. Les élèves iront à la recherche des auteurs mais l’activité pourrait être également propice à l’accueil d’écrivains.

 

2- Des tablettes d’argile à l’écran numérique : l’aventure du livre et de l’écrit

 

Les élèves rencontreront des professionnels du livre afin de comprendre la fabrication, l’édition, la diffusion, la conservation, l’archivage et la documentation. Rencontre avec libraire, bibliothécaire, etc. Visites diverses. Il serait également intéressant de proposer aux élèves un atelier d’écriture.

 

3- Médias, information et communication : enjeux et perspectives

 

Grâce à la lecture de différents média en ligne les élèves seront amenés à hiérarchiser des données, à s’assurer de leur source, de leur nature et de leur fiabilité. Ils pourront également rencontrer des professionnels de l’information ou/et effectuer une visite de journal.

 

Situation de travail

 

Le groupe pourrait travailler à la réalisation d’un blog comportant plusieurs rubriques à l’instar des média en ligne afin de révéler des informations culturelles concernant les recherches, les écrits, les livres coups de cœur, les visites effectuées, etc.

 

Source :

 

http://www.documentation.ac-versailles.fr/spip.php?article120

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

Bibliothèque de l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort

Posté par Serge Bénard le 10 octobre 2010

Les livres anciens

Section en phase de développement

LEcole Nationale Vétérinaire d’Alfort dispose d’un fonds d’ouvrages précieux hérité de la Révolution Française. L’ensemble est formé de plus de 7.000 volumes dont certains sont fort rares. Les thèmes principalement couverts par cette collection sont la médecine et la chirurgie des animaux, la zootechnie, la zoologie et l’histoire naturelle.

r2779pfa300812.jpg

Cette rubrique a pour objectif de vous présenter quelques-uns des trésors de l’ENVA.

(Vous disposez du catalogue exhaustif du fonds sur la base de données de la Bibliothèque.)

Coordonnées du sit

   Nom du site: Bibliothèque de l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort

   Téléphone : 01.43.96.71.85

   Fax : 01.43.96.72.20

   email : bibliotheque@vet-alfort.fr

   Adresse :

Bibliothèque de l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort

7 Avenue du Général de Gaulle

94704 MAISONS-ALFORT CEDEX

   Visiter le Site Web ENVA

 

Contenu

 

   Document: 27040

 

   Thesaurus: 10526

 

   Auteurs : 25462

 

Revues : 654

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

Prix Page des Libraires 2010

Posté par Serge Bénard le 10 octobre 2010

Pour sa deuxième édition le Prix Page des libraires a été décliné en deux catégories. Les lauréats ont été annoncés la semaine dernière.

Lauréats

Prix Page des Libraires 
Prix Français

Prix Page des Libraires 
Prix Européen

Vincent Borel

Antoine et Isabelle

Sabine Wespieser

Audur Ava Ólafsdóttir

Rosa candida

Zulma

 

771 libraires ont participé aux votes cette année. La sélection française était composée de 7 titres et la sélection européenne de 6 titres.

Sélection Française

Eric Pessan

Incident de personne

Albin Michel

Kuperman Nathalie

Nous étions des êtres vivants

Gallimard

Jean-Baptiste Harang

Nos coeurs vaillants

Grasset

 

Alma Brami

Tant que tu es heureuse

Mercure de France

Yves Ravey

Enlèvement avec rançon

Les Ed. de Minuit

Jean-François Haas

J’ai avancé comme la nuit vient

Seuil

 

Vincent Borel

Antoine et Isabelle

Sabine Wespieser

 

 

 

Sélection Européenne

Giorgio Vasta

Le temps matériel

Gallimard

Kate O’Riordan

Un autre amour

Gallimard

Carlo Lucarelli

La huitième vibration

Métailié

 

Susan Fletcher

Un bûcher sous la neige

Plon

Sofi Oksanen

Purge

Stock

Audur Ava Ólafsdóttir

Rosa candida

Zulma

 


 

 


 

 

 

Publié dans Actualité - Événement, Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Les pétitions s’enchaînent

Posté par Serge Bénard le 10 octobre 2010

La Fédération des éditeurs européens attire l’attention sur le respect d’auteur dans les projets de bibliothèques numériques, le SNE réaffirme sa position sur la détention des droits numériques.

Non à de nouvelles exceptions au droit d’auteur ! A la veille de l’ouverture de la Foire de Francfort, les éditeurs européens manifestent leur inquiétude devant les travaux de la Commission sur les moyens à mettre en oeuvre pour favoriser la numérisation des oeuvres sous droits, en particulier des oeuvres orphelines et épuisées. « Nous demandons à l’Union européenne de continuer à faire respecter la loi en matière de droit de la propriété intellectuelle. De nombreux modèles juridiques sont en place à travers l’Europe afin de permettre aux bibliothèques ou aux autres institutions culturelles de numériser leurs collections. Lorsque de nouveaux modèles se développent, ils doivent être basés sur une permission explicite des ayants droits » souligne la fédération.

La pétition européenne est relayée par le SNE qui mène aussi un combat sur les droits électroniques suite à l’affaire Andrew Wylie. « Les droits électroniques sont des droits principaux au même titre que les droits de l’édition papier dont l’exploitation revient naturellement à l’éditeur, l’édition numérique empruntant notamment la « valeur ajoutée » du travail éditorial réalisé pour le livre papier » déclare le SNE dans sa pétition qui a recueilli à ce jour 123 signatures.

Source :

http://www.lemotif.fr/fr/actualites/bdd/article/1074

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Droit d'auteur, propriété intellectuelle, plagiat, pira, Edition, éditeurs, Numérique | Commentaires fermés

12
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar