• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 2 octobre 2010

Québec : 12e édition des bibliothèques publiques du 16 au 23 octobre

Posté par Serge Bénard le 2 octobre 2010

La 12e semaine des bibliothèques publiques aura lieu du 16 au 23 octobre. Plus de 400 activités sont organisés partout à travers le Québec. Les organisateurs mettent cette année l’accent sur les 12-25 ans afin de les intéresser à la lecture. Le site Internet prendsunrisque.com, scénarisé par le porte-parole de cet évenement Patrick Sénécal, permet aux internautes de devenir les héros de ses aventures. L’écrivain à succès nous raconte son engagement.

C’est dans la bibliothèque publique de Drummondville que Patrick Sénécal a découvert la lecture. « Je me suis rendu à 11 ans dans la bibliothèque de ma ville. Je suis tombé sur un livre de peur de Jean Ray, et je suis rapidement allé dans la section des romans pour adultes », raconte-t-il. C’est d’ailleurs là qu’il a découvert des classiques.

L’accès à la culture est selon lui en bonne forme au Québec : « Les bibliothèques sont de plus en plus accessibles. Environ 95% de la population a accès à une bibliothèque dans un rayon de deux kilomètres et 33% des québécois sont abonnés. Je visite beaucoup de bibliothèques et j’ai pu voir les efforts qui y ont été fait. »

Des adolescents dans les bibliothèques

L’enjeu reste cependant d’y amener les plus jeunes et surtout les adolescents. « Le problème est que lorsqu’on leur parle de bibliothèque publique, ils pensent à leur bibliothèque d’école. Un lieu avec une ambiance dépressive où on ne peut pas parler. Alors que ce n’est pas du tout le cas dans les bibliothèques publiques, avec les ordinateurs et les nouvelles technologies, ils ont accès à beaucoup plus de choses, ce qui n’était pas le cas à mon époque ! »

Il pense que les enfants doivent être emmenés au plus tôt dans les bibliothèques : « J’ai emmené mes enfants dès l’âge de trois ans, parce qu’il faut démystifier les bibliothèques. Je les ai déjà emmenés à la Grande Bibliothèque et ils ont adoré. Si les parents peuvent emmener leurs enfants à la lecture du conte un samedi matin, c’est déjà beaucoup. »

Lire :

http://www.leplateau.com/Culture/Activites-culturelles/2010-10-01/article-1814472/La-bibliotheque,-un-risque-a-prendre-!/1

Publié dans Bibliothèques du monde, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

26 octobre – Vente aux enchères de livres de chasse

Posté par Serge Bénard le 2 octobre 2010

visuelagendaventelivres.jpg 

Vente aux enchères de livres de chasse mercredi 27 octobre 2010 à 14h, salle 7 Drouot-Richelieu à Paris.

Étude Binoche – Renaud  – Giquellot

Expert : Jérôme del Moral


 

Informations pratiques :

9, rue Drouot

75009 Paris

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Enchères, ventes, bibliothèques privées | Commentaires fermés

Propriété intellectuelle et université

Posté par Serge Bénard le 2 octobre 2010

Entre la libre circulation des idées et la privatisation des savoirs

280x0d2587.jpg

Auteur
 Marcel Dubé, Pierrick Malissard

Collection
 Enseignement supérieur

Éditeur
 Presses de l’Université du Québec

Nulle part ailleurs, peut-être, les nouvelles orientations légales en matière de propriété intellectuelle sont-elles plus lourdes de conséquences que dans le monde universitaire. De l’utilisation d’œuvres protégées dans du matériel pédagogique aux demandes de brevet universitaire, ce sont à la fois les sphères de l’enseignement et de la recherche qui sont touchées.

Cet ouvrage propose une vue d’ensemble des enjeux entourant le lien entre les activités menées au nom des missions de l’université et la mise en œuvre du régime juridique de la propriété intellectuelle. Pour ce faire, il présente de grandes synthèses, offre des pistes d’action et de réflexion et dresse un portrait original exhaustif et détaillé de la réglementation des universités canadiennes en matière de propriété intellectuelle.

À la différence de la plupart des ouvrages consacrés à la propriété intellectuelle universitaire qui, visant un auditoire de juristes, traitent du sujet d’une manière avant tout juridique, le présent ouvrage concentre les notions de droit dans les premiers chapitres. Par la suite, sans pour autant exclure les aspects juridiques, il adopte la forme d’un exposé plus général intégrant les dimensions historiques, économiques, politiques et administratives. Il s’adresse ainsi à toute personne qui, quels que soient son statut et sa fonction, est confrontée, ou simplement s’intéresse à l’un ou l’autre des enjeux bien actuels reliés à cette vaste question.

Source :

http://www.puq.ca/catalogue/livres/propriete-intellectuelle-universite-3699.html

Publié dans Droit d'auteur, propriété intellectuelle, plagiat, pira | Commentaires fermés

Zoé Shepard («Absolument dé-bor-dée !») déboutée en référé

Posté par Serge Bénard le 2 octobre 2010

Elle demandait au tribunal administratif de suspendre les effets de sa sanction pour manquement à l’obligation de réserve.

Haut fonctionnaire, auteur d’un pamphlet dénonçant les dysfonctionnements du conseil régional d’Aquitaine, Aurélie Boullet a été déboutée d’une demande en référé de suspension des effets de sa sanction pour manquement à l’obligation de réserve.

Aurélie Boullet, alias Zoé Shepard, 30 ans, à qui la Région a infligé dix mois d’exclusion, dont six avec sursis, le 30 août dernier, après la publication de son ouvrage «Absolument dé-bor-dée !», avait saisi le tribunal administratif en référé pour faire suspendre les effets de la sanction.

Elle avait introduit cette demande, considérant que la sanction qui lui était infligée portait «atteinte à la liberté d’expression des fonctionnaires» et en raison de sa «situation personnelle en l’absence de traitements» jusqu’à fin janvier, date de sa reprise d’activité prévue à la Région, a-t-elle déclaré à l’AFP.

Le juge des référés l’a déboutée vendredi de sa demande. «Il a considéré que je pouvais continuer à m’exprimer dans les médias et que le succès du livre me permettrait de faire face à mes charges», a rapporté Aurélie Boullet. Elle a précisé qu’elle ne serait pas payée avant avril par sa maison d’édition, Albin Michel, qui a «placé» 130.000 exemplaires en librairie.

Lire la suite :
http://www.liberation.fr/societe/01012293866-zoe-shepard-absolument-de-bor-dee-deboutee-en-refere 

Publié dans Actualité - Événement, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils | Commentaires fermés

Le Vrai régime de l’auto-édition

Posté par Serge Bénard le 2 octobre 2010

Par Emmanuel Pierrat, avocat

Michel Montignac est décédé fin août (voir actualité du 7 septembre), relativement jeune, et sans que la presse ait indiqué la cause de sa mort.  Espérons pour la postérité du célèbre auteur de Comment maigrir en faisant des repas d’affaires (et pour ses millions de lecteurs) qu’il n’a pas été victime de son alimentation.

L’intéressé avait également étonné le milieu du livre en devenant son propre éditeur. De Claire Bretecher à Marc-Edouard Nabe en passant par Uderzo, la formule est tentante pour les auteurs à succès ou au lectorat fidèle.

Le cadre juridique de l’auto-édition est en effet très souple, puisque plusieurs statuts sont autorisés pour exercer cette activité. L’auteur auto-édité doit cependant peser avantages et inconvénients à l’aune de la responsabilité et de la fiscalité.

L’exercice sans forme juridique précise, c’est-à-dire sans créer de personne morale (société ou association), est parfaitement admis.

Toutefois, selon l’administration fiscale, l’auteur auto-édité sans structure juridique particulière ne se verse pas des droits d’auteur. Il est donc soumis au strict régime des bénéfices non commerciaux. De même, aux termes de la doctrine administrative, les auteurs qui s’éditent via une société civile uniquement dédiée à la publication des œuvres de ses membres sont considérés comme des auteurs auto-édités. C’est-à-dire, là encore, qu’ils ne jouissent pas du régime fiscal assez favorable des droits d’auteur, assimilables à des salaires et susceptibles d’être étalés sur cinq ans en cas de ventes substantielles et donc de rentrées financières conséquentes.   

Par ailleurs, il a déjà été jugé part la Cour d’appel administrative de Bordeaux, en 1992, que l’auteur auto-édité qui financerait ses œuvres par des encarts publicitaires au sein des ses ouvrages est soumis au régime des bénéfices industriels et commerciaux.

Il est donc plus judicieux, en particulier fiscalement, de se faire verser des droits d’auteur par une structure spécifique (association ou société), même si celle-ci sera elle-même soumise à une fiscalité plus corrosive.

De plus, l’absence d’étanchéité entre le patrimoine de l’entreprise éditoriale et les biens propres de l’auteur/entrepreneur peuvent dissuader de procéder par la voie de la plus grande simplicité. Il est donc parfois préférable, surtout en cas d’activité régulière et de tirages importants, de « s’abriter » en créant une structure spécifique dans le but de s’auto-éditer.

Créer une association présente des avantages minimes sur le plan fiscal et comptable. La réforme de 1998 du régime des associations a reconnu à celles-ci la possibilité de développer une activité lucrative, sous réserve de respecter strictement plusieurs conditions. L’association n’est alors soumise ni à l’impôt sur les sociétés, ni à la taxe professionnelle, ni à la T.V.A.

Lire la suite :

http://www.livreshebdo.fr/weblog/emmanuel-pierrat/30.aspx?date=26/09/2010&day=16

Publié dans Edition numérique, éditon en ligne | Commentaires fermés

118e anniversaire de la mort de Ernest Renan

Posté par Serge Bénard le 2 octobre 2010

imgres.jpeg

Joseph Ernest Renan, né le 28 février 1823 à Tréguier et décédé le 2 octobre 1892 à Paris, est un écrivain, philologue, philosophe et historien français.

Fasciné par la science, Ernest Renan adhère immédiatement aux théories de Darwin sur l’évolution des espèces.Il établit un rapport étroit entre les religions et leur racines ethnico-géographiques. Une part essentielle de son œuvre est d’ailleurs consacrée aux religions avec par exemple son Histoire des origines du christianisme (7 volumes de 1863 à 1881) et sa Vie de Jésus (1863). Ce livre qui marqua les milieux intellectuels de son vivant contient la thèse, alors controversée, selon laquelle la biographie de Jésus doit être comprise comme celle de n’importe quel autre homme, et la Bible comme devant être soumise à un examen critique comme n’importe quel autre document historique. Ceci déclencha des débats passionnés et la colère de l’Église catholique.

Ernest Renan est considéré aujourd’hui comme un intellectuel de référence avec des textes célèbres comme Prière sur l’Acropole (1865) ou Qu’est-ce qu’une nation ? (1882) où il formule l’idée qu’une nation repose plus sur une volonté d’association que sur un réel passé commun (historique, racial ou linguistique)

Son intérêt pour sa Bretagne natale a été également constant de L’Âme bretonne (1854) à son texte autobiographique Souvenirs d’enfance et de jeunesse (1883).

Lire la suite :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ernest_Renan

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations | Commentaires fermés

2 et 3 octobre – Des femmes et des livres à Lempzours et Coulaures

Posté par Serge Bénard le 2 octobre 2010

Deux villages mettent les écrivains à l’honneur.

Par Alain Bernard

N’en déplaise à ceux qui ne croient qu’au pixel, les salons du livre ont encore de l’avenir. Au moins parce qu’ils constituent un alibi amical pour des rencontres pas forcément trop suivies, hélas, de ventes.

Après le succès de deux naissances de salons en juin à Champcevinel et en août à Saint-Front-de-Pradoux, au moins trois salons soufflent en ce moment… trois bougies. Après Antonne dimanche dernier, les femmes sont à l’honneur ce week-end.

Samedi 2 et dimanche 3 octobre, le minuscule village de Lempzours (24), près de Thiviers, accueille 40 auteurs convaincus par le maire Thérèse Chassain en mal d’animation du terroir. À Coulaures, près de Savignac-les-Églises, dimanche 3, la première magistrate aussi, Corinne Ducrocq, avec son adjointe Karine von Doringk, recevront vingt écrivains et susciteront quatre cafés littéraires dont un sur « l’imposture en art et littérature » (avec Georges Gautron) et « Les Alsaciens en Dordogne » (avec Catherine et François Schunck).

Pratique : salon du livre à Lempzours, samedi à partir de 13 h 30, dimanche de 10 heures à 18 h 30 (conférence ce vendredi à 18 h 30 sur Agnès Sorel à Saint-Pierre-de-Côle) ; à Coulaures, dimanche de 10 heures à 18 heures au foyer rural.

Source :

http://www.sudouest.fr/2010/10/01/des-femmes-et-des-livres-a-lempzours-et-coulaures-199845-4608.php

Publié dans Actualité - Événement, Entretiens, portraits, rencontres, interviews, Promotion du livre et de la lecture, dons de livres | Commentaires fermés

Rappel Lire en poche – La foi des libraires

Posté par Serge Bénard le 2 octobre 2010


Le livre ne peut prétendre à vivre sa vie sans les libraires indépendants. Ils sont engagés massivement dans cette édition de Lire en Poche.

Quatorze des seize stands de cette sixième édition du Salon du livre de poche – inauguré hier et qui se tient jusqu’à demain soir – sont tenus par des libraires indépendants. Le constat réjouit le Libournais Jean-Marie Martin, président de l’association des Librairies atlantiques en Aquitaine, présent depuis la première édition : « Avec 80 auteurs cette année, on a changé de voilure ! Le plateau est très intéressant, d’autant que les organisateurs ont répondu à l’effort que nous avions demandé en faveur de la littérature jeunesse. » À l’étage du théâtre des Quatre saisons, quatre libraires se répartissent les éditions pour la jeunesse en « poche ». M. Martin propose 450 titres.

 

Lire la suite

http://www.sudouest.fr/2010/10/02/la-foi-des-libraires-201005-4608.php

Publié dans Actualité - Événement, Foires et salons du livre, Librairies, libraires | Commentaires fermés

Comment je suis devenu l’éditeur de Marilyn

Posté par Serge Bénard le 2 octobre 2010

Par Nicolas Ungemuth 

Incroyable : c’est un éditeur français, Bernard Comment, qui est le maître d’oeuvre de la publication mondiale de Fragments. II nous raconte le making of de ce livre vraiment pas comme les autres.

Un jour d’octobre 2008, Lou Reed se trouvait à Paris pour la sortie d’un recueil des textes de ses chansons que je publiais dans ma collection, «Fiction &Cie». Le soir, il est invité à un dîner et annonce qu’il s’y rendra seulement si je peux l’accompagner. Lors de ce repas organisé pour les grands collectionneurs, l’avant-veille de la Fiac, je suis assis près de Stanley Buchthal, qui me dit: «Lou m’a indiqué que vous êtes éditeur. Depuis quelques mois, je m’occupe de la succession de Marilyn Monroe parce que je suis un ami de la famille Strasberg. Ils sont les ayants droit des affaires de Marilyn et ils ont découvert des papiers inédits d’elles, des poèmes, des notes.

Cela vous intéresserait de les voir?; j’aimerais connaître votre avis.» J’accepte immédiatement.

A New York, chez Anna Strasberg

Deux mois plus tard, je le retrouve à New York chez Anna Strasberg, la veuve et seconde femme de Lee Strasberg. J’arrive au rendez-vous avec vingt minutes de retard. Elle m’accueille en souriant : «Mon mari avait expliqué à Marilyn qu’il ne pourrait jamais travailler avec elle parce qu’elle ne savait pas être à l’heure. « Il m’est impossible d’être ponctuelle », lui avait-elle répondu. Lee lui avait alors lancé: « C’est simple: désormais, venez avec vingt minutes d’avance ! »».

Lire la suite :

http://www.lefigaro.fr/livres/2010/10/02/03005-20101002ARTFIG00011-comment-je-suis-devenu-l-editeur-de-marilyn.php

Publié dans Actualité - Événement, Edition, éditeurs | Commentaires fermés

11 octobre au 6 novembre à Lyon – Exposition Figures de l’animal : livres anciens XVIe-XIXe siècles

Posté par Serge Bénard le 2 octobre 2010

Par Interfaces/fonds anciens BU Lyon

En écho à l’École thématique pluridisciplinaire organisée par l’Institut d’Histoire de la pensée classique sur l’animal à l’âge classique, la Bibliothèque interuniversitaire présente une exposition patrimoniale illustrant certains des thèmes abordés :

Buffon, Georges-Louis Leclerc (1707-1788). Oeuvres complètes de Buffon : suivies de la classification comparée de Cuvier, Lesson….- Nouvelle éd. / revue par M. Richard.- Paris : Pourrat frères, 1837. Cote BIU Lsh : R2 2405

dsc4241c1199x300.jpg

   la controverse sur l’âme des bêtes, de Descartes à l’Encyclopédie

   la représentation de l’animal, entre observation scientifique et figuration imaginaire dans les ouvrages zoologiques

   l’animal-signe en héraldique, dans les marques d’imprimeur

   l’animal symbole ou substitut de l’humain dans les livres d’emblèmes et les fables

   les frontières incertaines entre humanité et animalité, des Métamorphoses d’Ovide à la physiognomonie

   le lion décliné ou les métamorphoses d’un roi : l’Eglise et le lion – lion de Saint Marc, de Saint Jérôme, lion instrument du martyre des premiers chrétiens, lion symbole de force…

L’exposition est présentée dans le hall de la bibliothèque Denis Diderot du 11 octobre au 6 novembre 2010, avec l’exposition photographique associée dans le promenoir (1er étage).
Bibliothèque Denis Diderot 
5 parvis René Descartes
 Lyon 7e – metro Debourg
04.37.37.65.00
biu.ens-lsh.fr
Le renard prédicateur. Fables nouvelles dédiées au roy / Antoine Houdar de la Motte. Paris : G. Dupuis, 1719. Cote BIU Lsh : R2 2986

 
Les éléphants et le chasseur. Fables nouvelles dédiées au roy… Cote BIU Lsh : R2 2986

 
Œuvres complètes de Buffon… Cote BIU Lsh : R2 2405

Encyclopédie ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers / par une société de gens de lettres ; mis en ordre et publiés par Diderot… par M. d’Alembert…. Paris : Briasson ; Neuchâtel : S. Faulche, 1751-1765. – 17 vol. ; in fol. Cote BIU Lsh : R1 994

 
Saint Jérôme et le lion. Catalogus sanctorum vitas… / Natali de Pietro. Lyon : Huguetan, 1542. Cote BIU LSh Mss et R 119


Caricature-charge contre le clergé. Lectionum memorabilium et reconditarum centenarii XVI / Johannes Wolf. Lauingae : 1600. Cote BIU Lsh : 88731

Source

http://bibulyon.hypotheses.org/593

Publié dans Festivals, galas, spectacles, expositions, musées | Commentaires fermés

1234
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar