Accueil Numérique Edition numérique, éditon en ligne Planète finance : écrivez un livre et augmentez votre notoriété

Planète finance : écrivez un livre et augmentez votre notoriété

Commentaires fermés
0
35

Par  Stéphane Desjardins

Vous voulez augmenter votre notoriété et, surtout, votre réputation auprès de vos clients actuels et futurs? Écrivez un livre!

C’est ce que propose le site Internet du magazine Registerd Rep dans un texte intitulé « Making a book work for you » (Faites travailler un livre pour vous). Mais si cette approche peut être très profitable pour vos affaires, il faut tout de même choisir le projet la plus approprié pour vos besoins.

D’entrée de jeu, le magazine cite le cas d’un courtier qui a publié un livre de conseils fiscaux, gratuit, que l’on peut télécharger depuis son site Internet. L’aventure lui a coûté 20 000$. Il a dû engager un spécialiste des médias sociaux, un designer et un consultant littéraire. Le courtier, dont la firme administre 30 M$ d’actifs, l’admet : ce fut un projet d’envergure. Il ne sait pas combien de temps il y a consacré, mais se dit enthousiaste quant aux retombées.

Lorsqu’un client doit choisir entre deux conseillers financiers, celui qui a écrit un livre a un avantage indéniable, confie un autre conseiller, dont le livre est distribué par Amazon.

Un phénomène social

L’édition et, surtout, l’autoédition de livres de finances personnelles est devenu un véritable phénomène social aux États-Unis. Et les auteurs sont habituellement des conseillers. Certains l’ont fait chez nous, comme Fabien Major, conseiller et chroniqueur chez Finance et Investissement, avec son livre sur le CELI.

Les motivations sont multiples : augmenter sa crédibilité, générer un revenu supplémentaire, réaliser un vieux rêve d’être un auteur… Cela dit, écrire un livre peut réellement s’avérer rentable du point de vue marketing. À condition d’avoir une stratégie.

Ça commence par des objectifs réalistes : choisir le bon sujet (l’originalité ou l’exclusivité fait une différence), le bon timing de votre sujet avec l’état du marché financier ou les préoccupations d’une grande portion de vos clients, la longueur éventuelle de votre livre, et le temps qu’il faudra pour réaliser le projet.

Écrire prend beaucoup de temps et un certain talent pour la recherche et la langue. Sinon, il vous faudra engager un nègre.

Certains choisissent d’écrire sur un sujet assez éloigné ou qui n’a rien à voir avec les services financiers. Juste pour se faire plaisir. D’autres écrivent en lien avec leur implication communautaire. Comme ce conseiller qui a écrit un guide expliquant comment se débarrasser de ses dettes : il s’implique justement au sein d’un groupe de soutien aux personnes endettées.

Ensuite, il faut faire des choix : être publié selon la méthode traditionnelle, en écrivant à un éditeur ou en confiant cette tâche à un agent, en s’autoéditant par l’entremise de firmes spécialisées dans ce genre d’édition ou en assumant toutes les étapes soi-même.

Lire la suite :

http://www.finance-investissement.com/plan-te-finance-crivez-un-livre-et-augmentez-votre-notori-t/a/32501

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Edition numérique, éditon en ligne
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Le livre du jour – Histoires sanglantes de E. Wharton, HP Lovecraft et F. Brown

Posté dans 22 juillet, 2011   Les histoires sanglantes de ce livre sont trois récits consa…