Accueil Agenda, rendez-vous, dates à retenir 13 octobre – L’École Estienne présente la première édition française de De Coloribus Libellus

13 octobre – L’École Estienne présente la première édition française de De Coloribus Libellus

Commentaires fermés
0
14

13 octobre – L’École Estienne présente la première édition française de De Coloribus Libellus

Lors d’une conférence de presse suivie d’une exposition sur d’autres livres inédits, l’Ecole Estienne présente le De Coloribus ou Petit traité des couleurs latines.

C’est l’occasion de réunir dans un même livre le texte latin en fac-similé, sa traduction française et un commentaire qui l’inscrit dans un questionnement très contemporain sur la couleur. C’est également une façon pour l’École Estienne de mettre en synergie les compétences de ses formations, depuis la conception de la maquette jusqu’à la fabrication.

Le 20ème «Inédit » de l’Ecole Estienne

Ce texte du XVIème siècle témoigne de la volonté très moderne, de la part d’Antonio Telesio, d’établir un lexique raisonné des couleurs, de réfléchir sur l’univers chromatique de l’Antiquité; la traduction de Christine Viglino (École Estienne), la préface et les notes éclairantes de Michel Indergand (Auteur, chromatologue), qui encadrent le texte latin en fac-similé, permettent de comprendre comment autrefois étaient définies les couleurs.

Cette édition a pu voir le jour grâce à l’implication des professeurs et des étudiants de l’école Estienne, depuis la conception de la maquette jusqu’à la fabrication de l’ouvrage, ce qui en fait un nouvel Inédit qui renoue avec la tradition desInédits d’Estienne.

Le symbole de la permanence des Arts Graphiques

Le point de départ des Inédits d’Estienne a été un texte de Georges Duhamel publié en 1951. De 1951 à 1969, chaque année, un « Inédit » est sorti des presses de l’Ecole Estienne, soit 19 titres des écrivains connus (Colette, Andre Malraux, Jean Giono…)… Des éditions originales, qui sont imprimées sur beau papier, à très petit tirage, dans une typographie soignée, en deux couleurs, précise Robert Ranc, Directeur de l’Ecole dans les années cinquante. Une apparente simplicité, qui cache en fait un détail très important : l’absence de format arrêté.

Lire la suite :

http://www.categorynet.com/communiques-de-presse/art%10culture/l’ecole-estienne-presente-la-premiere-edition-francaise-de-«-de-coloribus-libellus-»le-13-octobre-2010-20100924138067/

 

 

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

SOMMAIRE DU 14 AVRIL

À Bruxelles, Mitterrand évoque le livre numérique et la culture Save the date : le 4 mai, …