Accueil Lecture, lecteur, lectorat Internet n’a tué ni les livres ni la lecture, la preuve par les chiffres

Internet n’a tué ni les livres ni la lecture, la preuve par les chiffres

Commentaires fermés
0
10


Il faut parfois se promener sans vraiment avoir de but pour tomber sur un chiffre qui vous arrête. L’internet est né aux alentours de l’année 1994, date à laquelle Libération faisait un évènement autour d’un truc qui émergeait : un réseau des réseaux qui permettait à des chercheurs d’échanger des notes ou des études. D’ailleurs, ceux-ci se plaignaient que des courriers futiles envoyés par n’importe qui — les futurs internautes — encombrent les tuyaux et viennent alourdir les transmissions.

Depuis, Internet aurait tué la lecture, les livres, la presse et jusqu’à notre façon de penser. Le livre imprimé pour la première fois en Europe par Gutemberg en 1454 allait mourir. Et bien, nous sommes en 2010 et il ne s’est jamais aussi bien porté, le livre. Il suffit de lire une étude récente du Ministère de la Culture : Livre Chiffres clés 2010.

Le nombre total de livres édités est passé de 29.500* en 1985, à 66.000 en 2003 et à 76.000 en 2008.

Le nombre d’exemplaires imprimés est passé de 388 millions en 1985, à 532 millions en 2003, et à 739 millions en 2008.

Le chiffre d’affaires de l’édition réalisé dans la vente de livres est passé de 2,2 Mds€ en 1994, à 2,5 Mds€ en 2003 et à 2,8 Mds€ en 2008.

Le nombre de titres édités au format Poche est passé de 12.000 en 1996, à 13.000 en 2003 à 16.000 en 2008.

Le nom d’exemplaires imprimés au format Poche est passé de 140 millions en 1996, à 153 millions en 2003 et à 165 millions en 2008.

Les droits d’auteur versés par l’édition sont passés de 217 millions d’euros en 1993, à 355 millions en 2005 et à 466 millions en 2008.

Le nombre de références de livres vendus au moins une fois dans l’année est passé de 423.000 en 2004 à 562.000 en 2008.

Conclusion : Internet n’a tué ni le livre ni la lecture.

Caleb Crain annonce Crépuscule des livres dans le NewYorker.

Lire la suite :

http://blog.slate.fr/phdx/2010/09/20/internet-na-tue-ni-les-livres-ni-la-lecture-la-preuve-par-les-chiffres/

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Lecture, lecteur, lectorat
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Grande-Bretagne – Premier bilan des coupes : 523 bibliothèques en moins

Par Christelle Di Pietro, le 31 mars 2011 Ce sont 523 bibliothèques qui ferment en Grande-…