• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 19 septembre 2010

Bibliothèque-musée de l’Opéra (Paris)

Posté par Serge Bénard le 19 septembre 2010

La bibliothèque-musée de l’Opéra (BMO) est un service couplant bibliothèque et musée situé au sein de l’opéra Garnier, dans le IXe arrondissement de Paris. Il ne dépend plus de l’Opéra national de Paris mais fait partie du département de la musique de la Bibliothèque nationale de France (BnF). A la fois bibliothèque patrimoniale et musée, la Bibliothèque-Musée de l’Opéra conserve dans ses fonds des documents littéraires, musicaux, iconographiques et muséographiques relatifs au théâtre lyrique et à la danse.

bibliothequemusedelopra.jpeg

L’Académie royale de musique créée en 1669 comportait un bureau de copie qui permettait de faire les partitions. Ces dernières, conservées au bureau, constituaient peu à peu une véritable bibliothèque musicale, dont une partie s’est perdue par la suite. D’autre part, l’institution conservait ses archives dans un service distinct.

Le librettiste Charles Nuitter, nommé archiviste de l’Opéra, obtient la création officielle de la bibliothèque de l’Opéra par un arrêté du 16 mai 1866. Nommé bibliothécaire peu après, il contribue à classer et à cataloguer les documents, mais aussi à enrichir le fonds, en recevant notamment des livres issus du dépôt légal.

En 1875, le service prend le nom d’archives-bibliothèque de l’Opéra. En 1882, Nuitter est autorisé à utiliser le pavillon de l’empereur du palais Garnier pour y installer la bibliothèque et y adjoindre un musée.

Les archives, sauf les registres, passent en grande partie aux Archives nationales en 1932. Le service prend alors son nom actuel de bibliothèque-musée. En 1935, le service forme, avec la bibliothèque du Conservatoire et les fonds musicaux de la Bibliothèque nationale, la réunion des bibliothèques musicales de Paris, intégrée à la Réunion des bibliothèques nationales.

À la création du département de la musique en 1942, la bibliothèque-musée de l’Opéra lui est rattachée.

Contact

Place de l’Opéra

75009 Paris

Tél : 01 47 42 07 02 – Fax : 01 42 65 10 16

Site web : Bibliotheque-Musée de l’Opéra

Horaires

Ouvert du lundi au samedi de 10h à 17h

Publié dans Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies, Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Patrimoine culturel, patrimoine écrit | Commentaires fermés

Octobre – Ventes aux enchères

Posté par Serge Bénard le 19 septembre 2010

Samedi 02

Mardi 05

Samedi 09

Dimanche 10

Mardi 12

Vendredi 15

Samedi 16

Mardi 19

Mercredi 20

Jeudi 21

Samedi 23

Dimanche 24

Jeudi 28

Vendredi 29

Samedi 30

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies, Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Enchères, ventes, bibliothèques privées | Commentaires fermés

24 septembre – Lecture du « Quantique des quantiques » par Charles Berling

Posté par Serge Bénard le 19 septembre 2010

Le comédien Charles Berling lira le 24 septembre prochain à partir de 19 h 30 au Point Ephémère. La lecture aura lieu au Point Éphémère (Paris) à partir de 19 h 30 le vendredi 24 septembre.

Alberto Velasco est un écrivain et plasticien génial. Ancien normalien, il est mort du sida, en 1995, à l’âge de 32 ans, sans avoir jamais cherché à publier ses textes qui sont, pourtant, d’une rare beauté et qui témoignent d’une sensibilité peu commune.

Le Quantique des quantiques

Alberto Velasco

Éditeur : Hermann

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Lectures publiques, promenades et tourisme littéraires, théâtre | Commentaires fermés

Ils sont nés un 19 septembre

Posté par Serge Bénard le 19 septembre 2010

 

Anniversaires

  Ils sont nés le 19 Septembre :

  • Jean-Pierre Andrevon 19 Septembre 1937
  • Gilles Archambault 19 Septembre 1933
  • Julien Blaine 19 Septembre 1942
  • Michel Butel 19 Septembre 1940
  • David Calvo 19 Septembre 1974
  • Roger Grenier 19 Septembre 1919
  • Pierre Magnan 19 Septembre 1922
  • Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations | Commentaires fermés

    La Bibliothèque municipale de Besançon : fonds ancien et particuliers

    Posté par Serge Bénard le 19 septembre 2010

    La Bibliothèque municipale de Besançon : fonds ancien et particuliers dans Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies

    La Bibliothèque municipale de Besançon, sise dans cette belle région du Doubs, est une bibliothèque municipale classée, disposant donc d’un fonds ancien particulièrement riche. C’est ce que nous allons découvrir.

    Le fonds ancien est conservé à la Bibliothèque municipale d’étude et de conservation, renfermant 600 000 documents, dont 3800 manuscrits du VIIIe au XXe siècle, 77 000 documents avant 1811 et 1011 incunables. Les archives municipales s’y trouvent également.

    Le bâtiment qui abrite la bibliothèque date de 1808 et est le premier bâtiment en France conçu pour une bibliothèque publique (pour une ouverture en 1818 !). Mais Besançon peut aussi s’enorgueillir de posséder une bibliothèque publique depuis 1694 grâce au don de l’Abbé Boisot à l’abbaye saint-Vincent, à condition que les collections léguées soient mises à la disposition du public (ouverture au public de la bibliothèque) et alimentées en ouvrages divers et variés.

     dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables

    Intérieur de la bibliothèque d’étude (droits réservés)

    Le site internet reste pauvre en description. Le répertoire du CCFr est plus prolixe et nous donne « le détail » des fonds particuliers conservés à la bibliothèque :

    - fonds Antoine Perrenot de Granvelle : 1100 volumes de 1500 à 1600

    - fonds de l’Archevêché : 2114 notices (1543-1905)

    - fonds comtois : 42 000 notices (fonds régional)

    - fonds Pierre-Joseph Proudhon (que l’on ne présente plus) : on y trouve l’ensemble des manuscrits et de la correspondance de Proudhon.

    - fonds Pierre-Adrien Pâris (1745-1819) : 3300 notices de documents légués par cet architecte de Louis XVI (dessins de maîtres du 18e et 19e siècle).

    Site de la bibliothèque

    Le catalogue en ligne de la bibliothèque d’études et de conservation

    Collection numérisée de la bibliothèque (sur Patrimoine numérique).

    Quelques références :

    Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Tome 32,Besançon. Paris : Plon, 1897

    Patrimoine des bibliothèques de France : un guide des régions. Volume 4, Alsace, Franche-Comté. Paris : Payot, 1995

    Catalogue des incunables de la Bibliothèque de Besançon / A. Castan. Besançon, [s. n.], 1893

    Catalogue des livres imprimés de la Bibliothèque de Besançon. Besançon : impr. de Sainte Agathe puis impr. de Dodivers, 1842-1875 (5 volumes) [Certains volumes sont disponibles en texte intégral dans Google Recherche de livres]


    Léo Mabmacien

    Publié dans Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies, Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

    1er octobre – Rencontre avec Janine Teisson

    Posté par Serge Bénard le 19 septembre 2010

    Vendredi 1er octobre à 17 h 15 à la médiathèque d’Aigues-Vives (11).

    L’association Aigues-Livres et la médiathèque recevront vendredi 1er octobre à 17 h 15 l’écrivain Janine Teisson, pour une discussion avec les enfants autour de la passion de l’écriture et de la lecture. La romancière dédicacera ses livres à l’issue de la rencontre, qui débutera autour d’un goûter convivial.

    Janine Teisson a publié à ce jour une trentaine de livres dont certains traduits en espagnol, portugais, allemand, italien, catalan, coréen et chinois. Ses thèmes de prédilection sont la singularité, le respect des différences, l’enfance dans ses combats, le silence et la souffrance féminine, la cruauté et la fantaisie…

    En matière de forme, l’une des originalités de son travail est la diversité des genres et des thèmes abordés et le recours à différentes formes d’expression littéraire, comme dans un jeu de cache-cache avec le lecteur. Elle écrit des nouvelles, récits autobiographiques, romans, mais aussi des contes pour enfants, récits pour la jeunesse, romans historiques et de science-fiction, poésies…

    Entrée gratuite. Réservation par téléphone au 04.66.53.63.76 ou par mail à mediatheque-aigues-vives.fr

    Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Entretiens, portraits, rencontres, interviews | Commentaires fermés

    “Toutes les phrases ne devraient pas être faciles à lire”

    Posté par Serge Bénard le 19 septembre 2010

    Par Hubert Guillaud

    Je suis – avec mon complice Rémi Sussan, je crois – un inconditionnel du journaliste scientifique Jonah Lehrer, auteur de How we Decide et Proust was a neuroscientist et qui tient désormais son Frontal Cortex chez Wired, une chronique toujours claire, éclairante et sans préjugés sur le fonctionnement du cerveau. Il livrait il y a peu une chronique sur l’avenir de la lecture que je ne pouvais résister à vous traduire, du moins en partie.

    “Je pense qu’il est assez clair que l’avenir du livre est numérique. Je suis sûr que nous aurons toujours un marché de masse pour les livres à couvertures rigides et les livres de poche, mais j’imagine que la version physique des livres aura bientôt une fonction culturelle analogue à celle de la radio FM. La radio est toujours là, mais je ne l’utilise vraiment seulement quand je suis coincé dans une voiture de location et que j’ai oublié le cordon de mon iPod. Le reste du temps, je l’écoute en appuyant sur Shuffle et en surfant entre des podcast.

    J’adore les livres profondément (…). Donc je suis excité par la montée du Kindle, du Nook et de l’iBookstore. Le livre est, après tout, une technologie éprouvée. Nous savons ce qu’elle peut éprouver, et nous savons que les informations que nous encodons dans des volutes d’encre sur de la pulpe d’arbre peuvent durer des siècles. C’est pourquoi nous avons toujours les livres de Shakespeare et c’est pourquoi je peux toujours acheter un livre vieux de 150 ans sur Alibris pour 99 cents. Il y a tant de vieux livres

    Et pourtant, je sais aussi reconnaître l’étonnant potentiel des textes numériques et des e-readers. Pour moi, le fait le plus marquant est le suivant : il n’a jamais été plus facile d’acheter des livres, de lire des livres, ou de lire à propos de livres que vous voudriez acheter. Comment cela ne pourrait-il pas être bon ?

    Cela dit, j’ai un problème lancinant avec la fusion des écrans et des phrases. Mon problème est que la technologie de consommation n’évolue que dans une seule direction : elle rend la perception du contenu toujours plus facile. C’est pourquoi votre téléviseur est tellement de haute définition et que votre écran d’ordinateur est si brillant et lumineux. (…) Mais je crains que ce mouvement même – de rendre le contenu plus facile et plus facile à voir – puisse effectivement se retourner contre les livres.”

    Et Jonah Lehrer de recourir à Stanislas Dehaene, l’auteur des Neurones de la lecture pour expliquer son propos. Dans le livre de Dehaene, celui-ci explique que le cerveau connait deux méthodes pour donner du sens aux mots, des méthodes activées dans des contextes différents. La route “ventrale” est le processus de la majorité de nos lectures : nous captons la forme visuelle des mots via un groupe de lettre et nous en saisissons directement le sens sémantique. Cette voie ventrale est liée à notre familiarité avec les mots : elle explique que la lecture semble sans effort et facile. Nous n’avons pas vraiment à penser au sens des mots de la page pour lire et comprendre ce que nous lisons. Mais voie ventrale n’est pas la seule manière de lire. La voie dorsale est activée chaque fois que nous sommes contraints de porter une attention consciente à un mot, parce qu’on ne le reconnaît pas ou qu’il est mal écrit. Longtemps, les scientifiques ont pensé que la voie dorsale cessait d’être active une fois que nous avions été alphabétisés, mais Dehaene montre au contraire que nous y avons couramment recours pour donner du sens à un texte. Nous sommes tout à coup conscients des mots sur la page, l’automatisme de la lecture a perdu de son automatisme…

    Lire la suite :

    http://lafeuille.blog.lemonde.fr/

    Publié dans ebooks, livres numériques, livrels, etc., Livre, histoire, bibliographie | Commentaires fermés

    25 septembre – Point Oméga de Don de Lillo à l’Odéon

    Posté par Serge Bénard le 19 septembre 2010

    L’écrivain américain Don de Lillo donne, au théâtre de l’Odéon, une lecture en langue originale de son dernier ouvrage Point Oméga. Il sera relayé par le comédien Charles Berling qui lira la traduction française du livre par Marianne Véron, parue en septembre chez Actes Sud. Rendez-vous le samedi 25 septembre à 15 heures .  Théâtre de l’Odéon Samedi 25 septembre à 15 heures
    Place de l’Odéon
    75006 Paris
    Réservation indispensable au 01 44 85 40 44 ou present.compose@theatre-odeon.fr

    Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Entretiens, portraits, rencontres, interviews, Lectures publiques, promenades et tourisme littéraires, théâtre | Commentaires fermés

    30 septembre – Librairie Le Scribe à Montauban (82)

    Posté par Serge Bénard le 19 septembre 2010

    Rencontre avec Delphine Bertholon à la librairie Le Scribe de Montauban.
    La romancière et scénariste Delphine Bertholon vient présenter son nouveau livre intitulé L’Effet Larsen (éd. J.C Lattès) à la librairie Le Scribe de Montauban le 30 septembre à 19h. Cette rencontre suivra une entrevue avec les élèves du lycée Michelet qui lui ont décerné le prix du lycée Michelet 2010 pour son roman Twist paru en 2008 (Lattès) dont la narratrice était une adolescente séquestrée.
    Le 30 septembre à 19h
    Librairie Le Scribe
    115 Faubourg Lacapelle
    82000 Montauban

    http://www.lescribe.com/

    Publié dans Entretiens, portraits, rencontres, interviews, Librairies, libraires | Commentaires fermés

    20 au 25 septembre – Bibliothèques idéales à Strasbourg

    Posté par Serge Bénard le 19 septembre 2010

    La littérature se célèbre en « bibliothèques idéales » à Strasbourg. La ville organise une série de rendez-vous dans plusieurs lieux de la ville du 20 au 25 septembre pour une semaine du livre où les auteurs viendront ainsi de rencontre en rencontre faire partager les œuvres qu’ils aiment et les idées qui les animent. Les librairies Kléber, Quai des brumes, Totem, les Bateliers, ou encore la Médiathèque Malraux et le centre l’Aubette entre autres, accueilleront des auteurs tels Édouard Glissant, Antoine Volodine, Linda Lê (collaboratrice au Magazine Littéraire), Douglas Kennedy ou encore Vassilis Alexakis, Chantal Thomas et Mathias Énard, tous trois sélectionnés pour le prix Goncourt. Rendez-vous donc à Strasbourg, c’est là qu’est la rentrée littéraire. La semaine du livre, du 20 au 25 septembre  Strasbourg (67)

    Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Festivals, galas, spectacles, expositions, musées, Librairies, libraires, Livre, histoire, bibliographie | Commentaires fermés

    123
     

    Tranche de vie |
    Maudy les bons tuyaux |
    The Celebration of Thanksgi... |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
    | MANGA
    | agbar