• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 16 septembre 2010

18 au 30 septembre – Ventes : Bruxelles, Nantes, Brest, Lyon, Villefranche, Montauroux

Posté par Serge Bénard le 16 septembre 2010

 SAMEDI 18 SEPTEMBRE 2010. BRUXELLES. VENTE ALAIN & EVELYNE MOREL DE WESTGAVER. LIVRES ANCIENS & MODERNES. GRAVURES. ATLAS & CARTES. NOMBREUX JULES VERNE . ENFANTINA. ARCHITECTURE. ARTS APPLIQUÉS. VOYAGES. AFRICANA. ÉSOTÉRISME. HISTOIRE. GASTRONOMIE – OENOLOGIE. EDITIONS XIX. GÉNÉALOGIE. BELGICANA. FONDS DE LA MAISON GUILLON (Esquisses et projets de tapis qu’elle confectionnait). IMAGERIE : IMAGERIE D’ÉPINAL, IMAGERIE RELIGIEUSE. CARTES POSTALES & CHROMOS. 1914-1918. BANDES DESSINÉES. Belgique, France. Environ 600 cartes postales. Napoléon. 102 cartes postales, certaines en couleur. Théâtre et Opéra. Environ 200 cartes postales. Noël. Environ 900 cartes postales, époques diverses. Jointes, environ 500 cartes postales relatives aux Beaux-Arts. Châteaux. Environ 750 cartes postales, époques diverses. Imagerie religieuse : Environ 190 images pieuses, époques et sujets divers. Images mortuaires et religieuses : Environ 1.000 pièces. LIVRES : Gotthard ARTHUS – Electio Et Coronatio Sereniss. Potentiss. Et Invictiss. Principis Et Dn. Dn. Matthiae I. Electi Rom…[Frankfurt, Main], Officina de Bry, [1612]. (Rare Ouvrage entièrement gravé par Johann Gelle et Jakob de Zetter et imprimé par J.-Théodore de Bry). HANSI – Le Paradis tricolore. Paris, H. Floury, 1918. In-4. JULES VERNE – Voyages au centre de la terre. Vignettes par Riou. Paris, J. Hetzel, 1867. Jules VERNE – Voyages et aventures du Capitaine Hatteras. Les Anglais au Pôle Nord – Le désert de glace. 150 vignettes par Riou. Paris, J. Hetzel et Cie. Jules VERNE – L’Ile mystérieuse. Illustrée de 154 dessins par Férat gravés par Barbant. Paris, J. Hetzel et Cie. Jules VERNE – Une ville flottante. Les forgeurs de blocus. Aventures de 3 Russes et de 3 Anglais. Vignettes par Férat. Gravures par Pannemaker et Hildibrand. Paris, J. Hetzel et Cie. Jules VERNE – Le Pays des Fourrures. Illustré par Férat & de Beaurepaire. Paris, J. Hetzel. Jules VERNE – Nord contre Sud. 85 dessins par Benett et une carte. Paris, J. Hetzel et Cie. Etc… ATLAS : Gérard MERCATOR – Atlas sive cosmographicae meditationes de fabrica mundi et fabricati figura. Amsterdam, Johannis Cloppenburgii, 1632. In-4 à l’italienne. (titre gravé et 179 cartes en noir). Johannes BLAEU – Queicheu, Imperii Sinarum Provincia decimaquarta. [Amsterdam], [1655]. ITALIE : Environ 260 cartes extraites de différents atlas du XIXe, dimensions diverses, en couleur ou en noir (Chambers, Longman, Hachette…). [Jan de LAT] – [Théâtre nouveau des guerres, présentés aux Pais-Bas Autrichiens, François, et Hollandois]. Deventer, Jean de Lat et à Almelo, chez Jacob Keizer, [1745]. (cartes en couleurs). Jean-Baptiste NOLIN (1657-1708 ) – Cercle de Baviere divisé par etats particulierement ceux qui apartiennent a l’electeur De Baviere… 1703. (Carte gravée, pourtours en couleur). Etc Etc VOYAGES : Ch. de et Adolphe BURDO MARTRIN-DONOS – Les Belges dans l’Afrique centrale. Voyages, aventures et découvertes d’après les documents et journaux des explorateurs. Bruxelles, P. Maes, 1886. E. TORDAY et T. A. JOYCE – Notes ethnographiques sur les peuples communément appelés Bakuba, ainsi que sur les peuplades apparentées… Février 1911. In-folio. Cyrille VAN OVERBERGH, sous la direction de – Collection de Monographies ethnographiques. Bruxelles, Albert De Wit, 1907. Chevalier ARTAUD & de LA SALLE – Italie. Sicile par de La Salle. Paris, Firmin Didot Frères, «L’Univers», 1835. Abbé J. A. DUBOIS – Moeurs, institutions et cérémonies des peuples de l’Inde. [Paris], Imprimerie Royale, 1825 (Rare èdition originale).. Etc..EXPERTS : Alain & Evelyne MOREL DE WESTGAVER.  http://www.bibliorare.com/cat-vent_bruxelles18-09-10.htm 

VENDREDI 24 & SAMEDI 25 SEPTEMBRE 2010. BRUXELLES. VENTE ALAIN FERRATON. VENTE DE LIVRES ANCIENS / MODERNES / GRAVURES. Livres anciens du 16e au 18e s. : histoire, militaria, voyages, littérature, sciences et techniques. Architecture, belgicana, curiosa, philosophie. Bibliographie, histoire du livre et de la bibliographie, de la gravure et de la miniature, matériel de reliure. Histoire, militaria, voyages, franc-maçonnerie, droit… (livres des 19e et 20e siècles). Belgicana. Cartographie ancienne. Sciences, techniques, médecine, botanique (livres des 19e et 20e siècles). Chromos, imageries, cartes postales. Asie : art et histoire. Beaux-arts : generalites, art ancien jusqu.au 18e siecle. Arts appliqués. Architecture. Afrique : art, histoire, ethnographie. Musique, arts du spectacle. Art des 19e et 20e siècle. Photographie. De Dada à Cobra : les avant-gardes artistiques et littéraires du 20e siècle. Littérature, éditions originales, livres illustrés, curiosa, reliures (livres du 19e siècle). Autographes. Éditions originales, livres illustrés, reliures, curiosa (20e siècle). Bibliothèque et albums de la Pléiade. Etc… EXPERT : Alain FERRATON, Libraire-expert.
http://www.bibliorare.com/cat-vent_ferraton23-04-10.htm

VENDREDI 24 & SAMEDI 25 SEPTEMBRE 2010. NANTES. SALORGES ENCHERES. KACZOROWSKI. IMPORTANTE VENTE DE LIVRES  ANCIENS / MODERNES. Livres anciens du XVIe au XVIIIe siècle : Joachim du Bellay (1569), Le Rommant de la Rose (1533), Pierre de Ronsard (1578 & sq.), Bussy Rabutin (1669), Jean de La Bruyère (1688 & sq.), Montaigne (1640), Plutarque (1655), La Clairon, Condorcet, Diderot, La Folie, La Tocnaye, Marivaux, Louis-Sébastien Mercier, Montesquieu, Pigault-Lebrun, J.-J. Rousseau, Goethe (1776 & sq.)… Editions originales du XIXe siècle : Balzac, Banville, Barbey d’Aurevilly, Baudelaire, Bernardin de Saint-Pierre, Champfleury, Chateaubriand, Cladel, Cottin, Delavigne, Mme Desborde-Valmore, Dovalle, La duchesse de Duras, Flaubert, Forneret, Fromentin, Gautier, les Goncourt, Guttinger, Hugo, La Mennais, Lamartine, Lemercier, Elisa Mercoeur, Mérimée, Mirecourt, Monselet, Montesquiou, Nodier, Sainte-Beuve, George Sand, Senancour, Mme de Staël, Stendhal, Tailhade, Villiers de l’Isle-Adam, Zola… Reliures aux armes : François d’Assise de Bourbon, mari d’Isabelle II reine d’Espagne, Louis Henry de Bourbon prince de Condé, au chiffre de l’impératrice Marie-Louise … Livres illustrés des XIXe & XXe siècles : Allard (J.-E. Laboureur), du Bellay, Cervantès, Chateaubriand, Jean (O. Dominguez), Flaubert, Gautier, Heine, Huysmans, Leconte de Lisle, Longus, Louys, Mirbeau, Rabelais,Ronsard, Stendhal, Verlaine… Editions originales du XXe siècle : Arland, Boulanger, Claudel, Colette, Follain, Gide, Gourmont, Guérin, Guillevic, Guilloux, Louys, Proust, Radiguet, Régnier… Byron, Egan, Jammes, Joyce, Poe, Richardson, Swift, Wells, Wilde…Varia : Voyage du Roi (1828, armorié), Marco Polo (Pékin 1924), Canton (1875), Éloge du sein, Traité du fouet, Les sympathies, L’influence des femmes, Méditations d’un criminel, Histoire littéraire et bibliographie… EXPERT : Eric SEGUINEAU.  http://www.bibliorare.com/cat-vent_nantes13-03-10.htm

SAMEDI 25 SEPTEMBRE 2010. VILLEFRANCHE SUR SAÔNE. ERA-ENCHERES RHONE-ALPES. VENTES DE LIVRES ANCIENS / MODERNES. Collection La Pléiade, Livres en divers genres, Littérature et livres illustrés, Régionalisme (Forez et autres régions), Voyages – Sciences, Histoire, Gastronomie – OEnologie, Chasse – Equitation, Curiosa – Surréalisme Etc… EXPERT : Edgard DAVAL. Membre de la Compagnie Nationale des Experts.  http://www.bibliorare.com/cat-vent_villefran9-12-06.htm

MARDI 28 SEPTEMBRE 2010. LYON. ETIENNE DE BAECQUE. MAISON DE VENTE. VENTE EN VRAC (sans catalogue) DE BONS LIVRES DU XVIe, XVIIe, XVIIIe, XIXe SIECLE. Littérature, Histoire, Sciences Etc…Vente de très nombreux livres anciens ( 2000 à 3000). LIVRES DU XIXe, du XVIIIe, DU XVIIe, et du XVIe siècles. Nombreuses édition populaires. Romans policiers : série noire – Simenon – Agatha Christie – Exbrayat – etc. Romans populaires : Fantomas – Souvestre – Marcel Allain – Zevaco – Boussenard – Paul d’Ivoy – Maine Reid – etc  EXPERT : Alain AJASSE. Expo : le matin de la vente de 10h00 à 12 h00. Vente L’Embarcadère, 13 bis quai Rambaud, 69002 Lyon à 14 h 30

MARDI 28 SEPTEMBRE 2010. BREST. THIERRY – LANNON & Associés. BIBLIOTHEQUE YVES MOREAU, Libraire à Tréguier. Libraire à Tréguier de 1946 à 1984, Yves MOREAU était une personnalité particulièrement attachante de la petite ville de Saint Yves et de Renan. Fin connaisseur de la langue bretonne, qu’il parlait et écrivait en érudit, il s’honorait de l’amitié de Jean GUEHENNO, Henri POLLES ou encore GLENMOR. Livres anciens & Modernes. Règionalisme, Histoire, Sciences, Beaux livres en cartonnages Editeurs Etc… BIBLIOTHEQUE Philippe DUDRAGNE (3ème vente) . Une vie construite par l’Histoire et le Livre : « Biblia », le livre sacré, la bibliothèque, l’armoire aux livres, aux trésors, le lieu où l’on lit. Ces merveilleux livres, traces de notre bref passage sur Terre : non seulement ton temps professionnel y a été consacré mais aussi toute ta vie. Avec curiosité, passion comme un enfant en quête d’aventures, ils ont été tes compagnons de route. En humaniste, ils t’ont forgé ; en bibliophile passionné. La dispersion de cette bibliothèque : des ouvrages qui vont vivre entre d’autres mains avec lesquelles tu auras établi des liens, les maillons infinis de la vie. « De Paris à Samarkand » et… de Samarkand à Paris, notre voyage. Ton épouse qui t’aime au-delà de ce temps humain, «j’y vais». « Martine Régnier-Dudragne ». Cartes anciennes & livres de voyages – livres anciens : Cartes, plans ou vues de villes, cartes XVIIe, XVIIIe et XIXe du monde, Afrique, Amérique du Nord et du Sud, Asie, Chine, Océanie, Antilles, Algérie, Maroc Egypte, Europe, Allemagne, Suisse, Pologne, Russie, Belgique, Danemark, Espagne, Italie, Grèce, Turquie, Perse, Palestine, France par région, Corse, Paris. EXPERTS : Yves SALMON (livres) & Sylvie COLLIGNON (Membre sur SFEP) (cartes anciennes).  http://www.bibliorare.com/cat-vent_brest15-05-10.htm

JEUDI 30 SEPTEMBRE 2010. MONTAUROUX. PAYS FAYENCE ENCHERES ESTIMATIONS. Aude CEYSSON-FERRARI Commissaire-Priseur. LIVRES ANCIENS & MODERNES. Sciences, Beaux-Arts, Histoire, Littèrature etc… BONANNI, (Filippo). Gabinetto Armonico, pieno d’Istromenti sonori indicati, e spiegati. Rome, Giorgio Placho, 1722, in-4° (151 planches gravées à pleine page représentant des instruments de musique). BUFFON (George Louis Leclerc de). Œuvres complètes, avec les suppléments…Paris, 1835-1836, 9 vol in-8°. [COUSIN Traducteur]. Histoire de Constantinople depuis le Règne de l’Ancien Justin, jusqu’à la fin de l’Empire. Traduite Sur Les Originaux Grecs Par Mr.Cousin… Paris, Foucault, 1685. ERTE (Romain de Tirtoff)] – BARTHES (Roland), Erté, Franco Maria Ricci, Milan, 1975. (Jean). Le Jardin et la Maison arabe au Maroc. Avec 160 dessins de Albert Laprade et 136 planches en héliogravure d’après les photographies de Lucien Vogel (…). Paris, Albert Lévy (1926). PRISSE D’AVENNE. L’art Arabe d’après Les Monuments Du Kaire. Depuis Le VIIe Siècle jusqu’à La Fin Du XVIIIe. Paris, Morel, [1869-]. (ouvrage rarissime illustré de 200 planches). VERNE (Jules) : Les Indes noires. [45] Dessins par J. Férat, gravures par Charles Barbant. Paris, J. Hetzel et Cie, s.d. (1877-1890), grand in-8°.    EXPERT : Gérard LEGUELTEL. Expert Libraire.  http://www.bibliorare.com/cat-vent_montauro30-9-10.htm

Publié dans Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies, Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Enchères, ventes, bibliothèques privées | Commentaires fermés

Journée du patrimoine – Découvrez sept siècles de Bibliothèque nationale

Posté par Serge Bénard le 16 septembre 2010

Charles V, « le Sage », installe en 1368 au Louvre, dans la tour de la Fauconnerie, sa Librairie particulière, riche de neuf cent dix-sept manuscrits, d’après l’inventaire de son garde Gilles Malet. Mais, à cette époque, les collections royales sont irrémédiablement dispersées à la mort de leurs propriétaires. C’est à partir de Louis XI, roi de 1461 à 1483 et véritable fondateur de la Bibliothèque Nationale, que la continuité de celle-ci est assurée, à l’image de la permanence dynastique.

La création du dépôt légal

Transportée à Amboise, puis à Blois, la Bibliothèque rejoint la collection de la nouvelle Librairie que François Ier a créée en 1522 à Fontainebleau et confiée à l’humaniste Guillaume Budé. En 1537, le roi introduit un principe nouveau par une ordonnance du 28 décembre, enjoignant aux imprimeurs et aux libraires de déposer à la librairie du château de Blois tout livre imprimé mis en vente dans le royaume. Cette obligation, appelée dépôt légal, constitue une étape fondamentale pour la bibliothèque. Ramenée à Paris, dans la seconde moitié du XVIe siècle, elle traverse, non sans dommages, les guerres de religion.

« Grande, rare et précieuse »

La Bibliothèque connaît son véritable développement à partir de 1666 sous Colbert, qui a pour ambition d’en faire un instrument à la gloire de Louis XIV. Il l’installe dans le quartier qu’elle occupe encore en faisant transférer les collections royales qui ne pouvaient trouver place au Louvre. Il mène une politique d’accroissement des collections, achetant ou recevant en don un grand nombre de bibliothèques privées, comme celle de Loménie de Brienne concernant l’histoire de France ou celle de l’orientaliste Gilbert Gaulmyn.

L’ère des grands bibliothécaires

En quelques décennies, la Bibliothèque s’empare de la première place en Europe. Les livres deviennent si nombreux qu’on ne peut plus se fier à la mémoire des bibliothécaires pour les retrouver. Nicolas Clément, entré à la bibliothèque du Roi en 1670, élabore une classification des livres imprimés dont les grands principes sont encore utilisés de nos jours. Les ouvrages sont répartis en vingt-trois classes, représentées chacune par une lettre de l’alphabet. Quant aux manuscrits, ils sont classés par langue et par sujet.

L’abbé Bignon, nommé bibliothécaire du Roi en 1719, va donner à la bibliothèque un éclat sans précédent. Il l’organise en cinq départements.

L’abbé Bignon poursuit l’œuvre de ses prédécesseurs en matière d’acquisition de documents, très soucieux de faire entrer tous les ouvrages importants de l’Europe savante. Il se préoccupe aussi de faciliter l’accès de la Bibliothèque, aux savants comme aux simples curieux. En 1720, un arrêt du Conseil décide qu’ »outre les entrées accordées aux savants, la Bibliothèque sera ouverte au public une fois la semaine, depuis 11 heures du matin et jusqu’à 1 heure après midi. » En 1721, il fait procéder aux premiers transferts des collections de la bibliothèque dans des bâtiments implantés sur le site Richelieu.

Les bouleversements de la Révolution

La Révolution française marque profondément la Bibliothèque. Le dépôt légal est supprimé pendant trois ans. Pourtant, la bibliothèque du Roi, devenue Nationale, enrichit considérablement ses fonds pendant cette période grâce aux confiscations pratiquées en France et à l’étranger : biens du clergé, bibliothèques des émigrés, collections particulières des princes… Les bibliothèques privées de Louis XVI, de Marie-Antoinette, de Madame Elisabeth viennent ainsi enrichir les collections nationales. On estime qu’au total deux cent cinquante mille livres, quatorze mille manuscrits et quatre vingt cinq mille estampes rejoignent la Bibliothèque

De nouveaux moyens aux XIXe et XXe siècles

L’entrée en grand nombre de ces documents due aux confiscations révolutionnaires ne fait que rendre plus aigu le manque de place dont souffre alors la Bibliothèque. La première moitié du dix-neuvième siècle est une longue période de tâtonnements. Tandis que de nombreuses voix réclament le déménagement de la Bibliothèque, d’autres s’impatientent du retard pris dans le catalogage des documents. En 1858, une commission conduite par Prosper Mérimée rédige un rapport sur les modifications à introduire dans l’organisation de la Bibliothèque impériale. Ses conclusions sont en partie reprises par Napoléon III qui confie à l’architecte Henri Labrouste la reconstruction sur place d’une partie des bâtiments. Celui-ci remet en état l’hôtel Tubeuf et la galerie Mazarine, dégage le jardin Vivienne, édifie sur l’emplacement de l’hôtel de Chevry les bâtiments en bordure des rues de Richelieu et des Petits-Champs. Son nom reste surtout attaché à la construction de la salle de travail des Livres imprimés (1868) où triomphe l’emploi de la fonte. Les moyens sont donnés de poursuivre l’impression des catalogues. Ce redressement sera poursuivi par Léopold Delisle, médiéviste, administrateur général. A partir de 1874, il lance la réalisation du Catalogue général des livres imprimés dont la partie Auteurs ne sera terminée qu’en 1981. Une politique d’acquisitions de manuscrits d’écrivains est stimulée par le célèbre legs de Victor Hugo en 1881.

Extensions et modernisation

Au XXe siècle, la Bibliothèque ne cesse de croître : construction de trois annexes à Versailles (1934, 1954 et 1971) ; ouverture d’une salle des catalogues et des bibliographies (1935-1937) ; ouverture d’une salle de travail pour les périodiques (1936) ; installation du département des Estampes à côté de l’hôtel Tubeuf (1946) ; transfert des Cartes et plans à l’hôtel Tubeuf (1954) ; surélévation du magasin central des Imprimés (1958) ; ouverture d’une salle spéciale pour les Manuscrits orientaux (1958) ; construction d’un immeuble au 2, rue Louvois pour les départements de la Musique et de la Phonothèque (1964) ; construction d’un bâtiment au 61 de la rue de Richelieu pour les services administratifs (1973) ; aménagement d’une série d’immeubles de part et d’autre de la Galerie Colbert, au 2-4 de la rue Vivienne, pour les services d’entrées des documents imprimés et pour l’informatique (1985).

A l’aube du troisième millénaire

L’arrivée de plus en plus massive des collections pose des problèmes de conservation de plus en plus aigus, et la demande de plus en plus forte des lecteurs inquiète les responsables successifs de la Bibliothèque Nationale. Malgré son effort de modernisation et d’informatisation, l’établissement a du mal à s’adapter aux nouvelles conditions de la production imprimée et de la demande de lecture.

Lire la suite :

http://www.bnf.fr/fr/la_bnf/histoire_de_la_bibliotheque/a.sept_siecles.html

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Bibliothèques du monde, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Patrimoine culturel, patrimoine écrit | Commentaires fermés

Lettre autographe de l’éditeur Gervais Charpentier (1805-1871) au sujet de ses affaires de librairie et de sa vie privée.

Posté par Serge Bénard le 16 septembre 2010

Lettre autographe de l'éditeur Gervais Charpentier (1805-1871) au sujet de ses affaires de librairie et de sa vie privée. dans Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies signature_charpentier

Signature autographe de l’éditeur parisien Gervais Charpentier (1805-1871), le 7 août 1858.

Le Bibliomane moderne partage avec vous ce soir une heureuse découverte. Une intéressante lettre autographe signée par l’un des plus prestigieux et populaires éditeurs parisiens du XIXe siècle, Gervais Charpentier. Il s’agit d’une lettre écrite en août 1858, Gervais Charpentier, au sommet de sa gloire, âgé de cinquante trois ans, son fils Georges, son successeur en 1872, n’en a que douze. On apprend beaucoup sur le personnage dans ces quelques lignes troussées sans doute à la va vite pendant quelque temps de repos que lui réservait sa cure thermale en Auvergne. Je vous invite à la lecture, à l’imagination. Je vous laisse donc en compagnie de l’éditeur dont on se plaisait à dire alors qu’il était le plus mauvais caractère de Paris.

charpentier dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables

Lettre autographe de Gervais Charpentier à son gérant Emmanuel à la librairie à Paris, août 1858 (extrait).

Lettre de Gervais Charpentier(1), libraire-éditeur à son confrère Emmanuel(2) [7 août 1858].

Mont-Dore(3), 7 août 1858.

Mon cher confrère Emmanuel,

J’ai vos lettres des 29, 31 juillet & 4 août, et j’y réponds successivement. Il n’y a rien à faire de Jehaume(4) qui a passé sa dette par mauvais débiteur d’après ce qu’en a écrit Boisard de Caen en date du … (5)

Vous avez bien fait de laisser 3.20 francs au débit de Merle de Rome(6), et de l’en aviser. Veuillez répondre à Mr. J.H. de Mat de Bruxelles(7) que je refuse l’offre qu’il me fait de certains ouvrages de Charles Nodier.

Je verrai l’an prochain pour un nouveau dégrèvement du magasin.

A mon retour je verrai pour l’affaire Meresse(8).

Lire la suite :

http://le-bibliomane.blogspot.com/

Publié dans Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies, Bibliophilie, imprimés anciens, incunables | Commentaires fermés

Calendrier des Prix Littéraires 2010 (rappel)

Posté par Serge Bénard le 16 septembre 2010

20SEP
Livre de Poche > 
Prix des Lecteurs > 
Lauréat 2010
20SEP
Livre de Poche > 
Prix des Libraires > 
Lauréat 2010
22SEP
Interallié > 
Prix Interallié > 
Première sélection 2010
28SEP
Fondation Prince Pierre de Monaco > 
Bourse de la découverte > 
Lauréat 2010
30SEP
Décembre > 
Prix Décembre > 
Première sélection 2010
30SEP
Académie Française > 
Grand prix du roman de l’Académie Française > 
Première sélection 2010
01OCT
Femina > 
Le Femina > 
Deuxième sélection 2010
05OCT
Flore > 
Prix de Flore > 
Deuxième sélection 2010
05OCT
Académie Goncourt > 
Le Goncourt > 
Deuxième sélection 2010
13OCT
Interallié > 
Prix Interallié > 
Deuxième sélection 2010
14OCT
Médicis > 
Le Prix Médicis > 
Deuxième sélection 2010
19OCT
Femina > 
Le Femina > 
Troisième sélection 2010
21OCT
Académie Française > 
Grand prix du roman de l’Académie Française > 
Deuxième sélection 2010
28OCT
Décembre > 
Prix Décembre > 
Deuxième sélection 2010
01NOV
Association Prix Littéraire Jean-Jacques Rousseau de Montmorency > 
Prix Littéraire Jean-Jacques Rousseau de Montmorency > 
Lauréat 2010
02NOV
Femina > 
Le Femina > 
Lauréat 2010
03NOV
Interallié > 
Prix Interallié > 
Troisième sélection 2010
04NOV
Académie Goncourt > 
Le Goncourt > 
Troisième sélection 2010
08NOV
Académie Goncourt > 
Le Goncourt > 
Lauréat 2010
09NOV
Décembre > 
Prix Décembre > 
Lauréat 2010

Publié dans Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

BnF : nouveaux tarifs des titres d’accès aux salles de lecture

Posté par Serge Bénard le 16 septembre 2010


À partir du 20 septembre 2010

Les tarifs des titre d’accès aux salles de lecture, qui n’avaient pas changé depuis cinq ans,  vont être modifiés à partir du 20 septembre 2010.

Les conditions de réduction et d’exonération ne changent pas, à l’exception du tarif réduit étudiant qui s’appliquera uniquement aux étudiants de moins de 30 ans.

Par ailleurs, jusqu’au 30 juin 2011, l’entrée en Bibliothèque d’étude reste gratuite à partir de 17heures.

Voir

 

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

Meilleures ventes… chez Virgin

Posté par Serge Bénard le 16 septembre 2010

Littérature

1 La Carte et le territoire  - Michel Houellebecq

 

2 Une forme de vie  - Amélie Nothomb

 

3 Suite(s) impériale(s) – Bret Easton Ellis

 

4 Ouragan – Laurent Gaudé

 

5 Apocalypse bébé  - Virginie Despentes

 

Essais

 

1 Métronome. L’histoire du monde au rythme du métro – Lorant Deutsch

 

2 Absolument débordée!  - Zoé Shepard

 

3 C’est une chose étrange à la fin que le monde – Jean d’Ormesson

 

4 Le Visage de Dieu – Igor & Grichka Bogdanoff

 

5 Petits meurtres entre camarades – Revault d’Allones

 

 

Publié dans Best-sellers, classements, ventes et meilleures ventes, | Commentaires fermés

La maison des métiers du livre de Forcalquier ouvre ses portes

Posté par Serge Bénard le 16 septembre 2010

Un projet unique conduit dans cette petite ville des Alpes-de-Haute-Provence.

Par  Victor de Sepausy

Au sein de la commune de Forcalquier, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence, le livre tient une place d’importante. Et ce n’est pas la réalisation splendide du dernier projet en date qui pourra faire démentir la pertinence du propos.

Cette ville comprenant un peu moins de 5000 habitants inaugurera le jeudi 16 septembre sa Maison des métiers du livre, le résultat de cinq années de concertations et de soutiens venus de toutes parts.

A l’origine, on retrouve une association, Editer en haute Provence. Cette dernière, constituée en 2005, regroupe notamment une dizaine d’éditeurs indépendants. En cinq ans l’association a réussi à fédérer à ses côtés de nombreux acteurs du marché du livre mais aussi les pouvoirs publics.

Le résultat : un bâtiment de 1200m², composé de deux étages et divisé en 11 locaux. Cet hôtel d’entreprises va accueillir aussi bien des éditeurs que des imprimeurs, des correcteurs, des traducteurs ou encore des graphistes. Tous œuvreront au service d’une même cause : l’écrit.

À l’origine, ce bâtiment est une réhabilitation de l’ancienne caserne de gendarmerie dont les locaux appartiennent désormais à la ville de Forcalquier. La maison sera gérée par la communauté de communes. Mais, il est difficile désormais de reconnaître ce qui fut une gendarmerie et les fresques de l’artiste Marie Morel y sont pour beaucoup…

Quant à l’inauguration officielle, elle se déroulera le jeudi 16 septembre à 18h30. S’en suivront trois jours de festivités diverses autour du livre et de la culture. Ce sera l’occasion d’un véritable festival dénommé LA TRACTION PASSION ELLE, et dont vous pouvez retrouver l’ensemble du programme ici.

Source :

http://www.actualitte.com/actualite/21469-maison-metiers-livre-Forcalquier-entreprises.htm

Publié dans Arts et métiers du livre et de l'édition | Commentaires fermés

L’archiviste du XXIe siècle est-il bien formé ?

Posté par Serge Bénard le 16 septembre 2010

Les archivistes parlent beaucoup, depuis environ cinq ans (au moins), des défis de l’archivage à l’ère du numérique. On évoque sans cesse l’évolution du métier, la nécessaire transformation du rôle et de la fonction de l’archiviste, la difficulté à créer des systèmes d’archivage fiables face à la croissance exponentielle de l’information. On nous parle partout de sécurité et d’intégrité des documents numériques. Certes, ce sont des problématiques très importantes qui engagent l’avenir de la profession et la réussite de tout projet d’archivage, j’accorde moi-même une place à ces sujets dans ce blog. Mais je constate que nous réfléchissons rarement à la formation des archivistes. Or, comment bâtir l’avenir de la profession sans repenser la formation? L’archiviste du XXIe siècle, est-il bien formé? Sera-t-il prêt à relever les nouveaux défis de la profession? Sera-t-il armé pour accomplir de nouvelles missions? Je pense que la réponse est NON l’archiviste n’est pas prêt. Il me semble qu’il faut s’interroger davantage sur la formation des archivistes, la formation initiale et la formation continue. On peut continuer à parler dans toutes les conférences du monde des défis de la profession aujourd’hui mais tant qu’on n’aura pas réfléchi à la formation, on n’avancera pas sur de bonnes bases. Il s’agit d’un véritable enjeu pour l’avenir de notre métier. J’entends souvent que la formation initiale est moins importante et devient secondaire parce que c’est dans la pratique qu’on devient archiviste. Je partage l’idée que la pratique est fondamentale pour notre métier mais je considère que la formation initiale fait partie intégrante de notre pratique, surtout pendant les premières années d’expérience professionnelle, c’est notre formation initiale qui nous fournit le cadre sur lequel on s’appuie pour essayer de construire des projets.

Lire la suite :

http://archivesonline.wordpress.com/2010/09/15/larchiviste-du-xxie-siecle-est-il-bien-forme/

Publié dans Archives, archivistes, Enseignement, séminaire, conférences, formation, atelie | Commentaires fermés

Demain : Livre sur la Place à Nancy ouvre ses portes

Posté par Serge Bénard le 16 septembre 2010

La 32ème édition du Livre sur la Place à Nancy ouvre ses portes du 17 au 19 septembre prochains  15/09/2010La Ville de Nancy s’apprête à fêter du 17 au 19 septembre prochains la 32ème édition du « Livre sur la Place » sous la présidence de Max Gallo. Organisé par la municipalité en lien avec les libraires de l’association « Lire à Nancy », ce Salon du Livre qui, depuis sa création, a le soutien fidèle de l’Académie Goncourt, est devenu le premier grand rendez-vous national de la rentrée littéraire.
Toujours plus nombreux à vouloir converger vers Nancy où, à travers les dédicaces et les animations diverses ils nouent un dialogue particulièrement fécond avec leurs lecteurs, plus de 450 auteurs sont attendus sous le chapiteau. Beaucoup d’éditeurs aiment aussi se retrouver à Nancy pour cette fête du Livre, chaleureuse et animée.

Faire découvrir et aimer la lecture au public le plus large et le plus divers, est la mission, l’ambition du « Livre sur la Place ». Aussi, les écrivains se rendent-ils dans les écoles, les collèges et les lycées, comme dans les hôpitaux, les maisons de retraite ou à la Maison d’arrêt. Partout où le livre peut être joie, rêve, enthousiasme, où il peut apporter du bonheur. À noter : l’accès au chapiteau comme à toutes les animations du Livre sur la Place est gratuit.

A savoir :

La direction des Parcs et jardins de la ville de Nancy s’associe comme chaque année au Livre sur la Place. Du 17 au 19 septembre, la nature s’invite aux côtés des auteurs et de leurs ouvrages dans une déclinaison poétique et naturaliste de la lecture grâce à l’implantation d’un jardin éphémère.  Celui-ci sera visible depuis la place de la Carrière jusqu’à la place Stanislas. Conçu à partir de matériaux naturels (feuillages, bois, fleurs, papier …), ce jardin éphémère comprend de nombreuses installations originales en interaction avec les livres, les auteurs et le public.

On y croisera notamment des« lettres végétales » dispersées ou semi enterrées, un « porte-livre » géant, des feuilles suspendues, un « livre moulin » en rotation, ainsi que des espaces de détente permettant aux visiteurs de se reposer.

Le site Internet de la manifestation « le livre sur la place » : http://www.lelivresurlaplace.fr/

Publié dans Fêtes du livre, marchés, brocantes, braderies, Foires et salons du livre | Commentaires fermés

Le libraire numérique Leezam est sur iPhone

Posté par Serge Bénard le 16 septembre 2010

L’éditeur de livres numérique Leezam a désormais son application iPhone [1.3 - 1,3 Mo - Gratuit]. Leezam a la particularité de ne publier que des livres numériques, notamment des livres par séries, des livres enrichis et des romans interactifs.
leezam20100915151454.jpg
L’application sert à la fois de liseuse et de boutique (on peut sauvegarder ses coordonnées bancaires et un système de bons d’achat est intégré), mais embarque aussi des liens vers quelques blogs littéraires et vers Leezam.TV. Malgré quelques bogues justement dans cette fonction blogs et TV, l’application est au niveau de toutes les autres liseuses, avec une navigation simple (tap à gauche ou à droite pour tourner les pages) et les fonctions de base (recherche, zoom, progression par curseur, marque-page automatique).

Leezam est aussi disponible par le biais d’un site mobile sur les autres plateformes (BlackBerry, Android, Symbian, etc.), et devrait être disponible sur iPad d’ici la fin de l’année avec un projet de livres enrichis par de la vidéo.

Publié dans Cyber-librairies, lib. numériques, ventes en ligne, ebooks, livres numériques, livrels, etc., Numérique | Commentaires fermés

12
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar