Accueil Economie du livre La distribution de biens culturels

La distribution de biens culturels

Commentaires fermés
0
8

Répartition du marché

Les leaders – Fnac et hypermarchés – possèdent aujourd’hui 70% du marché des biens culturels. Face à cette domination, les indépendants et les petits réseaux semblent trouver une nouvelle combativité.

Aujourd’hui, les grandes surfaces spécialisées (Virgin, Fnac…) représentent 20% du marché du livre. La Fnac en possède à elle seule 15.5% et 22% du marché du disque. Sa position devient largement dominante quand il s’agit du fond de catalogue – les produits non vendus par les hypermarchés.

Les acteurs du marché

- Les chaînes (Plein Ciel Mediastore, La Procure, Joseph Gibert, France Loisirs …)

- Les grandes surfaces spécialisées (la fnac.com, Virgin qui a absorbé les chaînes Furet du Nord et Extrapole, Madison Nuggets…)

- la grande distribution ( Carrefour, Auchan, BHV…)

- les librairies indépendantes

- la VPC

- Les librairies en ligne sont toutes détenues par des géants off-line : France Telecom possède alapage.com, Havas et Bertelsman détiennent bol.fr, PPR a dans son giron lafnac.com.

Quelques sites ne sont pas soutenus par un dispositif off line (et ne rentrent donc pas dans la catégorie « click and mortar ») :

- Amazon a atteint une telle taille aux Etats-Unis que, malgré ses pertes faramineuses – environ 150 millions d’euros par trimestre -, on l’imagine mal disparaître aujourd’hui

-  chapitre.com qui capitalise une expérience de dix ans sur minitel.

La filière du livre

Depuis vingt ans, la vente de livres au détail a subi de profondes mutations. Au départ, elle était le fait de librairies indépendantes, puis la recherche d’une diffusion de masse – notamment pour toutes les collections du type « collection de poche » – a suscité l’émergence de nouveaux acteurs :

- les distributeurs non spécialisés : les hypermarchés consacrent généralement un espace à la vente de livres, n’offrant qu’un nombre limité de titres. Ils jouent cependant un rôle essentiel pour les livres à grande diffusion, les collections de poche, les best-sellers ou les livres ayant déjà connu un grand succès en librairie. La grande distribution a incité les éditeurs à développer le marketing de leurs ouvrages, contribuant au phénomène des « best-sellers ».

- les chaînes de librairies : on en compte aujourd’hui une dizaine. Elles ont pour origine une grande librairie – Gibert, La Procure, Gallimard… – ou un éditeur – Flammarion, Hachette. Les acteurs, au départ étrangers à la filière – Virgin et surtout La Fnac -, bénéficient de la plus large notoriété. Ils se caractérisent par leur grande quantité de références.

Face à cette nouvelle concurrence, la « librairie indépendante » – sont placées sous ce vocable les 1000 premières librairies – voit sa part de marché maintenue, tandis que les petites librairies subissent une réduction de la leur. Rares sont pour l’instant les disparitions de commerces, mais leurs difficultés risquent d’entraîner une dépendance des éditeurs à l’égard des hypermarchés et des chaînes de librairie.

Les acteurs du marché

- Les chaînes (Plein Ciel Mediastore, La Procure, Joseph Gibert, France Loisirs …)

- Les grandes surfaces spécialisées (la fnac.com, Virgin qui a absorbé les chaînes Furet du Nord et Extrapole, Madison Nuggets…)

- la grande distribution ( Carrefour, Auchan, BHV…)

- les librairies indépendantes

- la VPC

- Les librairies en ligne sont toutes détenues par des géants off-line : France Telecom possède alapage.com, Havas et Bertelsman détiennent bol.fr, PPR a dans son giron lafnac.com.

Quelques sites ne sont pas soutenus par un dispositif off line (et ne rentrent donc pas dans la catégorie « click and mortar ») :

- Amazon a atteint une telle taille aux Etats-Unis que, malgré ses pertes faramineuses – environ 150 millions d’euros par trimestre -, on l’imagine mal disparaître aujourd’hui

-       chapitre.com qui capitalise une expérience de dix ans sur minitel.

Source :

http://www.etnoka.fr/static/page/infosconseils/magazine/secteur/distribution_culturelle/distribcul_3

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Economie du livre
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

20 au 25 septembre à Strasbourg (67) – Une manifestation vraiment plurielle

Par Pierre Séjournet Sur cinq jours au lieu de dix en 2009, les « Bibliothèques idéales » …