Accueil Anniversaires, fêtes, commémorations 40e anniversaire de la mort de François Mauriac

40e anniversaire de la mort de François Mauriac

1
0
3

imgres8.jpeg

Écrivain, François Mauriac, né le 11 octobre 1885 à Bordeaux, est mort le 1er septembre 1970 à Paris.  Fils d’un riche propriétaire de la forêt landaise, il se lance à Paris dans la carrière littéraire avec les encouragements de Maurice Barrès.

Écrivain engagé qui affiche haut et fort sa foi catholique, il acquiert la gloire littéraire avec Le Baiser au lépreuxet surtout Thérèse Desqueyroux, histoire d’une femme qui, lassée des conventions sociales de son milieu, tente d’empoisonner son mari. Mauriac entre à l’Académie française dès 1933 et reçoit le prix Nobel de littérature en 1952. Journaliste polémiste, son Bloc-Notes dans L’Express puis au Figaro Littéraire reste un témoignage exceptionnel sur la politique de son temps.

Principaux ouvrages

Romans, nouvelles, récits

1913 : L’Enfant chargé de chaînes

1914 : La Robe prétexte

1920 : La Chair et le Sang

1921 : Préséances

1922 : Le Baiser au lépreux

1923 : Le Fleuve de feu

1923 : Le Mal

1924 : Génitrix

1925 : Le Désert de l’amour (Grand Prix du roman de l’Académie française, 1926)

1927 : Thérèse Desqueyroux

1928 : Destins

1929 : Trois Récits : Coups de couteau, 1926 ; Un homme de lettres, 1926 ; Le Démon de la connaissance, 1928

1930 : Ce qui était perdu

1932 : Le Nœud de vipères

1933 : Le Mystère Frontenac

1935 : La Fin de la nuit

1936 : Les Anges noirs

1938 : Plongées : Thérèse chez le docteur, 1933 ; Thérèse à l’hôtel, 1933 ; Le Rang ; Insomnie ; Conte de Noël

1939 : Les Chemins de la mer

1941 : La Pharisienne

1951 : Le Sagouin

1952 : Galigaï

1954 : L’Agneau

1969 : Un adolescent d’autrefois

1972 : Maltaverne (posthume)

Théâtre

1938 : Asmodée

1945 : Les Mal Aimés

1948 : Passage du malin

1951 : Le Feu sur terre

Poésie

1909 : Les Mains jointes

1911 : L’Adieu à l’Adolescence

1925 : Orages

1940 : Le Sang d’Atys

Essais

La Vie de Jean Racine, 1928

Dieu et Mammon, 1929

Souffrances et bonheur du chrétien, 1931

Le Romancier et ses personnages, 1933

La Vie de Jésus, 1936

Mémoires

Le Cahier noir, 1943 (sous le pseudonyme de Forez)

Mémoires intérieurs, 1959

Ce que je crois, 1962

Nouveaux mémoires intérieurs, 1964

Mémoires politiques, 1967

Autobiographi

Commencements d’une vie 1932

Écrits intimes 1953

Bordeaux 1925, version première des Commencements d’une vie (L’Esprit du Temps, 2009)

Essais, recueils d’articles

La Vie de Jean Racine, 1928 (rééd. Paris, Perrin, 1999).

La Vie de Jésus, 1936 (rééd. Paris, Seuil, 1999).

La Rencontre avec Barrès, 1945 (rééd. Paris, La Table ronde, 1994).

Souvenirs retrouvés. Entretiens avec Jean Amrouche, Paris, Fayard/INA, 1981.

Bloc-notes, Paris, Seuil, 1993, 5 vol.

Mozart et autres écrits sur la musique, Saint-Julien, Encre marine, 1996.

La Paix des cîmes : chroniques, 1948-1955, Paris, Bartillat, 2000.

D’un Bloc-notes à l’autre : 1952-1969, Paris, Bartillat, 2004.

Téléchroniques, 1959-1964, Paris, Bartillat, 2008.

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Anniversaires, fêtes, commémorations

Un commentaire

  1. joblabaleine

    1 septembre, 2010 à 9:22

    J’ai été très marqué dans ma jeunesse par la lecture de Mauriac (« le noeud de vipères », « le mystère Frontenac »… et par sa chronique dans le Figaro littéraire.
    On dirait qu’il est encore dans « l’enfer littéraire », mais je pense qu’il ne devrait pas tarder à en ressortir, tant sa pensée est utile à notre temps !

Consulter aussi

Lire et relire – Honoré de Balzac, Le chef-d’oeuvre inconnu

A UN LORD 1845 I GILLETTE Vers la fin de l’année 1612, par une froide matinée de déc…