Indépendants ou auto-édités, les auteurs trouvent une place de choix

Posté par Serge Bénard le 30 août 2010


Pour s’offrir une visibilité terrible dans un magazine professionnel.

Par Nicolas Gary

Une révolution est-elle en ordre de marche ? Alors que les chiffres de l’auto-édition pour 2009 avaient laissé tout le monde sur le carreau, le journal professionnel Publishers Weekly entend participer à l’essor de ce pan méconsidéré de la vie éditoriale.

Do you remember the time…

Pour l’année passée, les États-Unis enregistraient en effet une progression phénoménale de l’auto-édition, avec un + 132 % (soit 285.394 ouvrages publiés), contre un recul du nombre de parutions à travers les canaux classiques, de 3 %, à 275.232 ouvrages. En somme, non seulement ce pan de l’édition progresse, mais de surcroît, il dépasse l’édition traditionnelle.

Selon Kelly Gallagher, vice-président de Bowker, la production est désormais deux fois supérieure dans l’auto-édition que sur le marché classique de l’édition. Les entreprises ont largement le vent en poupe, et profite très bien d’internet pour assurer son développement. (lire notre actualité)

Ben nous aussi dans ce cas !

Fort de ce constat, le journal professionnel PW vient d’ouvrir, à travers son site internet, ses colonnes aux auteurs auto-édités qui souhaitent apparaître dans le supplément de décembre. Le coût de cette inscription est de 149 $, mais les abonnés du magazine pourront en profiter gracieusement.

http://www.actualitte.com/actualite/21113-ecrire-publicite-livre-magazine-professionnel.htm

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar