• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 9 août 2010

7/9 septembre – Sortie de « The Grand Design » de Stephen Hawking

Posté par Serge Bénard le 9 août 2010

Etats-Unis/Royaume-Uni

Le physicien Stephen Hawking publie son premier livre depuis L’Univers dans une coquille de noix (The Universe in a Nutshell) de 2001. Écrit en collaboration avec Leonard Mlodinow, The Grand Design se penchera sur « les preuves de l’existence d’une ‘théorie unifiée’, une seule théorie qui peut décrire et expliquer toutes les forces de la nature ». Connu pour son travail sur le Big Bang et les trous noirs, Stephen Hawking est l’auteur d’une série de livres à destination du grand public. Son best-seller Une brève histoire du temps s’est vendu à dix millions d’exemplaires dans le monde. La race humaine doit coloniser l’espace si elle ne veut pas disparaître, a prévenu lundi l’astrophysicien.

 

Publié dans À paraître, Agenda, rendez-vous, dates à retenir | Commentaires fermés

22 mars au 3 juillet 2011 – Célébration du centenaire Gallimard à la BnF

Posté par Serge Bénard le 9 août 2010

Drôle de présage pour une toute jeune maison d’édition que de refuser le manuscrit d’un certain Marcel Proust. C’est pourtant ce qui se passe à l’initiative d’André Gide en 1913, deux ans après la création de Gallimard, émanation de la Nouvelle Revue Française, avec à leur tête Gaston Gallimard. Un siècle plus tard, le groupe est dirigé par le petit-fils de ce dernier, Antoine Gallimard et se place à la troisième marche du podium des éditeurs en France. La Bibliothèque nationale de France célèbre ce centenaire par une exposition qui se tiendra du 22 mars au 3 juillet 2011 sur le site François Mitterrand. Claudel, Supervielle, Sarraute, Blanchot, Bataille, Genet, Ionesco, Prévert… Autant de grands noms associés au catalogue dès les débuts de la maison et qui firent sa renommée, tout comme les nombreux prix, notamment Goncourt, qui distinguèrent les ouvrages publiés par l’institution de la rue Sébastien-Bottin. Sous la direction d’Alban Cerisier, directeur des fonds patrimoniaux de Gallimard, l’exposition présentera des archives inédites, des manuscrits aux photographies en passant par des éditions originales et des extraits de correspondances. «Blanche», «Série noire», et bien sûr la prestigieuse «Pléiade» ainsi que l’incontournable «Folio», les nombreuses collections y seront représentées en un dispositif comprenant des archives sonores et audiovisuelles de l’INA.

Exposition Gallimard

Du 22 mars au 3 juillet 2011

Bibliothèque nationale de France

Site François Mitterrand

Galerie François 1er

Source : Magazine littéraire

 

 

 

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Anniversaires, fêtes, commémorations, Edition, éditeurs, Vie du livre, modes, tendances, dons, pastiches,concours littéraires | Commentaires fermés

Rénovation du site Richelieu : les étapes

Posté par Serge Bénard le 9 août 2010

Novembre 2006

Signature de la convention de mandat qui désigne l’EMOC (Etablissement de Maîtrise d’Ouvrage des travaux Culturels) comme pilote du projet de rénovation au nom du ministère de la Culture et de la Communication (80% du financement) et du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (20% du financement).

Juin 2007

Désignation de l’architecte chargé de la rénovation : Bruno Gaudin.

2008-2009

Études architecturales.

Janvier 2009 – avril 2010

Départ et resserrement de 27 km de collections (Manuscrits, Arts du spectacle, Estampes essentiellement) pour libérer la zone qui sera la première en travaux, le long de la rue de Richelieu.

Janvier 2010

Livraison des bâtiments modulaires dans le jardin et la cour Tubeuf qui vont accueillir le public (accueil, inscription…) et les personnels pendant la première phase des travaux.

29 mars-3 avril 2010

Fermeture des salles de lecture des Manuscrits et des Arts du spectacle pour permettre leur déménagement dans la galerie Mazarine et la Crypte

6 avril 2010

Fermeture du 58 rue de Richelieu et ouverture de la nouvelle entrée publique au 5 rue Vivienne Ouverture des nouvelles salles de lecture des Manuscrits et des Arts du spectacle dans la galerie Mazarine et dans la Crypte.

Avril-décembre 2010

Travaux préparatoires à la rénovation

2011-fin 2013

Première phase de travaux dans la moitié du bâtiment le long de la rue de Richelieu.

Lire la suite :

http://www.bnf.fr/fr/la_bnf/renovation_richelieu/a.etapes_renovation_Richelieu.html

 


 

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

Tony Judt est mort

Posté par Serge Bénard le 9 août 2010

0514844160056e3d2286f46e5dfd0ae20.jpeg

L’historien britannique Tony Judt est mort ce vendredi 6 août 2010 à l’âge de 62 ans. Il était atteint depuis septembre 2008 d’une sclérose latérale amyotrophique qui le laissa paralysé la dernière année de sa vie, sans pour autant l’empêcher de poursuivre ses travaux et ses enseignements.

Directeur de l’Erich Maria Remarque Institute de la New York University, spécialiste de l’histoire intellectuelle française de l’après-guerre  , Tony Judt est notamment l’auteur du monumental Après-guerre : Une histoire de l’Europe depuis 1945 (Armand Colin, 2007, trad. P.-E. Dauzat).

Intellectuel engagé et attentif à la politique internationale, à l’Europe et à l’avenir de la social-démocratie, et à Israël, il fut un contributeur régulier de la New York Times Review of Books, de la London Review of Books et du journal pro-israélien modéré The New Republic, dont il fut chassé fin 2003 pour ses prises de positions en faveur d’un Etat bi-national en Palestine.

Lire la suite :

http://www.nonfiction.fr/article-3677-tony_judt_est_mort.htm

 

 

Publié dans Disparitions, nécrologies | Commentaires fermés

La littérature érotique me vide l’esprit et fait oublier le reste

Posté par Serge Bénard le 9 août 2010

18716.jpeg

Par Bastien Morel

 

« La librairie est là depuis 15 ans. On essaye d’être visible sans être trop agressifs pour le voisinage et les enfants. En même temps on ne se cache pas non plus ». Malgré les précautions, Frédéric Lévêque n’a jamais eu à se plaindre de réactions hostiles de riverains.

Cogérant de la librairie érotique la Musardine, l’homme cultive une ambiance discrète et chaleureuse qu’on distingue en passant la porte. Moquette rouge, rayonnages en bois, même les différentes sections du magasin empêchent la confusion. Il s’agit bien d’un espace, plutôt confortable, dédié à la littérature.

Coquin ou carrément torride, le catalogue propose les références du genre : depuis les classiques du libertinage jusqu’aux romans populaires aux titres savoureux. [NdR : pas perdu ma journée, moi...]

Lire la suite :

http://www.actualitte.com/dossiers/1111-librairie-erotique-musardine-ovidie-sexe.htm

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Entretiens, portraits, rencontres, interviews | Commentaires fermés

Le lamento de Saviano

Posté par Serge Bénard le 9 août 2010

savianovanity.jpeg

Par Marcelle Padovani

 « Je voulais seulement devenir un écrivain » : c’est le thème de l’interview parue dans la revue « Vanity Fair », probablement la plus sincère et la plus approfondie que Roberto Saviano ait jamais accordée. Que dit de nouveau l’intellectuel le plus persécuté de ce début de siècle?

Qu’il voulait seulement, dans ses rêves les plus fous, devenir un écrivain. Qu’il a écrit pour cela son « Gomorra ». Et qu’il continue d’écrire article sur article et d’être présent sur les grands thèmes de l’actualité italienne. Même si la jalousie et le ressentiment sont parfois au rendez-vous de la part de confrères ou de responsables politiques, de droite comme de gauche. Il rappelle qu’il est rare qu’un homme de 30 ans vende 8 millions d’exemplaires de par le monde et que sa célébrité, comparable à celle des footballeurs et chanteurs, suscite l’envie et la haine. C’est alors que naît chez les jaloux la tentation de la « délégitimation ».  Il rappelle que les journalistes qui lui avaient fait un procès en soutenant publiquement que son « Gomorra » était fait d’emprunts dérobés dans les articles sur la Camorra et publiés par la presse locale, en somme que Saviano était un plagiaire, eh bien, ces journalistes ont perdu devant la justice. L’honneur de Roberto Saviano est donc sauf. Mais il rappelle aussi  que la délégitimation d’une personne en danger l’expose à des dangers ultérieurs. L’idée se répand du coup, dit l’écrivain, que « nous sommes tous de la merde et que personne n’a le droit de juger personne ».

Lire l’article :

http://bibliobs.nouvelobs.com/blog/notizie-italiane/20100809/20659/le-lamento-de-saviano

 

 

Publié dans Entretiens, portraits, rencontres, interviews, Lu pour vous | Commentaires fermés

Livres en Limousin au mois de septembre

Posté par Serge Bénard le 9 août 2010

1er septembre, place des Jacobins, à Limoges (87) « Marché aux livres anciens et d’occasion ».

Organisateur : Association Art et collection

Contact : Frédéric Bazin, 05 55 48 39 47, librairielivresse@wanadoo.fr.

11 septembre, de 14h à 20h, place de la République, à Limoges (87) « Festival La vache qui lit on the road… Back to the roots ».

Spécialité : bande dessinée, polar et rock’n'roll.

Organisateur : La vache qui lit.

Contact : Serge Vacher, 05 55 77 34 52, serge.vacher@wanadoo.fr.

18 et 19 septembre, Le Vieux-Château, à Vicq-sur-Breuilh (87) « Les Saisons du Vieux-Château : Journées du patrimoine ».

Organisateur : Les saisons du Vieux-Château.

Contact : Les saisons du Vieux-Château, 05 55 00 89 91, saisons.vicq@free.fr.

saisons.vicq.free.fr

18 au 26 septembre, à Guéret (23) « 5es Rencontres de Chaminadour : Pascal Quignard ».

Organisateur : Association des lecteurs de Marcel Jouhandeau et des amis de Chaminadour

Contact : 05 55 52 08 07, rencontres.chaminadour@hotmail.com.

www.chaminadour.com.

19 septembre à Collonges-la-Rouge (19) « Foire du livre ».

Spécialité : auteurs régionaux, avec une région invitée (Midi-Pyrénées en 2010).

Organisateurs : Foyer rural de Collonges-la-Rouge, en collaboration avec l’Association des plus beaux villages de France.

Contact : Jean-Louis Paquet, 05 55 84 08 59, 06 14 69 54 74, foyerruralcollonges@laposte.net.

19 septembre, de 9h à 18h, Abbaye de Prébenoît, à Bétête (23) « Foire aux livres anciens — français-anglais »

Organisateur : Association Prébenoît en Marche.

Contact : Jean-Philippe Benoist, 05 55 81 07 26, prebenoitenmarche@orange.fr.

23 septembre au 2 octobre « 27e Festival des Francophonies en Limousin ».

Organisateur : Les Francophonies en Limousin.

Contact : Nadine Chausse, 05 55 10 90 10, accueil@lesfrancophonies.com.

www.lesfrancophonies.com.

24 septembre au 3 octobre, à Saint-Just-le-Martel (87) : « Salon international de la caricature, du dessin de presse et d’humour ».

Organisateur : Saint-Just culture loisirs.

Contacts : Corinne Villegier, Gérard Vandenbroucke, 05 55 09 26 70, salon.humour@wanadoo.fr.

www.st-just.com.

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Bouquineries, bouquinistes, Foires et salons du livre, Francophonie, langue française | Commentaires fermés

Éternel problème que l’évaluation du prix d’un livre ancien…

Posté par Serge Bénard le 9 août 2010

Causerie du lundi de Philippe Gandillet : De l’estimation du prix d’un livre et en particulier d’un ouvrage de poésie de G. Devaquys…

leleeedevaquys001.jpeg

 

J’aime assez faire rebondir la conversation sur ce thème quand les sujets de polémique mondaine sont épuisés et qu’un silence pesant s’installe dans les salons littéraires où je suis invité. Pierre, d’ailleurs, ne se prive pas de faire appel à mes lumières quand il hésite sur une estimation. J’avais encore le souvenir de la vente de son Plotin en 7 volumes, aux éditions des belles lettres dans un état proche du neuf pour une somme que j’avais voulu raisonnable…

Plotin (Plotinus). Enneades. 6 volumes en 7 tomes. Édité par Émile Bréhier. (Collection des Universités de France) Paris. Société d’édition des belles lettres, 1954. Texte en français et en grec. Bel état.

Acte 1 : Scène 1

Moi : Avez-vous remarqué que, depuis le triste incendie de leurs locaux, les « Éditions des belles lettres » commercialisent leurs ouvrages, brochés aujourd’hui collés, à des prix qui avoisinent les 60 €, le livre ? C’est un scandale !

A ma droite : Personnellement, je trouve les mêmes ouvrages dans les librairies modernes en format de poche pour 10 fois moins !

Moi : A ce prix, j’imagine que la typographie et le papier ne sont pas comparables, cher ami ?

A ma droite : Même pas, cher maître. Les cahiers sont collés dans les deux cas !

A ma gauche : Bémol ! Le livre de poche ne fournit pas, en astérisque, les références des ouvrages grecs qui ont servi à la traduction. Vérifiez, je vous prie !

Moi : C’est en effet contrariant pour moi qui préfère les versions originales. Il est évident que la différence de prix ne plaide pas en faveur des éditions modernes des belles lettres, quand même… Il vaut mieux, donc, se tourner vers son libraire d’ouvrages anciens ?

Lire la suite :

http://livresanciens-tarascon.blogspot.com/2010/08/causerie-du-lundi-de-philippe-gandillet_09.html

 

 

 

 

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Expertise, estimations, cotations, catalogues | Commentaires fermés

Cyberlibris : une bibliothèque numérique communautaire innovante

Posté par Serge Bénard le 9 août 2010


Leader européen des bibliothèques en ligne, Cyberlibris se distingue par une offre d’ouvrages numériques des plus grands éditeurs à destination des entreprises, des universités, écoles de commerce, écoles d’ingénieurs et du grand public.

cyberlibrisunebibliothquenumriquecommunautaireinnovante.jpeg

L’arbre de la connaissance.

 

Créée en 2001 par Eric Briys et François Lascaux, Cyberlibris offre un service de bibliothèque numérique en ligne consultable par tout ordinateur connecté à internet. L’entreprise vient d’annoncer l’arrivée prochaine d’un service optimisé pour l’iPad, SmartLibris, prévu pour le mois de septembre 2010. Regroupant plus de cent éditeurs prestigieux, l’arbre de la connaissance Cyberlibris croit rapidement, enraciné dans le web 2.0 et déployant ses branches dans de nombreux domaines.

Le marché de l’édition numérique se développe à travers le monde plus lentement que celui de la musique et de la vidéo, mais propose des modèles économiques plus respectueux des droits d’auteurs. En effet, alors que le secteur de la musique a été bouleversé par le piratage sur les réseaux de Peer-to-Peer, puis par l’arrivée sur le marché d’iTunes, imposant aux éditeurs un prix de vente fixe, le secteur de l’édition de livres prend son temps pour se structurer sur des bases plus sereines.

Plus important que celui de la musique et du cinéma réunis, le marché de la vente de livres en France représente un chiffre d’affaire d’environ 2,7 milliards d’euros par an, avec près de 4000 maisons d’éditions et une production de près de 67 000 titres en 2009 et 620 000 références disponibles (source chiffres-clés 2009 du Service du Livre et de la Lecture du Ministère de la Culture et de la Communication). Ce marché, profondément ancré dans l’histoire du développement de l’impression mécanique et structuré autour du papier, des réseaux de distribution et des librairies, semble vouloir prendre son temps pour offrir aux internautes du monde entier des solutions efficaces aux futurs e-lecteurs et rentables pour l’ensemble des acteurs de la chaîne. Alors que la musique et le cinéma supportent d’être consultés sur n’importe quel écran d’ordinateur, de téléphone ou de périphérique portable, le livre est subordonné au développement de nouveaux supports dédiés offrant un confort de lecture proche du codex, fait de papier et d’encre.

Les liseuses numériques avec écran à encre électronique développées par les grandes firmes électroniques (Sony, Samsung, Fujitsu,…) et les librairies en ligne (Kindle d’Amazon, Nook de Barnes and Nobles), les Pocket-PC peinent à trouver leur public de e-lecteurs. L’arrivée de l’iPad d’Apple offrant un support multi-tâches semble ouvrir un marché important avec déjà plus de 15 millions d’unités vendues en un trimestre. Connectée à internet ou non, écrans de faible qualité ou fatiguant les yeux, des prix de vente élevés, sont autant de frein à l’émergence de la liseuse idéale.

À côté des supports de lecture, les services de fourniture de contenus rivalisent d’ingéniosité pour défendre de nouveaux modèles. Bataille autour des protections DRM afin de rassurer les ayants-droits, recherche du prix de vente idéal, téléchargement des fichiers à l’unité ou lecture en ligne par abonnement, catalogue de nouveautés ou d’épuisés, constitution de bibliothèques publiques en ligne (Europeana, Gallica, Library of Congress), numérisation en masse (Google), les stratégies sont multiples et, pour l’instant, aucune ne semble s’imposer auprès du public.

Lire la suite :

http://www.universdulivrenumerique.fr/Cyberlibris-une-bibliotheque-numerique-communautaire-innovante_a191.html

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Numérique | Commentaires fermés

États-Unis : nouvelle stratégie de défense de la propriété intellectuelle

Posté par Serge Bénard le 9 août 2010

Le 22 juin 2010, l’Administration américaine a présenté sa nouvelle stratégie de protection des droits de propriété intellectuelle. L’un des objectifs est de proposer un modèle d’action sur lequel les autres gouvernements pourront s’appuyer.

Cette nouvelle stratégie est composée de trente-trois actions classées en six catégories différentes : 1) Donner l’exemple, 2) Accroître la transparence, 3) Assurer l’efficacité et la coordination, 4) Renforcer la protection de la propriété intellectuelle au niveau international, 5) Assurer la chaine d’approvisionnement et 6) Construire un système de gestion de données.  

La stratégie a été présentée par la coordinatrice pour le renforcement de la propriété intellectuelle (IPEC) du Président Obama, Victoria Espinel, accompagnée par le Vice-président Joe Biden, le Procureur général Éric Holder, le Secrétaire au commerce Gary Locke, la Secrétaire à la Sécurité intérieur Janet Napolitano et le Représentant américain au commerce Ron Kirk.

Lors de son intervention, Mme. Espinel a signalé que la lutte contre la contrefaçon et le piratage nécessite une réponse « robuste ». Elle a ainsi souligné que cette stratégie vient en aide à toutes les victimes des infractions au droit de la propriété intellectuelle.

Par ailleurs, Joe Biden a remarqué que cette stratégie est la première réponse de caractère général à la question de la propriété intellectuelle aux Etats-Unis ainsi que la première politique répressive de la piraterie mise en place au niveau fédéral.

Pour plus d’informations (en anglais) :

http://www.whitehouse.gov/omb/intellectualproperty/

 

 

 

 

 

 

 

14 et 15 août – 3e Foire aux livres anciens arrive

 

Troisième édition de la foire aux livres anciens et métiers du livre de Chinon, samedi 14 août de 14 h à 22 h et dimanche 15 août de 10 h à 18 h. Place du Général-De-Gaulle. Entrée libre.

La prochaine édition de la Foire aux livres anciens et métiers du livre de Chinon se déroulera les samedi 14 août et dimanche 15 août, sur la place de l’Hôtel-de-Ville. L’association Elzhévir, emmenée par Jacques Lacoste (libraire à Chinon) et Dominique Alixe (relieur à Chinon), organise cette manifestation. Vingt-cinq libraires venus de toute la France présenteront leurs livres insolites. De nombreux artisans des métiers du livre, relieur, calligraphe, enlumineur et graveurs seront également présents. Cette année, les métiers de la gravure seront plus particulièrement à l’honneur : une première impression d’une gravure du panorama de Chinon avec la forteresse dans ses nouveaux atours, sera notamment réalisée. Durant les deux jours, les démonstrations et les ateliers s’enchaîneront.  Atelier de gravure. L’association La Cage d’Escalier, atelier de gravure à Tours, présentera à l’aide d’exemples concrets, les trois grandes familles de l’estampe : taille d’épargne (bois, lino), taille-douce (eau-forte, pointe sèche), impression à plat (lithographie, monotype, sérigraphie). Helena Fin, plasticienne, invitera les personnes qui le souhaitent à réaliser une pointe sèche et à l’imprimer sous une presse taille-douce. Cette technique très immédiate est à la portée d’un enfant de 5 ans… De plus, les personnes qui ne sont pas à l’aise avec le dessin,verront qu’il est plus facile de passer par l’intermédiaire d’une plaque.

Exposition. Dans le hall de la mairie une exposition sera dédiée à « l’iconographie chinonaise à travers les techniques d’illustrations » – mise en scène par les Amis du Vieux Chinon et l’association Elzévir. Seront présentées des gravures sur bois, eaux-fortes, gravures sur acier et des photographies.

Source :

http://www.lanouvellerepublique.fr/LOISIRS/24H/La-3e-Foire-aux-livres-anciens-arrive

 

Publié dans Droit d'auteur, propriété intellectuelle, plagiat, pira | Commentaires fermés

12
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar