« Redu : un village à livres ouverts » (Noël Anselot)

Posté par Serge Bénard le 7 août 2010

Résistant durant la deuxième guerre mondiale, Noël Anselot (né à Liège en 1924) a eu une brillante carrière dans l’industrie pétrolière avant de rédiger plusieurs ouvrages historiques et d’ouvrir en 1980 une librairie de livres anciens et rares à Redu, petit village ardennais en Belgique. Il est membre de l’Association des Ecrivains Belges de langue française.

Mais la plus grande réussite de Noël Anselot est d’avoir créé à Redu un Village du Livre, dont il raconte dans cet ouvrage l’histoire, les réussites, les échecs et les nombreuses anecdotes. L’idée lui vient en septembre 1978 lors de sa visite de Hay-on-Wye (Angleterre), le premier Village du Livre au monde.

Le week-end de Pâques 1984, Redu officialise son jumelage avec Hay-on-Wye et organise sa première Fête du Livre. C’est un succès, notamment grâce à la médiatisation de l’événement par le journaliste de la RTBF Gérard Valet. En 1985, le Village du Livre devient permanent et accueille la première visite du roi Baudouin et de la reine Fabiola.

Si je suis allé plusieurs fois à Redu, j’ai été surpris par le volet artistique et les nombreuses expositions dont je ne soupçonnais pas l’existence. Je suis très admiratif devant l’esprit visionnaire et le travail accompli à l’âge de la retraite par Noël Anselot au service de Redu. Malgré l’absence de soutien des responsables politiques, il démontre qu’une décentralisation de la culture est possible et peut avoir des retombées économiques positives. Son livre évoque aussi les autres Villages du Livre à travers le monde.

Plus d’infos sur www.redu-villagedulivre.be

Publié par Un petit Belge à l’adresse 03:48

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar