• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 21 juillet 2010

Livre Gutenberg contre livre électronique

Posté par Serge Bénard le 21 juillet 2010

 wevieuxlivre.jpeg

L’ami Calepin l’avait évoqué en son temps, le placo de Férocias l’aurait apprécié pour des questions de poids… et Wrath revient à la charge ce matin en citant Frédéric Beigbeder: faut-il adopter l’e-book? L’auteur controversé de « 99 francs » est contre… et rebaptise du beau nom de « livre Gutenberg » la version papier. Son argument principal contre le livre électronique? L’absence de cérémonial qu’implique ce dernier.

C’est un argument original en faveur du livre Gutenberg. Onl’ajoutera aux arguments affectifs maintes fois évoqués par de multiples (e-)lecteurs dès que le débat émerge: l’odeur du papier, le contact avec les feuilles, la farfouille en librairie, la gestion de piles à lire manhattanéennes, le creux léger qu’une impression traditionnelle au plomb peut faire dans le papier d’un livre datant d’avant l’invention de la composition informatisée. Tout cela, nous l’adorons, même lorsque notre bibliothèque ou notre PAL nous tombe dessus en traître – Férocias et Charles-Valentin Alkan, compositeur français mort accidentellement sous ses livres alors qu’il empoignait son Talmud, en savent quelque chose.

Pour lire l’article, rejoignez :

http://fattorius.over-blog.com/article-livre-gutenberg-contre-livre-electronique-54212134.html

Publié dans Livre, histoire, bibliographie | Commentaires fermés

La Fnac ou les avatars du marketing culturel

Posté par Serge Bénard le 21 juillet 2010

Forger un goût moyen en célébrant le non-conformisme

Le commerce des produits culturels repose sur un paradoxe : il organise une consommation de masse en flattant les distinctions individuelles. Concilier ainsi les aspirations contradictoires des classes moyennes en ascension, telle fut l’idée développée par les dirigeants de la Fnac au cours des années 1960. Quatre décennies plus tard, l’enseigne des connaisseurs branchés s’est métamorphosée en supermarché du divertissement. Pris en tenaille entre les exigences de son propriétaire et les bouleversements du marché des loisirs, le modèle bat de l’aile.

Pour lire l’article, rejoignez :

http://www.monde-diplomatique.fr/2009/12/DENIS/18629

Publié dans Librairies, libraires | Commentaires fermés

Sauver la maison de Conan Doyle d’un promoteur immobilier

Posté par Serge Bénard le 21 juillet 2010

18345.jpeg

Après le fast-food, les chambres d’hôtes, dans la maison de Surrey !  

Par Clément S.

John Gibson en a fait une raison de vivre : sauvegarder la maison où Sir Arthur Conan Doyle a écrit Le chien des Baskerville est devenu une obsession, au point d’y engloutir une partie de sa fortune et de se dresser contre un promoteur immobilier pour qui la bâtisse Undershaw, dans l’Hindhead (comté de Surrey) est un point noir sur ses perspectives.

Montée en 1890, et entièrement supervisée par le romancier, cette maison est intimement liée à l’oeuvre, et fut construite selon les désirs de Conan Doyle. Un cas rare dans le pays, souligne Gibson, qui appuie ses revendications sur les lettres et histoires évoquant la maison. Auteur lui-même de cinq ouvrages sur Conan Doyle, John entend bien ne pas laisser n’importe qui détruire ou construire n’importe quoi autour d’elle.

Pour lire l’article, rejoignez :

http://www.actualitte.com/actualite/20293-maison-conan-doyle-travaux-amenager.htm

Publié dans Actualité - Événement | Commentaires fermés

Un don pour numériser les livres des bibliothèques d’Oxford et Cambridge

Posté par Serge Bénard le 21 juillet 2010

Par Elisabeth Caillon

Grâce à Leonard S. Polonsky, homme d’affaires britannique, la numérisation de collections (livres et manuscrits) des bibliothèques des universités d’Oxford et de Cambridge devrait s’accélérer.

D’une part, son don de 2,2 millions de dollars à la bibliothèque bodléienne de l’université d’Oxford va aider à financer une installation qui permettra de numériser et mettre en ligne les documents les plus précieux et fragiles, et ce, dans le cadre d’une rénovation complète de la bibliothèque, laquelle sera rebaptisée bibliothèque Weston, lors de sa réouverture dans quelques années. De plus, le don va contribuer au programme de numérisation des ouvrages, parmi lesquels, en 2010 et 2011, les thèses et les manuscrits rares islamiques et juifs.

D’autre part, le mécène a fait un don d’une valeur presque équivalente à la bibliothèque universitaire de Cambridge (2.1-million de dollars) qui sera employé pour numériser des livres rares et des manuscrits de ses collections. Le projet commencera par 2 collections sur les fondements de la science et les fondements de la foi. Elles comprennent notamment d’anciens Corans et textes chrétiens et juifs ainsi que des documents d’ Isaac Newton et d’Edmond Halley.

Source :

http://www.tge-adonis.fr/?Un-don-pour-numeriser-les-livres

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Numérique | Commentaires fermés

Prochains salons du livre

Posté par Serge Bénard le 21 juillet 2010

24 et 25 juillet – Vichy (03)

Le Grand Marché de Vichy accueille, en mezzanine, les 24 et 25 juillet prochain son 2e Salon des Auteurs. Organisé par l’association du groupement des utilisateurs du marché couvert (GUMC) et la ville de Vichy. Ce salon réunira plus de 80 auteurs régionaux et de la France entière. L’occasion pour les amateurs de lecture de rencontrer et d’échanger avec les écrivains présents. Pour participer contacter Jean-Michel Meunier au 06 72 00 10 14.

Info communiquée par Jean-Michel Meunier.

31 juillet et premier août – Saulieu (21)

La 3e édition se déroulera à l’Espace Jean Bertin le samedi de 10 h à 19 h et le dimanche de 10 h à 18 h. Cette rencontre littéraire entre auteurs et lecteurs est animée par des ateliers d’écriture, lecture, contes… Remise des prix littérairs du Morvan et du concours de nouvelles. Entrée gratuite. Renseignements : 03.80.64.18.34.

Info communiquée par l’Office Municipal de la Culture.

1er août – Mesquer (44)

La mairie de Mesquer organise la deuxième édition du livre de Kercabellec. La manifestation de cette année est placée « Sous le signe d’Hélène Cadou ». La grande poétesse est née à Mesquer. Des auteurs locaux, auto-éditÈs pour la plupart d’entre eux, des associations d’histoire locale, des expositions… Remise des prix des concours de poésie et de nouvelles. La veille (samedi 31 juillet), une dictée pour tous aura lieu dans la cour de l’école Hélène Cadou.

Info communiquée par Patrick Malenfant.

18 et 19 septembre – Pontorson (50)

30 bouquinistes professionnels, salle des Fêtes et place de la Mairie (espace couvert) 1500 visiteurs Entrée gratuite, présentation d’ouvrage remarquables, animations autour des contes et légendes. Situation géographique : À 5 km de Saint-Malo, 9 km du Mont Saint -Michel et 65 km de Rennes.

Info communiquée par  Nicolas Perrin.

19 septembre – Rambouillet (78 )

Salon généraliste, 75 auteurs, éditeurs indépendants et leurs auteurs, associations histoire locale de 10 h à 18 h 30, Salle Patenôtre, rue Gambetta, 600 m de la Gare, 600 m mairie et château. Invités d’honneur : Régine Deforges, Diane de Margerie, Frana Mai, Jehan Despert

Info communiquée par Maltret.

25 et 26 septembre – Quessoy (22 )

Du jardin à la littérature , le salon de Quessoy invite desécrivains ( Gilles Clément , Yvon Le Men , Fabienne Juhel , Anne France Dautheville , Jean Kergrist , André Pochon etc..) , peintres de la nature et auteurs de livres sur le jardin à rencontrer le public qui aujourd’hui s’interroge sur les liens entre l’homme et la nature . De la pratique à la fiction dans une époque à avoir les pieds sur terre, à rêver et à imaginer.

Info communiquée par  Jean-Claude Tilly

26 septembre – Antonne et Trigonant ( 24 )

Antonne et Trigonant (à10 km de Périgueux). Le 3e salon du livre aura lieu le dimanche 26 Septembre, salle Storelli de 9 h 30 à 18 h. Les auteurs viennent dialoguer avecleurs lecteurs dans une ambiance conviviale. Entrée gratuite.

Info communiquée par James Cabirol.

 

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Entretiens, portraits, rencontres, interviews, Foires et salons du livre, Rencontres auteurs, signatures, conférences | Commentaires fermés

Une Histoire Naturelle de Pline l’Ancien (1483)

Posté par Serge Bénard le 21 juillet 2010

Les vacances approchent ; c’est toujours l’occasion de se rapprocher de la nature ; il me paraît judicieux d’emporter dans vos valises l’Histoire Naturelle de Pline. (Attention à la taxe de surcharge à l’aéroport !). C’est un ouvrage passionnant et le premier livre scientifique à avoir été imprimé.

Caius Plinius Secundus naquit en 23 de l’ère chrétienne. Le lieu de sa naissance est incertain, placé selon les uns, à Vérone ; selon les autres, à Côme (Novocomum). Ce qui fait croire que Pline est de Vérone, c’est que des manuscrits portent en effet Plinius Veronensis, mais l’exemplaire présenté ici porte Novocomensis !

Avec, les renseignements disséminés dans l’ouvrage de Pline, on a pu dresser une histoire de sa vie. Vers 35, son père l’emmène à Rome, où il confie son éducation à un de ses amis, le poète et général Publius Pomponius Secundus. Pline y acquiert le goût d’apprendre. Deux siècles après la mort des Gracques, le jeune homme peut admirer certains de leurs manuscrits autographes dans la bibliothèque de son précepteur. Il leur consacre plus tard une biographie. À Rome, il étudie la botanique au topiaire d’Antonius Castor et voit les anciens « arbre lotus » sur les terrains qui avaient appartenu auparavant à Crassus (voir plus loin , livre 17 ) . Puis Il sert dans l’armée et, en 47, participe à la conquête romaine des Chauques, tribu germanique du littoral. Il note les sites associés à l’invasion romaine en Germanie et écrit une « Histoire des guerres germaniques », en 20 livres, malheureusement perdu aujourd’hui. Cet ouvrage, cité comme référence par Tacite, était probablement une des principales sources sur les peuples de Germanie.

En l’an 63, sous le règne de Néron, il publie son livre intitulé Des studieux (Studiosorum libri). C’est l’époque de la naissance du fils de sa sœur, Pline le Jeune., qui nous a laissé une précieuse correspondance sur laquelle je reviendrai un jour.

fig3liv4.jpeg

Le livre Quatrième

Pour lire l’article, rejoignez :

http://le-bibliomane.blogspot.com/

 

 

 

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables | Commentaires fermés

The Book Edition et Gallica : le numérique refait papier neuf

Posté par Serge Bénard le 21 juillet 2010

La société d’impression en ligne The Book Edition vient de conclure un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France afin de proposer, à la demande du lecteur, la réimpression des livres et documents numérisés sur Gallica.

Fondée en 2007, The Book Edition est une filiale du groupe Reprocolor, spécialisée dans l’impression numérique. La plateforme en ligne permet aux auteurs en mal d’éditeur ou désireux de s’écarter du circuit classique, de s’auto-éditer en publiant leurs livres sans frais et en les faisant imprimer au coût de production. 5500 œuvres sont aujourd’hui disponibles. De son côté Gallica, la bibliothèque en ligne de la BnF, propose la consultation en ligne et en libre accès d’un million de livres et de documents numérisés. Une fois n’est pas coutume, les deux forces se sont associées. Le lecteur pourra désormais retrouver sur papier plus de 500 œuvres libres de droits et  accessibles sur Gallica, par l’intermédiaire de la plateforme The Book Edition. Le coût d’impression sera fonction du format et du nombre de pages soit entre 10 et  19 euros pour un livre en noir et blanc de 180 pages, et le lecteur attendra sa commande entre 3 et 5 jours. Deux  corpus de textes regroupés sous les titres « Voyages en Italie» et «Voyages en France», seront disponibles dans un premier temps. La Camorra : mystères de Naples de Marc-Monnier, La Campagne de Bonaparte en Italie d’Alexandre Foudras, Graziella de Lamartine, Les bourgeois de Paris : scènes comiques de Henry Monnier, Le poème du Rhône de Frédéric Mistral, ou Le compagnon du tour de France de George Sand, pourront, entre autres, être imprimés pour les lecteurs qui en feront la demande.

Source : 

http://www.thebookedition.com/

Publié dans Actualité - Événement, Lecture, lecteur, lectorat, Numérique | Commentaires fermés

La BnF éditeur

Posté par Serge Bénard le 21 juillet 2010

La Bibliothèque nationale de France est un éditeur public de taille moyenne dont le catalogue compte un peu plus de mille titres.

Son activité éditoriale obéit d’une part à une mission de service public (production d’ouvrages de référence et d’instruments de recherche dont la programmation s’inscrit dans le cadre de la politique documentaire) et d’autre part à un souci de valorisation des collections à destination d’un large public (ouvrages s’inscrivant dans un cadre concurrentiel et destinés à la vente en librairie aussi bien qu’à la vente sur sites).

Les livres à paraître

France, regards sur le territoire : 2005-2010 Raymond Depardon

ISBN : 978-2-7177-2462-2

Parution : septembre 2010

Hans Hartung – L’œuvre gravé

ISBN : 978-2-7177-2458-5

Parution : septembre 2010

Agenda 2011 : Paris à travers la collection Destailleur

ISBN : 978-2-7177-2457-8

Parution : octobre 2010

Le florilège de Nassau (français et anglais)

ISBN français : 978-2-7177-2447-9

ISBN anglais : 978-2-7177-2459-2

Parution : octobre 2010

Un chat passant parmi les livres

ISBN : 978-2-7177-2439-4

Parution : octobre 2010 

L’art des primitifs de la photographie

Calotypes français

ISBN : 978-2-7177-2470-7

Parution : octobre 2010

La Bastille, l’enfer des vivants

ISBN : 978-2-7177-2467-7

Parution : novembre 2010

Publié dans À paraître, Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Edition, éditeurs | Commentaires fermés

Amazon, le Kindle face au reste du monde

Posté par Serge Bénard le 21 juillet 2010

unkindledamazon.jpeg

Comme à son habitude, Amazon fait semblant de produire quelques chiffres et le monde de l’information s’emballe. Pourtant, ces chiffres ne sont pas vraiment surprenants, même si, comme c’est toujours le cas avec Amazon, il faut les prendre avec des pincettes. Relisons le communiqué de presse d’Amazon pour mieux comprendre de quoi il retourne :

- “Le Kindle est, depuis 2 ans, le premier produit le plus vendu sur la boutique Amazon. Et son succès ne fait que s’accélérer à mesure que son prix diminue. Les ventes ont triplé quand le prix est passé de 259 $ à 189 $” (il y a un mois seulement). Rien que de normal. D’autant que le Kindle est un produit vendu à l’international disponible uniquement sur la seule boutique américaine d’Amazon. Le triplement des ventes est assez logique sur le dernier mois vu la promotion récente (et ce, alors que les ventes avaient fléchi juste avant). Se maintiendra-t-il à ce rythme ? Combien Amazon en vend-il ? Le rythme est-il aussi soutenu que l’iPad ?… Tiens, d’un coup nous n’avons plus de chiffres pour comparer…

- “En outre, alors même que nos ventes de livres reliés (grands formats ou hardcovers) continuent de croître, les ventes de livres électroniques pour le Kindle ont dépassé le format relié.” Là encore, il y a un effet de bord lié au fait que le Kindle vend des livres pour le monde entier et pas seulement pour le territoire américain. De plus, on a l’impression que les ventes de livres numériques ont dépassé les ventes de livres grand format. Mais ce n’est valable que pour la boutique d’Amazon et cela n’est pas reproductible ailleurs, là où se vendent le plus de livres papiers : dans les chaînes de magasins réels. Enfin, il faudrait connaître le niveau de vente des livres grands formats chez Amazon. Aux Etats-Unis, les hardcovers représentent 35 % des ventes.

Pour lire l’article, rejoignez :

http://lafeuille.blog.lemonde.fr/2010/07/20/amazon-le-kindle-face-au-reste-du-monde/

 

Publié dans Actualité - Événement, Numérique | Commentaires fermés

L’offre de livres numériques en France – Étude du MOTif

Posté par Serge Bénard le 21 juillet 2010

Mathias Daval (Edysseus Consulting) et Rémi Douine (The Metric Factory)

Pour le MOTif Cécile Moscovitz, responsable des études du MOTif

Synthèse de l’étude

Après l’étude «EbookZ ?» (octobre 2009), le MOTif a souhaité aller plus loin et mettre en place un véritable observatoire de l’offre et de la demande numériques légales et illégales sur internet.

Le MOTif propose un état des lieux détaillé des 31 plates-formes françaises de distribution de livres numériques, couvrant la majeure partie de l’offre dans ce domaine, soit entre 60 000 et 70 000 titres.

http://www.lemotif.fr/fichier/motif_fichier/171/fichier_fichier_.l.offre.de.livres.numa.riques.en.france.le.motif.pdf

Publié dans Numérique | Commentaires fermés

12
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar