Accueil Librairies, libraires Le temple des livres anciens : un lieu, un loisir

Le temple des livres anciens : un lieu, un loisir

Commentaires fermés
0
5

Par Anne-Marie Gourgues, libraire

photoddmjmg.jpeg

La mezzanine de la pièce principale offre au regard une profusion d’ouvrages quasiment introuvables ailleurs./ Photo DDM, JMG

Un parfum de vieux livres, du bois omniprésent, une ambiance feutrée et des milliers d’ouvrages jamais réédités. Bienvenue dans le temple des chercheurs de pages rares : le Trouve Tout du Livre, au Somail.

Le premier pas dans la librairie du Somail donne immédiatement le ton. Un parfum de vieux livres flotte dans l’atmosphère, une galerie bordée de bouquins s’offre au regard, et le bois est omniprésent. Pas de doute, c’est l’endroit où trouver des livres épuisés et jamais réédités, des collections oubliées depuis longtemps, et pourquoi pas un vieux marque-page coincé entre deux pages jaunies.

50 000 livres remplissent les rayons, soigneusement classés par thème. Il y a même un coin enfant où les petits peuvent s’asseoir et profiter de vieux Spirou magazine ou de romans de Madame de Ségur. La pièce principale, entourée d’une mezzanine, est lumineuse, apaisante. Dans des vitrines sont disposés des ouvrages rares, récupérés, comme tous les autres, par Raymond et Anne-Marie Gourgues, au cours d’une vie de passion pour les vieux livres.

L’idée du Trouve Tout du Livre est née il y a tout juste 50 ans dans l’ingénieux esprit de Raymond Gourgues, qui y voyait un moyen de retrouver et de mettre à disposition de tous des ouvrages épuisés. Après avoir chiné et revendu ses livres à Paris et dans l’Oise, Raymond a trouvé l’endroit idéal où exposer et vendre ses livres : une ancienne cave-entrepot le long du Canal du Midi. La famille Gourgues l’aménage et la librairie voit le jour en 1980. Raymond décède en 1997, après avoir réalisé un rêve qu’Anne-Marie et sa fille aînée Nelly continuent de faire vivre et prospérer.

Aujourd’hui la librairie a le fond d’une bibliothèque. « J’ai en réserve le double de ce que j’expose, maintenant je refuse des livres », assure Anne-Marie. 5 000 de ces ouvrages sont disponibles sur le site internet, qui offre des visuels de leurs belles couvertures.

« Le livre, quand on vit dedans, ça devient une drogue »

Renseignements :

Le Somail est un hameau à cheval sur les communes de Sallèles d’Aude, Ginestas et Saint-Nazaire d’Aude. Au départ de Narbonne, prendre la D 607 en direction de Marcorignan. Passez Marcorignan et Saint-Marcel, et prenez la D207 à droite après Saint-Marcel, juste avant le pont sur le Canal. La librairie est ouverte tous les jours. Tel. 0 468 462 164.

Lu sur : http://www.ladepeche.fr/article/2010/07/16/874670-Le-temple-des-livres-anciens.html

Publié par LADEPECHE.FR

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Librairies, libraires
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Londres – A la recherche de librairies indépendantes : Kennington Bookshop

Kennington est un quartier de contrastes, c’est le moins que l’on puisse dire. D’un côté l…