Master Patrimoine écrit – finalité Professionnelle

Posté par Serge Bénard le 30 juin 2010

Le CESR, qui développe une recherche approfondie sur le document numérique appliqué aux livres et manuscrits anciens, a élargi, grâce à ce master professionnalisant créé à la rentrée 2004-2005, son offre de formation à des étudiants qui se spécialisent sur d’autres périodes et qui s’intéressent à d’autres types de documents. C’est pourquoi la notion de « patrimoine écrit », définie par le Ministère de la culture en 1996, a été retenue : elle inclut certes toutes les formes de livres, illustrés ou non, mais elle s’élargit à la connaissance de tout ce qui est de l’ordre du graphique. La formation « Patrimoine écrit et édition numérique » permet l’acquisition de connaissances qui pourront être exploitées aussi bien dans les filières professionnelles apparentées (archivistique, conservation, édition classique et numérique) que dans la recherche fondamentale. Elle comprend donc une approche de l’écrit dans ses dimensions historique et contemporaine, mais cette approche s’articule étroitement à une réflexion sur l’avenir de l’écrit et à l’apprentissage pratique des nouvelles technologies qui façonneront cet avenir. La formation permet ainsi aux étudiants de participer activement à l’élaboration de produits destinés à la diffusion (notamment à travers les Bibliothèques Virtuelles Humanistes). Placer ainsi l’édition numérique « dans la continuité de l’histoire de l’imprimerie, ce n’est pas la tirer en arrière, mais lui rappeler les techniques ou les savoir-faire dont l’oubli est préjudiciable à la qualité des productions et l’empêche d’exploiter toutes ses potentialités » (R. Dédame, Mémoire des métiers du livre, avant-propos).

Source : http://cesr.univ-tours.fr/41651101/0/fiche___pagelibre/&RH=1201451151305&RF=1200841625298

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar