Georges Simenon, Portrait-Souvenir de Balzac

Posté par Serge Bénard le 30 juin 2010

Portrait-souvenir de Balzac

Georges Simenon

Christian Bourgois, coll. “Titres”, 2010.

298 pages

7 €

blank.gif

 

Par Arnauld Welfringer

 

Ce dernier livre de Georges Simenon rassemble, de 1919 à 1966, la quasi-totalité des textes consacrés à des auteurs qu’il admirait, révélant des noms inattendus dans le panthéon littéraire de l’écrivain. Ses articles, sa conférence de 1938 intitulée «  L’aventure est morte », ses entretiens avec des médecins ou sa préface accordée à un obscur romancier norvégien, tous sont précieux pour comprendre sa formation et sa pensée. Quant au Portrait-souvenir de Balzac (1960), il compose, à son insu, un étonnant portrait.

« Simenon se découvre beaucoup d’affinités avec l’auteur de La Comédie humaine, non seulement parce qu’ils étaient tous les deux […] des poids lourds du ring littéraire, mais parce qu’ils étaient possédés par leurs créatures. […] Aussi voraces que celles de Balzac, elles lui prenaient tout. Sa vie, son temps, ses sentiments, ses pensées. » François Bott, Le Monde.

Georges Simenon est né à Liège en 1903. Après des études chez les Jésuites, il est apprenti pâtissier puis commis de librairie avant de devenir reporter et billettiste à La Gazette de Liège. Son premier roman, Au pont des Arches, paraît en souscription en 1921. Il s’installe à Paris, se marie en 1923, et fait paraître des contes et des nouvelles dans plusieurs journaux. Le roman d’une dactylo, son premier roman « populaire », paraît en 1924 sous pseudonyme. Les enquêtes du commissaire Maigret commencent en 1931, de même que le tournage des premiers films inspirés de son oeuvre. En 1945, il émigre aux États-Unis. Après avoir divorcé et s’être remarié, il rentre en Europe et s’installe définitivement en Suisse. Il meurt à Lausanne en 1989.

 

Url de référence :

http://www.christianbourgois-editeur.com

 

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar