Accueil Librairies, libraires Pourquoi des petites librairies ? Le mythe du petit libraire

Pourquoi des petites librairies ? Le mythe du petit libraire

Commentaires fermés
0
40

 

 

Pourquoi de petites librairies ? Des librairies de quartier, de proximité ? La question appelle un détour personnel : pourquoi devient-on libraire ? Bien sûr, parce que l’on aime lire. Mais nul besoin d’être libraire pour s’adonner à la lecture. Pour parler de moi, enfant, j’ai aimé l’écrit comme on aime l’écart. Quand on ne se trouve à l’aise ni avec la parole, ni avec le monde tel qu’il nous entoure, la lecture délivre une qualité de parole et de silence inouïe. Rien n’aide mieux à vivre que la famille des livres.

 

 

 

Dans un itinéraire de lecteur, devenir libraire, paradoxalement, c’est faire silence. C’est se mettre au service… des lectures des autres. Disons-le d’emblée : le libraire à sa table lisant du matin au soir est un mythe. À l’instar de tout humain tâchant de vivre du fruit de son activité, le libraire ne lit pas davantage sur son lieu de travail que vous sur le vôtre. Il lit même moins qu’en d’autres périodes de sa vie.

 

 

 

Pour lire cet intéressant article, rejoignez :

http://terre.des.livres.free.fr/?POURQUOI_des_petites_librairies_%3F

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Librairies, libraires
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

21 au 27 mars à Lyon (69) – Exposition « Le père de Fantômas »

  Du 21 au 27 mars Sur la trace de l’écrivain Marcel Allain, auteur des Fantômas, grâce à …