Café Littéraire de Saint-Louis

Commentaires fermés
0
9

Le Café littéraire brille au centre de Saint-Louis (68300) . Luc Bourqui, chef cuisinier qui a fait toute sa carrière à Bâle est dans la région depuis 20 ans. Il propose une carte variée pour les déjeuners, allégée pour l’après-midi (et salon de thé), et des plats plus riches le soir. Son restaurant, d’une capacité de 130 places, plus 46 dans le caveau est ouvert du mardi au dimanche, de 10 heures à 22 heures, le vendredi et le samedi jusqu’à minuit. Fermé le lundi. Téléphone : 03 89 67 49 46 Situé entre la médiathèque et La Coupole, en plein cœur de la ville le Café littéraire de Saint-Louis propose déjà une série d’animations diverses. Si vous êtes écrivain, enseignant, conférencier, comédien, acteur, musicien amateur ou professionnel, ce lieu peut devenir le vôtre ! N’hésitez pas à contacter le service culturel de la mairie de Saint-Louis pour exposer votre projet. Vous serez reçu par Alain Hoffner directeur des services culturels.

19 avenue du Général de Gaulle – 68300 Saint-Louis
03 89 67 49 46 – http://www.saint-louis.fr/sl/fr/…
Ouvert du mardi au Samedi de 10h à 22h. Ouvert jusqu’à minuit les vendredis, samedis et les soirs de spectacle à La Coupole

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Le 1 500 000ème document dans Gallica

L’Avenir (journal clandestin de la Résistance) 29JUILLET 2011 Ce sont aujourd’hui plus d’u…