Les Cahiers de Colette

Posté par Serge Bénard le 31 mai 2010

Les Cahiers de Colette

23/25 rue Rambuteau 75004 PARIS

tél : 01 42 72 95 06

Horaires d’ouverture :

mardi / samedi : 10 h – 19 h 45  dimanche : 14 h – 19 h  lundi : 12 h – 19 h 30.

Publié dans Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs | Commentaires fermés

La maison de Jean Cocteau s’ouvrira au public le 24 juin

Posté par Serge Bénard le 31 mai 2010

 

doc183.jpeg

 

La maison de Jean Cocteau à Milly-la-Forêt, acquise par le poète en 1947, ouvrira ses portes le 24 juin prochain, après cinq ans de travaux. Acquise en 1947 avec Jean Marais, la Maison de Milly-la-Forêt a été le théâtre de la création des plus Grandes Oeuvres de Jean Cocteau.

Entre ses murs sont nées les phrases mémorables du testament d’Orphée, de Requiem, et bien des toiles, bien des dessins et des pastels. il y a vécu les dix-sept dernières années de sa vie avec son compagnon, Édouard Dermit. À la mort du poète en 1963 et jusqu’en 1995, ce dernier a scrupuleusement veillé sur l’ensemble des objets qui constituaient son décor quotidien.

L’exception de sa situation à l’orée du centre-ville, l’étroite relation entre paysage et bâti, les qualités plastiques du lieu ont incité Jean Cocteau à faire de son « refuge » une oeuvre d’art en soi, conforme à son image, à ses rêveries. À moins d’une heure de paris, il établit à Milly-la-Forêt une familiarité entre le lieu et son oeuvre, intégrant dans les jardins des éléments de décors de ses films, notamment des sculptures.

Témoignage majeur des goûts et de l’intimité de l’artiste, la Maison Jean Cocteau offre au public, après 5 ans de travaux, la parfaite restitution de la chambre, du bureau et du grand salon, dans lequel se trouve notamment une toile magistrale de Christian Bérard. Le projet d’aménagement, conduit par l’architecte François Magendie et le duo Dominique Païni-Nathalie Crinière (qui avait réalisé l’exposition Jean Cocteau au centre Pompidou en 2003), permet également l’exposition d’une sélection des oeuvres graphiques de la succession Cocteau, comprenant, outre le meilleur de Cocteau, des pièces de Picasso, Warhol, Modigliani, Buffet, Blanche, Man Ray… Photographies, manuscrits, lettres, journaux et affiches évoquent les moments importants de la vie et de l’oeuvre de Cocteau (cinéma, théâtre, musique, enfance, adolescence, guerres, amitiés…).

Au rez-de-chaussée, une salle de projection programme des films de et sur le poète. Sous la pergola du jardin est proposée une restauration légère. Une librairie-boutique conclut la visite.

Le jardin domestique, le verger et le bois (2 hectares au total), confiés au paysagiste Loïc Pianfetti, sont eux aussi des lieux de promenade privilégiés pour le visiteur. L’omniprésence de l’eau, traversée par des passerelles, la couleur des parterres fleuris (rosiers, pivoines, lys…), les arbustes fruitiers plantés par Cocteau et le château en vis-à-vis sont les principales caractéristiques extérieures du domaine.

Pierre Bergé, titulaire du droit moral sur l’oeuvre de Jean Cocteau, président et mécène de ce projet, a acquis la propriété en 2002 avec l’aide du conseil régional d’ile-de-France et du conseil général de l’Essonne (partenaires également des travaux), pour en faire un lieu vivant de mémoire et de redécouverte de l’oeuvre de Jean Cocteau. À la sortie de la ville, la chapelle Saint-Blaise-des-simples, dont les fresques furent réalisées par Jean Cocteau, abrite aujourd’hui sa tombe. L’ouverture au public de la Maison Jean Cocteau donne une nouvelle résonance à son épitaphe : « Je reste avec vous ».

 

Publié dans Actualité - Événement | Commentaires fermés

La République a besoin d’histoire. 2000-2010

Posté par Serge Bénard le 31 mai 2010

1364269694f6detaildelacouverturedulivrelarepublique.jpg

 

La République a besoin d’histoire. 2000-2010

Jean-Noël Jeanneney

CNRS Editions

232 p., 19 €

 

2000-2010. Dix ans d’engagements et d’interventions publiques, de la présidence de la Bibliothèque nationale de France à la dénonciation du monopole de Google, pour une Europe forte, pour un audiovisuel public fécond, pour une gauche plus sûre d’elle-même. Dix ans de passions politiques et de luttes civiques. Le parcours d’un historien, homme d’action et de culture, porté par une volonté constante d’éclairer, de comprendre et de faire comprendre.


Au fil des articles et des interventions qui composent ce recueil, Jean-Noël Jeanneney nous démontre qu’il est possible, et nécessaire, d’organiser la complicité de Clio et de Marianne. Il confirme que l’Histoire conserve une place privilégiée dans le coeur et dans l’esprit des Français et que la République doit chercher dans son passé les matériaux propres à éclairer ses interrogations et nourrir son énergie.

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître | Commentaires fermés

Un tiers des bibliothèques autour de Belfast va fermer

Posté par Serge Bénard le 31 mai 2010

 

Plus assez de fréquentation, des conditions de modernisation trop coûteuses… Comme d’habitu-deuh…

Par Cécile Mazin

 

Sur 32 établissements de la région de Belfast, principale ville d’Irlande du Nord, la direction générale des bibliothèques (Librairies Northern Ireland ) va opérer une coupe sévère. Et drastique. En effet, 10 d’entre elles n’ont pas passé avec succès les conditions de modernisation, et ne remplissent pas les chartes désormais en vigueur. En outre, le coût à prévoir pour ces travaux ne se justifierait pas, du fait de la baisse de fréquentation.

 

Pour en savoir plus, rejoignez :

 

http://www.actualitte.com/actualite/19298-bibliotheques-belfast-fermer-modernisation-couts.htm

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

Citation du 31 mai

Posté par Serge Bénard le 31 mai 2010

Maints éditeurs, pareils à d’adroits couturiers, se chargent d’habiller le livre de manière à séduire des acheteurs dont l’oeil est plus accessible que l’intelligence.

Paul Claudel

Publié dans Citation, note, pensée du jour | Commentaires fermés

Le prix de l’Inaperçu à Éric Vuillard

Posté par Serge Bénard le 30 mai 2010

Conquistadors – Eric Vuillard

S’il est un roman qui méritait sa place dans les colonnes des suppléments littéraires à la rentrée dernière, c’est bien Conquistadors d’Éric Vuillard (aux éditions Léo Scheer). Mais surprise, ce livre est passé de façon complètement inaperçue dans les médias… Toutefois, les internautes, eux, ne sont pas trouvés et l’on trouve quelques brillants billets sur ce roman magnifique et surtout, très bonne nouvelle pour l’auteur, il vient de recevoir le prix de l’Inaperçu.

 

Pour en savoir plus, rejoignez :

http://www.lalettrine.com/article-conquistadors-eric-vuillard-51286761.html

Publié dans Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

8 juin – Sofi Oksanen rencontre Nancy Huston à l’Institut finlandais

Posté par Serge Bénard le 30 mai 2010

 

Marie-Pierre Gracedieu, responsable de la littérature étrangère chez Stock, avait rêvé d’un dialogue entre Nancy Huston et Sofi Oksanen à la lecture de Purge (Ed. Stock), le troisième roman de l’auteur finlandais. C’est désormais chose faite : les deux écrivains seront réunis à l’Institut finlandais, à Paris, le mardi 8 juin, à 19h, pour une rencontre animée par Marek Tamm, l’éditeur de Sofi Oksanen en Estonie. Purge sortira en France en août.

Pour vous y rendre : Institut finlandais, 60, rue des Ecoles 75005 Paris. Tél. : 01 40 51 89 09

http://www.institut-finlandais.asso.fr/

Publié dans À paraître, Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Entretiens, portraits, rencontres, interviews | Commentaires fermés

8 au 11 juin – Étranges Lectures : Turquie

Posté par Serge Bénard le 30 mai 2010

Mon nom est rouge

 

Les 8, 9 10 et 11 juin : TURQUIE : Mon nom est rouge (Benim adïm kïrmïzï) d’Orhan PAMUK Gallimard 2001.

Présentation par :Gilles AUTHIER universitaire tarducteur. Lectures : Isabelle GAZONNOIS, Gilles RUARD

 

sp06et7ksymgfg2.jpg

Périgueux – Cap cinéma

Bergerac

Terrasson

Le Bugue

Étranges lectures ou les espaces de l’étrangeté Étranges lectures propose la découverte de littératures étrangères en traduction à travers des séances de lectures publiques confiées à des comédiens professionnels et introduites par des spécialistes de la langue concernée (universitaires, traducteurs…)

Depuis maintenant six saisons, le cycle d’Étranges Lectures invite les périgourdins à la rencontre d’autres littératures en d’autres langues. Six œuvres classiques, modernes ou contemporaines forment le programme de chaque saison.

Renseignements http://www.etrangeslectures.fr

et

 Bibliothèque départementale de prêt de la Dordogne 2 & 4, rue Albert-Pestour 24000 PérigueuxTél : 05.53.53.65.56 Fax : 01.57.67.90.66 cg24.bdp@dordogne.fr

Bibliothèque municipale de Périgueux 12, avenue Georges Pompidou 24000 Périgueux

Tél : 05.53.45.65.45 Fax : 05.53.45.65.49 bm-perigueux@fr.oleane.com

Bibliothèque municipale de Bergerac Espace Bellegarde 24000 Bergerac

Tél : 05.53.57.67.66 Fax : 05.53.73.09.39 bibliotheque@ville-bergerac.fr

Ligue de l’enseignement de la Dordogne 82, avenue Georges Pompidou 24001 Périgueux cedex

Tél : 05.53.02.44.11 Fax : 05.53.53.93.95 culture@laligue24.org

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Lectures publiques, promenades et tourisme littéraires, théâtre, Promotion du livre et de la lecture, dons de livres | Commentaires fermés

La tintinophilie se porte bien

Posté par Serge Bénard le 30 mai 2010

Des tintinophiles aux anges se sont retrouvés samedi à Paris pour une vente exceptionnelle de planches, dessins et objets dérivés de l’oeuvre d’Hergé, dont plusieurs pièces ont été adjugées à des montants record, pour un total dépassant le million d’euros.

La vente organisée par le maison Piasa en partenariat avec Moulinsart SA, titulaire exclusif des droits d’exploitation dérivés de l’oeuvre de Hergé, a atteint un montant total de quelque 1,08 million d’euros, frais compris. La plus importante vente aux enchères Hergé à ce jour, organisée en 2009 en Belgique, avait rapporté 1,2 million d’euros.

Publié dans Actualité - Événement, Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Enchères, ventes, bibliothèques privées | Commentaires fermés

Confidences d’un bibliophile

Posté par Serge Bénard le 30 mai 2010

Confidences d’un bibliophile

par Olivia Phélip

Alain Gorius est le fondateur d’Al Manar, une maison d’édition de bibliophilie qui se dédie plus particulièrement au dialogue entre les arts et à la littérature des pays du Sud méditerranéen et  ceux de la France. Viabooks a rencontré l’inspirateur de ces belles rencontres entre artistes, écrivains et poètes, desquelles naissent  souvent des livres rares et créatifs, pour notre plus grand bonheur.

 

Pour lire la suite, rejoignez : http://www.viabooks.fr/interview/confidences-d-un-bibliophile-13996?_viabook_tabs_top_editeurs_tab=1&referer=node/13996&args=&_relationship_tops_viabooks_tabs_tab=0

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Entretiens, portraits, rencontres, interviews | Commentaires fermés

12345...20
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar